Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Naofumi Mokuro, un monde sans couleurs - terminéeAuteur
MessageSujet: Naofumi Mokuro, un monde sans couleurs - terminée   Jeu 2 Mar 2017 - 11:32



Naofumi Mokuro ♂
             


  DATE & LIEU DE NAISSANCE :
  né le 23/04/1995 à Kagoshima

  NATIONALITÉ :
  Japonais

  ORIENTATION SEXUELLE :
  hétérosexuel
  OCCUPATION :
  apprenti éducateur de chien

  GROUPE :
  Saruta-Hiko (terre)

  PERSONNAGE SUR L'AVATAR :
  SYNC de Tales Of The Abyss
 

 
Caractère
Persévérant, Compassion, Souriant • Trop émotif, Peu sûr de lui, Revanchard • Peur de l'abandon • Claquer des doigts • Jardinage • Shopping • Elevage d'animauw • Retrouver la vue

Naofumi est un être doux, compatissant et souriant malgré son handicap qui assombrit ses journées. Il n'est pas du genre à se plaindre, il est émotif, montrant facilement sa tristesse, comme sa compassion. Il est combatif et persévérant dans ses problèmes et dans les études. Être chouchouté ce n'est pas tellement bien, Naofumi se sens parfois comme un boulet que l'on traine et peu se montrer virulent pour repousser ses élans de compassion qu'il trouve exagérer, voir infantilisant. Cela le démotive et ne l'aide pas à avoir confiance en lui, mais non en ses capacités, mais dans la manière dont il est vu et dans le futur que cela engendrera si rien ne change. Lorsqu'on le blesse, cela lui reste à la peau jusqu'à ce qu'il agisse pour y remédier et souvent, c'est en poussant l'autre dans l'erreur. Différent de l'humiliation, mais montre un côté sombre de Naofumi prêt à se venger plutôt que de pardonner.
Il craint toujours d'être rejeté à cause de son handicap, d'être vu comme un poids et d'être ainsi abandonné. Pour s’apaiser, il aime bien s'occuper des plantes, les voyant comme des êtres silencieux et aussi aveugles que lui, mais vivante et épanouie. À l'inverse, il déteste le shopping, oui trop de luxe pour une personne aveugle, il ne peut pas apprécier ce qui est fait et s'en trouve comme mis à l'écart du plaisir de partager ce moment.
Un petit tic lorsqu'il a une idée, celle de claquer des doigts pour attirer l'attention.
Son rêve serait de retrouver la vue pour pouvoir contempler ce monde, voir sa famille et ne plus craindre le regard des autres... Oui, même un aveugle peu avoir peur du regard posé sur soi. Dernièrement, Naofumi s'est trouvé une passion, celle d'élever des animaux et eux lui rendent bien, sa tendresse.

 
Physique
Vert Pâle • Bruns teins Verts • 1m68 • 64kg • Silhouette Fine • Aveugle

Naofumi est un jeune homme d'une vingtaine d'années, plutôt petit vue sa taille, un mètre soixante-huit pour un poids tout aussi léger, un mètre soixante-quatre. De ce fait, il a une taille assez fine, mais malgré tout, il n'est pas un adolescent comme les autres. Celui-ci est aveugle de naissance, ses yeux sont verts mais pâles, tirant vers le blanc donc. Il a naturellement des cheveux bruns mi-longs, mais souhaitant s'affirmer, se les ai fait teindre en vert... Un vert que lui-même ne voit pas, il espère donc qu'on a choisi un bon teint. S'il n'est pas musclé, il n'a pas non plus de gras à perdre avec sa silhouette svelte. Il semble plutôt banal si on omet son regard profond qui peut donner l'impression de voir à travers vous, alors qu'il ne voit que les ténèbres de l'aveuglement. Il a toutefois un sourire chaleureux qui peut illuminer son visage et des mimiques abstraites, comme passer la main dans le vide, regarder le... Ciel, au-dessus de lui. Ses mains sont douces et ses bras fins. Il n'a pas une grande pilosité et n'a encore qu'un fin duvet au visage, qu'il rase constamment.
Beaucoup se posent la question des habits et biens... Il prend des vêtements monochromes, blancs généralement et n'aime pas le shopping, bien trop abstrait pour lui qui n'est même pas sur de ce qu'il a. Il pourrait porter des couleurs qui ne vont absolument pas ensemble, qu'il n'en saurait rien.

 

 
INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie : Naofumi ne connaît encore rien de ses pouvoirs, il sait juste ressentir la terre et les plantes. Inconsciemment il aide à la bonne croissance des plantes en les nourrissants de son énergie. Il ressent les vibrations de la terre qui l'aide à "regarder" le monde, donc savoir ce qui l'entoure dans toute les directions. Il n'a pas d'objet pour l'aider dans la maîtrise de ses pouvoirs.
  • Affinité : votre personnage aime-t-il sa magie ?

 
RACONTE NOUS SON HISTOIRE

 
Naître aveugle n'est-il pas déjà assez pour un enfant ? Bénédiction dans un monde où la beauté passe avant tout ? Où malédiction dans une société où l'handicapé est rejeté ? Naofumi est né dans un monde obscur, un monde de forme distordue qui n'était stable que dans le silence, là où les ténèbres semblent prêts à vous engloutir, Naofumi se sentait en paix. Bien qu'aveugle, ses autres sens avaient donc normalement pris le dessus sur la vue, une ouïe plus fine pour arriver à savoir ce qui l'entourait. Un sens du toucher plus sensible, pour pleinement apprécier son état où les couleurs n'avaient pas sa place. Lui qui n'a jamais vu le visage de ses parents, il connaît par cœur leur trait. Le goût et l'odorat n'étaient pas affaiblis par la perte de la vue, rien ne changea comparé aux autres.

Demander à quelqu'un différent de vous, si lui-même se sent différent des autres. Aura-t-il l'impression d'être encore autre ? Non, c'est pour cela que Naofumi ne savait pas qu'il avait des pouvoirs, il avait seulement le sentiment que c'était normal, qu'il s'agissait simplement de ses sens plus développés. Mais non, il arrivait à sentir la terre sous ses pieds, de percevoir la vie des plantes. D'être proche de la nature, distincte des gardes forestiers qui protégeait ce qu'il aimait le plus au monde après sa famille.

Parlons-en d'ailleurs de sa famille, sa mère est une femme douce et aimante qui n'hésiterait pas à se sacrifier pour ses enfants. Naofumi s'étant toujours senti malgré lui, le plus protégé. Son oncle vit avec eux, sur la demande du père qui lui voyage pour des fouilles archéologiques, du moins c'est ce qu'il dit, Naofumi a toujours douté de cette réponse et il ne comprendra plus tard, qu'on lui cachait bien des choses. Et puis il y a sa petite sœur, c'est un peu le courant d'eau claire et pur qui irrigue le jardin de sa vie. Toute sa famille le traitait avec bienveillance comparée aux mondes autours qui avait plus de difficultés à lui être agréable, aimable. Néanmoins, il ne s'en est jamais formalisé, continuant ses études dans des cursus aménagés, n'ayant pas franchement d'ami et ne sortant réellement qu'avec sa sœur. Même s'il appréciait, il détestait avoir l'impression d'être un poids pour eux, de gâcher leur vie et de leur voler leur temps. Il eut alors un nouvel ami, Tyr, un chien d'aveugle qu'il chouchoutait.

Il aimait rester dans la forêt, partir en randonnée, s'occuper du jardin et c'est comme cela que l'idée d'une vocation en lien avec la flore lui vient. Au début, on ne lui accordait pas le doute sur sa réussite, être aveugle était un handicap insurmontable pour ceux qui voyaient. Mais il passa un concours de tailleur de haie, et même s'il ne fut pas premier, ni deuxième, mais troisième. Il prouva qu'il savait s'occuper des plantes et on lui accorda enfin les points nécessaires pour continuer dans des études supérieures.

Naofumi arriva donc sans trop de soucis à entrer dans une école de botaniste, tout se passait bien pour lui, c'était tout de même plus compliqué que ce qu'il croyait, mais ses convictions et son envie d'arriver le poussèrent en avant. Jusqu'au jour où ses pouvoirs s'éveillèrent...
Il faisait beau et chaud, n'habitant pas très loin d'une forêt qu'il connaissait par cœur, il y alla seul, sans prévenir sa famille. Mais il gardait toujours sur lui une balise GPS au cas où... Même si son chien lui suffisait pour rentrer.
Il naviguait tranquillement entre les troncs d'arbre, sentant l'air frais, entendant le bruit des branches pliées allègrement sous le vent ou encore le chant des oiseaux. Quand soudain, il entendit un bruit de course, des pas lourd fondre sur lui, la masse était imposante, et même s'il n'en n'avait jamais vu, Naofumi comprit immédiatement qu'il s'agissait d'un ours, courir pour un aveugle est un vrai défi dans ses conditions de stress, éviter les branches, les racines, missions impossibles. Tyr aboyait et tirait son maître pour qu'il se réfugie, mais cela restait compliqué.
L'ours gagnait du terrain et la peur aussi sur l'esprit du garçon qui n'arrivait plus à se concentrer et s’étala en percutant un petit rocher. Au bord des larmes, il rampa puis se retourna en sentant le souffle chaud de l'animal et les grognements de Tyr.

-NOOONNN ! Hurla-t-il en croisant les bras devant lui lorsqu'il entendit le jappement de douleur de son animal.

Il ne vit rien, mais il le sentit... Un liquide le tacher, du sang... C'était surement du sang, celui de Tyr ? La peur, la rage vibra en lui, quand une énergie s'échappa et se fondit dans le sol, dans les racines, qui sortirent de terre agrippèrent la bête et l'empêchent tout juste de l'atteindre. Sonner et fatiguer, il tomba inconscient.

Puis il se réveilla en se protégeant.

-Non stop !
-Du calme mon chéri, tu es là, à la maison.

Lui souffla avec tendresse sa mère, lui prenant doucement la main, apaisant son cœur qui battait à tout rompre. Il sentit aussi la présence de sa sœur qui lui prit son autre main.

-Que... Que c'est-il passé ? Où est Tyr ?
Un silence pesant se fit, l'odeur de son compagnon n'était pas dans la pièce, une larme coula sur sa joue.
-Je suis désoler. Sanglota la mère. Nous avons entendu un rugissement, puis un cri dans la forêt. Tu nous as faits peur, nous sommes aussitôt venus te chercher et... T'avons trouvé au sol, tu t'es blessé au front. Et Tyr... Était contre toi, blesser. Laissa-t-elle tomber.

Naofumi sentis que la blessure infligée avait été fatale, mais il ne voulut pas en savoir plus sur le moment et se reposa. Pour autant, il continuait de réfléchir à ce qui lui était arrivé. Il avait de nouvels sensations, la terre, les métaux et les plantes semblaient résonner d'une manière différente d'avant. Ce brusque changement, la perte de son chien, le perturba tellement qu'il en perdit ses repères et n'arriva même pas à sortir de la maison durant une semaine. Toutefois, cela n'était pas terminé. Un petit mois après, l'emprise divine attira son esprit, il fit ses affaires et partis sur une plage où il fut récupéré.

Son réveil ne fut pas des plus doux, une mauvaise position et le voilà entortillé avant d'être sorti d'un sac dont il n'avait jamais senti la texture auparavant. Sa voix coupée par l'inquiétude, il voulut objecter quoi que ce soit, crié à l'aide face à ses... Agresseurs. Trois personnes à l'aura étranges lui faisaient face, il le sentait puis on lui remit une lettre en braille. Bien qu'inquiet et ne sachant pas du tout où il était, il la lut et la relut plusieurs fois pour être sûr de comprendre ce qu'on lui racontait. Naofumi ne comprenait pas, comment tout cela était-il possible ? Tant de questions, de crainte qu'il n'arrivât à piper mot, qu'aussitôt, il était seul... Sans famille, s'en était trop pour lui, il fondit en larmes et resta toute la journée au même endroit. Il lui était impossible pour lui de rentrer, de retrouver sa sœur, sa mère, son oncle... Son chien.

Personne ne l'aida, on l'ignorait, il sentait pourtant des regards sur lui, des questionnements, mais personne ne fit le moindre geste pour lui. Il mit prêt de deux jours à arriver dans un hôtel dont il ne retenu même pas le nom, de l'argent en poche, il eut le droit à une chambre et ne bougea pas pendant prêt d'une semaine, se faisant apporter à manger et paya pour des brochures en brailles, le temps de pouvoir se familiariser et de dissiper l'envie de se suicider, tout recommencer était si douloureux...

Lorsqu'il ressortit enfin, tant de choses semblaient différentes, l'air, les gens (leur "aura" comme il l'appelle), la terre, les plantes, peut-être même les animaux. Cela lui donna le tournis et il s'effondra, heureusement, cette fois-ci, on l'aida. Il passa un bon mois à faire le tour de l'endroit où il était, mangeant peu pour économiser, jusqu'à enfin se sentir un peu à l'aise et se trouver un petit travail de jardinage. Cependant, un vide en lui le découragea rapidement, il se sentait affreusement seul et bien qu'aucun autre chien ne pût remplacer la mémoire de Tyr, cela lui ferait du bien d'avoir une présence dans sa vie. Avec quelque indication, il trouva un endroit où l'on entraînait des chiens d'aveugle. Aujourd'hui, il apprend lui-même à dresser des chiens avec son nouveau camarade, Karamel, un berger allemand au comportement doux et joueur.

 
DERRIERE L'ECRAN

 
• On m'appelle : Nao
  • J'ai : 23 ans
  • J'ai connu le forum grâce à : partenariat
  • Je pense que le forum est : cool avec un beau design
  • J'ai trouvé le "Passe-Partout" :
 

  • J'aimerai ajouter que : l'idée de level up et la forme divine m'ont convaincu ;) sinon je suis assez libre et rapide. Ainsi que dyslexique dysorthographique, ça aide pas pour les erreurs ^^" désoler d'avance.

 
© Himitsu no Kii

 


Dernière édition par Naofumi Mokuro le Sam 4 Mar 2017 - 18:20, édité 4 fois






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Naofumi Mokuro, un monde sans couleurs - terminée   Jeu 2 Mar 2017 - 16:12

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche !

Tu as jusqu'au 16 mars pour la terminer. Et le code n'est pas le bon, courage !






Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

     
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1382

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Partner


MessageSujet: Re: Naofumi Mokuro, un monde sans couleurs - terminée   Jeu 2 Mar 2017 - 16:13

Je te l'ai dit tout à l'heure en coup de vent, mais bienvenue ^^
Evidemment, si tu as des questions, n'hésite pas à les poser, que ça soit sur la CB ou par MP au staff (Jess, Elina, Ingrid, Soliana ou moi-même).

Tu disposes de deux semaines à compter d'aujourd'hui pour finir ta fiche, donc jusqu'au 16 mars 2017, bon courage ! :D
Courage aussi pour trouver le bon code du règlement, tu es tombé sur le mauvais :D

Une dernière chose, le titre de ta fiche doit obligatoirement commencer par ton pseudo, pour notre rangement :D




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1389

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

12 ★ - Double C


MessageSujet: Re: Naofumi Mokuro, un monde sans couleurs - terminée   Jeu 2 Mar 2017 - 16:28

Welcome !

Bon courage pour ta validation ^^




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 352

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Thief


MessageSujet: Re: Naofumi Mokuro, un monde sans couleurs - terminée   Sam 4 Mar 2017 - 14:29

Merci à vous =)

J'ai terminée ma fiche, plus qu'a espérer que tout est en règle et que des fautes n'arrache pas vos rétines ^^"

bonne lecture !






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Naofumi Mokuro, un monde sans couleurs - terminée   Dim 5 Mar 2017 - 0:43

hayyyyyyy
j'aime beaucoup ton histoire, c'est frai, c'est cool, j'ai hâte de voir ça inrp
Les fautes, ne t'inquiètes pas, enfin si inquiètes toi, on a un grammar nazi dans le staff, mais tekate c'est pas moi
* va gentiment se poutrer, histoire de dire *
du coup, jte valide, et voici quelques liens pour te guider

Tout ce qui est rp, agence immobilière et gestion de relation et les listings, pour réserver avatar, maison et métier '3'
Coeur d'amour pur
et félicitation ♥



#B16057 #80404B



♥️

avatar


Date d'inscription : 08/03/2016
Occupation : Insulter les autres, et les frapper, accessoirement
Sexualité : Scourgetrisexuelle
Messages : 250

Carte de Jeu
Familiers: Doucou-chan
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Partner


MessageSujet: Re: Naofumi Mokuro, un monde sans couleurs - terminée   







Contenu sponsorisé


 

Naofumi Mokuro, un monde sans couleurs - terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joyce § Un monde sans fausse note : c'est une utopie qui chante
» A quoi ressemblerait le monde sans le Capitaine Crochet ?
» Debout les fous, le monde sans vous perd sa raison. | Relationship !
» Souffle sur le monde.. Yoshida Toshiyoki. [Terminée]
» Ision Lorindiar, l'homme sans visage [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP