Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]Auteur
MessageSujet: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Jeu 2 Mar 2017 - 10:31

Il fait beau et doux aujourd'hui pour un début de mois de mars, tu ne trouves pas ? Mais tu as d'autres préoccupations en tête. Il est vrai que tu viens de découvrir ton nouvel environnement. Tu as beau être dotée d'une intelligence au-dessus de la moyenne, tu ne comprends toujours pas certaines parties de cette lettre que tu as trouvé près de toi à ton réveil ...

"Cher descendant,
Tu as été amené ici en raison de tes pouvoirs surnaturels. Tu ne pourras pas quitter ce lieu, ne devra pas essayer de le quitter. Nous avons essayé de recopier autant que possible le monde extérieur d’où tu viens. Nous espérons que tu ne seras pas trop dépaysé. Intègres toi aussi bien que possible dans ce monde où seuls les habitants te seront étrangers. Nous cherchons juste à te protéger et à préserver l’équilibre du monde.

A."


"Tes pouvoirs surnaturels", c'est ça en particulier qui te rend perplexe. Toi, tu possèderais une source de magie ? Si c'est le cas alors tu n'en a jamais eu conscience. Ce n'est pas que tu n'es pas prête à y croire, mais il te faudrait une preuve de cette existence en toi. Mais tu auras tout le temps de te pencher sur la question, puisque apparemment, tu n'es pas prête de pouvoir quitter "cette île". Rien que ça ? Effectivement le fait que ce soit une île est déjà problématique en soit. Mais poursuivons ...

Tu as repris conscience près des portes d'une université inconnue. Cela remonte déjà à quelques heures. C'était aux toutes premières lueurs du jour. Tu as abordé quelques passants pour te renseigner, mais ces derniers n'étaient pas très causants. Seule une femme a daigné t'indiquer un hôtel pour que tu puisses quand même avoir un abri provisoire. Étais-tu vraiment condamnée à vivre ici pour le restant de ta vie ?

Tu t'es donc ensuite rendue à ce fameux hôtel, nommé "The Beginning". C'est alors que l'on t'a rappelé que tu avais une clé que des hommes en noir t'avaient sûrement remis, la clé d'une chambre provisoire. Sauf que tu n'en as plus aucun souvenirs. Tu as un mois pour trouver un travail et te loger de toi-même. Tu te dis que ta vie vient de prendre un tournant vraiment radical. D'abord on te coupe de tes liens sociaux, ensuite de ta terre natale et maintenant tu dois poursuivre tes études et te débrouiller de toi-même. Tu ne sais quoi vraiment penser pour le moment des habitants de cette île. Tu as besoin de réponses. Tu as donc déposé tes affaires que tu avais mystérieusement avec toi, dans cette fameuse chambre avant de ressortir.

Puisque tu dois faire des efforts pour t'intégrer rapidement, tu n'as plus qu'à retourner aux portes de cette université devant laquelle tu t'es "réveillée" un peu plus tôt. A présent, la matinée est avancée, surtout lorsque tu arrives à destination. Tu espères que cet établissement offre la filière qui t'intéresse. Tu t'es fixé un but professionnel et tu comptes bien le réaliser. Tu es déjà plus jeune que tu ne devrais par apport à ton niveau d'études. tu as déjà sauté deux classes ces dernières années. Il faut dire que tu t'ennuies vite. Surtout si tu connais déjà sur le bout des doigts les programmes abordés dans l'année scolaire en cours.

Te voilà de nouveau avec un livre à la main devant la grande porte. Tu hésites un peu. Après tout, tu viens de débarquer, une partie de toi n'a même pas envie de rester et n'a pas encore vraiment réalisé ce qui t'arrive. Pourquoi toi ? Tu es sûre pourtant de ne rien avoir d'exceptionnel. Certes tu as un don avec les animaux, depuis ta plus tendre enfance. Il est vrai aussi que pour une raison qui t'es inconnue et que beaucoup de médecins trouvaient étrange, tu as cette capacité de cicatriser rapidement de petites blessures ou de guérir d'une grippe par exemple, plus vite que la moyenne des gens. C'est ainsi, tu as toujours vécu avec et ça te semble finalement naturel. Il va te falloir te renseigner sur cette île, il te faudra donc trouver une bibliothèque digne de ce nom, capable de répondre à toutes tes questions, ainsi que des habitants charitables qui voudront bien donner de leur temps pour satisfaire ta curiosité.


avatar


Féminin Date d'inscription : 23/02/2017
Occupation : Etudiante vétérinaire
Sexualité : Pansexuelle
Messages : 26


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Jeu 2 Mar 2017 - 20:59


Il fait beau aujourd’hui, Matthew ne le sait pas encore, mais il semblerait que l’île ait décidé d’être clémente pour ce mois de mars. Ce matin, il n’a pas cours, c’est donc une grasse matinée qui s’est imposée tout naturellement à lui. Il sait que toutes les journées sur cette îles peuvent être avares en économie d’énergie, il est donc essentiel de charger les batteries à bloc. C’est un peu avant dix heures qu’il se réveille. Là, certains d’entre vous me diront : Mais enfin narrateur de bas étage, qu’est-ce que c’est-y donc là qu’une grasse matinée si toute pourri et tout là euh d’abord… Et à vous je répondrai en toute amitié : La barbe ! C’est moi qui raconte l’histoire ! Alors maintenant on se tait et on lit !

Bref, il est réveillé vers dix heures donc par son familier mystique qui est venu réclamer sa dose de nourriture matinale. Et bien qu’il ait vu que l’étudiant était réveillé, il poursuivi l’opération “StopDodo” car il sait pertinemment que la cible peut très bien se rendormir à ce stade. La victoire fini tout de même par être acquise et l’humain se lève, s’habille et se dirige vers la sacro-sainte gamelle.

“Tiens mon gars, la voilà ta dose.”

La voix encore embrumée et la mine fatiguée, ce sont là deux signes révélateurs d’un réveil récent. Le jeune homme fait partie des gens qui ne sont pas opérationnels tant qu’ils n’ont pas avalé un petit déjeuner. C’est donc tout naturellement qu’il se dirige dans la cuisine et attrape de quoi manger. Une fois le ventre plein, il décide d’aller prendre un peu d’avance à la bibliothèque du campus. Ne le répétez pas, mais c’est aussi pour éviter les corvées qu’il prend cette décision. Il va donc entretenir son hygiène buccale et se prépare à partir. Alors qu’il se trouve devant la porte, il jette un coup d’oeil en direction du simurgh. Celui-ci a fini de manger et dort sur le canapé. Aujourd’hui encore, il ne viendra pas avec lui.

Le trajet se fait rapidement et il arrive devant le grand portail ouvert un peu après onze heures. Un détail cependant attire son attention. Une jeune fille attend là, devant l’ouverture béante. Cela l’intrigue car elle semble hésiter, un peu comme s’il s’agissait de son premier jour de cours, alors que nous sommes en plein milieu d’année scolaire. Il est persuadé qu’il s’agit d’une nouvelle “naufragée”. Il sait aussi que la plupart des étudiants sont trop pressés pour lui accorder du temps et que les profs ne s’intéressent généralement qu’à leurs étudiants. Il décide donc dans un soupir de lui offrir son aide, et tant pis pour la science.

Il s’approche de la jolie demoiselle doucement, s’éclaircit la voix une fois à sa hauteur prend la parole.

“Bonjour, tu as besoin de renseignements ? Tu sembles un peu perdue.”

Disons que ça fera l’affaire, par contre, le visage inexpressif et les cheveux en bataille risquent d’apeurer la pauvre fille, il pourrait faire un effort pour ne pas en plus traumatiser cette pauvre personne fraîchement débarquée. Espérons qu’elle ne s’enfuit pas en courant...

avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 22

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Dim 5 Mar 2017 - 15:16


Plongées dans tes réflexions, tu n'as pas tout de suite remarqué qu'une personne s'approchait de toi. Seule sa voix masculine te fait sortir de tes pensées pour revenir à la dure réalité du changement et de l'inconnu.

“Bonjour, tu as besoin de renseignements ? Tu sembles un peu perdue.”

Tu tournes ton regard rendu mauve par des lentilles de contact, vers le jeune homme qui vient de s'adresser à toi. Il est plutôt mal coiffé et ne semble pas très avenant malgré ses paroles. Tu le regardes fixement un moment. Aucun sourire ne traverse tes lèvres, tu n'es pas d'humeur à ça. En tout cas, une chose est sûre, il a vu juste. Tu es perdue ... dans ta tête.

- Bonjour. Oui j'ai beaucoup de questions à poser, mais encore personne n'a dénié me donner un peu de son temps. Et toi ? Tu veux bien prendre le temps de répondre à mes nombreuses questions ?

Ton anglais n'est pas parfait, mais tu te débrouilles. Seul ton accent trahi tes origines. Tu ne laisses pas le loisir au jeune homme de te répondre que déjà tes premières questions fusent. Ton livre toujours dans ta main. Pourquoi un livre d'ailleurs ? ...

- J'ai bien compris que je ne pourrai plus quitter cette île, mais pourquoi ? Cette lettre me dit que j'ai des pouvoirs surnaturels, mais je crois qu'il y a une erreur. Et puis, cette université, si je dois rester ici, elle forment les futurs vétérinaires ?

Pauvre garçon, saura t-il réellement gérer ce qui l'attend ? Tu es curieuse Kaya, un peu trop curieuse. Tu le sais pourtant qu'il ne faut pas te précipiter, laisser le temps aux personnes que tu rencontres de répondre, de se présenter aussi. Tu as oublié l'essentiel !

- Oh Pardon ! Je ne me suis pas présentée ! Je m'appelle Kaya Saitō, je suis étudiante en 3ème année et j'ai 19 ans. Ah! Et je suis japonaise. Je suis désolée si mon attitude te semble un peu agaçante. Et toi, qui es-tu ?


avatar


Féminin Date d'inscription : 23/02/2017
Occupation : Etudiante vétérinaire
Sexualité : Pansexuelle
Messages : 26


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Dim 5 Mar 2017 - 17:50


Le jeune fille se tourne vers Matthew et ce dernier peut dès lors l’observer. Ce qui attire en premier son attention, ce sont ses yeux. Il ne peut s’empêcher d’être intrigué par la couleur de ceux-ci. Il sait très bien que c’est sûrement dû à des lentilles de couleurs. Mais cela produit un bel effet lors du premier regard.

Bref, à peine a-t-elle tourné la tête qu’elle prend la parole. Apparemment notre jeune héros a bien fait de l’aborder, elle confirme ce qu’il pensait et admet qu’elle a un grand nombre de questions à poser et que personne ne lui a été d’une grande aide. Ca va donc être à lui d’accompagner les premiers pas de la demoiselle sur l’île.

Il devine à sa façon de parler, ainsi qu’à son accent qu’elle n’est pas anglophone, mais vient d’un pays où ce n’est pas la langue officielle. Elle devra travailler encore un peu mais il ne se fait pas de souci pour ce qui est de la langue, l’étape la plus difficile des gens qui débarquent sur Awashima est l’acceptation de leur pouvoir et du fait qu’il ne leur sera plus possible de partir désormais.

L’étudiant n’a pas le temps de lui répondre qu’elle est déjà en train d'enchaîner sur d’autres questions. Elle paraît plutôt énergique, et en ça elle lui rappelle sa soeur. Des frissons le parcours à la seule idée d’avoir une journée éprouvante. Mais il relativise et se dit que ça doit être de la rigolade en comparaison de ce que doit vivre son interlocutrice.

Il prend bien note des interrogations qui l’assaillent afin de ne pas perdre le fil et de pouvoir répondre à toutes une fois l’assaut terminé. Alors quel soulagement pour le jeune homme lorsqu’elle finit par se rendre compte qu’elle y a été fort et s’excuse avant de se présenter. Une fois qu’elle a terminé il lui sourit et prend la parole à son tour.

“Il n’y a pas de mal, t’inquiète pas. Après tout, tout ceci est nouveau et sûrement très déroutant alors je comprends. Je m’appelle Matthew Stiehl, j’ai 18 ans et je suis en première année d’études en sciences physiques. Et je suis né sur l’île d’ailleurs, cette île, pas un île japonaise hein.”

Evidemment il ne peut s’empêcher d’en rajouter, c’était assez clair la première fois, pas la peine de s’emballer… Forcément, il prend un air gêné, voir ahuri, et sourit bêtement. Après ce léger incident, il reprend la parole pour répondre aux interrogations qu’il a stocké dans sa mémoire un peu plus tôt.

“Pour répondre à tes questions dans l’ordre, oui je suis disposé à te donner un coup de main. La raison pour laquelle on ne peut quitter l’île m’est inconnue, et je t’avoue que je n’ai jamais vraiment cherché à connaître cette raison.”

Puis vient la réponse au sujet des pouvoirs surnaturels. Il sait que l’île ne se trompe jamais lorsqu’il est question de rapatrier des descendants. Jamais aucun humain ne passerait outre les kamis qui font office d’agence gouvernementale ici. Avec une petite démonstration pour appuyer ses propos, à savoir faire souffler le vent tout autour d’eux, créant un courant circulaire semblable à une tornade dans la forme, mais certainement pas dans l’intensité; il reprit la parole.

“Tous les habitants de cette île ont des pouvoirs surnaturels. Nous sommes tous des descendant et il existe huit types de dons. Je fais partie de ceux que l’on nomme les fujins, à savoir ceux qui maîtrisent le vent. Ensuite, il y a le feu, qui sont des kagutsuchi; l’eau, les suijins; la terre et les plantes, les Saruta-Hiko; les amaterasu, qui sont liés à la lumière et au soleil; les tsukuyomis, liés eux aux ombres et à la nuit; les raijins, pour la foudre, et enfin les susanoos qui peuvent créer des orages. Sache aussi que l’île ne se trompe jamais, ainsi tu as l’un de ces dons enfoui en toi, lequel je ne sais pas, mais c’est un fait.”

Il se rend compte que ça peut faire beaucoup à encaisser en un coup, il marque donc une pause mais n’oublie pas la dernière question. Et puis il analyse ce qu’il sait d’elle, car il ne sait pas laisser son cerveau inactif plus d’une seconde. Il se rend compte qu’elle est peut être une sorte de surdouée car elle est tout de même en troisième année alors qu’elle n’a qu’un an de plus que lui. Mais bon, il a assez attendu et décide d’ouvrir une dernière fois la bouche.

“Pour finir, je ne sais pas s’il y a une filière vétérinaire au sein de l’université, même si ça ne m’étonnerait pas puisque nous vivons en autarcie complète.”

Il ne s’était jamais posé la question auparavant mais la réponse tombe en fait plus ou moins sous le sens, après tout on ne peut se permettre d’envoyer des étudiants à l’étranger, donc on doit pouvoir former à n’importe quelle profession ici normalement. Est-ce que les réponses qu’il a fourni suffiront à la demoiselle ou voudra-t-elle en savoir plus ? Est-ce qu’il devra aussi lui expliquer les formalités de départ comme la chambre à l’hôtel qui leur est fournie ? Il n’en sait rien mais espère juste qu’il ne devra pas courir dans tous les sens.
avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 22

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Mer 8 Mar 2017 - 17:35


Ce garçon là, qui doit être à peu près de ton âge, a l'air plutôt sympathique et patient. La preuve, il ne s'est pas enfui lorsque tu t'es mise à le bombarder de questions. Ta curiosité ne laisse pas beaucoup de répit à tes interlocuteurs, Kaya, il faudrait vraiment que tu travailles pour améliorer cette facette de ta personnalité. Un sourire, tu as déjà gagné ça ! D'ailleurs en y regardant plus attentivement, il est plutôt pas mal physiquement ce jeune homme aux yeux verts. Tu l'observe un moment alors qu'il prend le temps de te répondre calmement. Tu trouves qu'il gère plutôt bien la chose au vue de tes trop nombreuses questions.

Il t'apprend qu'il est né sur cette fameuse île et qu'il a juste un an de moins que toi. Il est près à t'aider ce qui ne manque pas de te faire plaisir vu tes premières heures passées ici. Tu lui lances donc un sourire soulagé et reste silencieuse, écoutant attentivement puisqu'il continues de répondre.


“Tous les habitants de cette île ont des pouvoirs surnaturels. Nous sommes tous des descendant et il existe huit types de dons. Je fais partie de ceux que l’on nomme les fujins, à savoir ceux qui maîtrisent le vent. Ensuite, il y a le feu, qui sont des kagutsuchi; l’eau, les suijins; la terre et les plantes, les Saruta-Hiko; les amaterasu, qui sont liés à la lumière et au soleil; les tsukuyomis, liés eux aux ombres et à la nuit; les raijins, pour la foudre, et enfin les susanoos qui peuvent créer des orages. Sache aussi que l’île ne se trompe jamais, ainsi tu as l’un de ces dons enfoui en toi, lequel je ne sais pas, mais c’est un fait.”

Tu hausses les sourcils, non pas parce que tu es perdue dans les explications de Matthew, mais parce que tu connais ces noms. Ton pays d'origine est le Japon, bien sûr que toi, érudite comme tu es tu les connais. Ce sont les dieux de la mythologie japonaise ! Mais ... ce ne peut être la réalité ... si ? Mais ce qui te surprends aussi c'est que tu aurais toi aussi un de ces fameux dons ? Tu es un peu sceptique et tu te demandes si ce garçon ne se paie pas ta tête. Pourtant il a l'air sincère dans ses propos et sa gestuel ... A moins qu'il soit fou ? Tu n'as pas le temps de répliquer de suite, car il poursuit sur sa lancé.

“Pour finir, je ne sais pas s’il y a une filière vétérinaire au sein de l’université, même si ça ne m’étonnerait pas puisque nous vivons en autarcie complète.”

Il a terminé puisqu'il reste silencieux. Un silence qui devient pesant car tu est encore dubitative. Puis tu te décides enfin à prendre la parole à ton tour. Tu va certainement paraître un peu hautaine et cassante, mais tu ne peux pas te cacher. Tu es ce que tu es, soit une personne franche qui ne fait aucun détour inutile.

- Mais qu'est-ce que c'est que cette histoire ... Tous ces noms que tu as mentionné, pour les reprendre dans l'ordre que tu as employé, Fujin, Kagutsuchi, Suijin, Saruta-Hiko, Amaterasu, Tskuyomi, Raijin et Susanoo, ce sont tous des dieux japonais. Que viennent-ils faire avec l'histoire de cette île ? D'ailleurs, elle a un nom cette dernière ?

Tu dois l'avouer, tu t'emportes un peu. Peut-être es-tu un peu énervée depuis le temps que tu attendais des réponses et qu'au final elles te semblent dérisoires. Tu soupire et reprend un peu plus calmement car il n'est pas dans tes habitudes d'être méchante.

- Gomen. Mais est-ce que tu es sérieux en me disant tout ça ? S c'est le cas, alors je me demande bien quel est ce don que je possède ... Tu regardes un instant ta main comme si une gerbe de flamme y serait apparue. On est pas dans un manga ... C'est la réalité. Ou bien je suis morte sans m'en rendre compte ? Est-ce le paradis ? Ou du moins une image qu'on peut se faire de lui ?

Soudain, l'importance de ta filière dans cette université te semble obsolète. Pourquoi ? Mais pourquoi es-tu ici ? Tu ne reverras plus ton père, ni tes amis ! Tu as envie de crier, de hurler au vent, mais tu te retiens, ce n'est pas dans ta nature de faire un scandale. Tu prends de nouveau une profonde inspiration puis tu ne trouves rien de mieux que de t’asseoir un instant sur un muret entourant les bâtiments scolaires. Puis tu murmures plus pour toi-même mais tu es suffisamment compréhensive si l'on prête l'oreille.

- Bon. Admettons que ce soit vrai, comment je fais pour manifester ma magie. Pour la découvrir. Comment savoir ce que je cache au fond de moi ... Je sais !

Tu frotte ton poing contre le mur rugueux. Ça fait mal et tu ne peux t'empêcher de grimacer, mais tu t'érafles et une goutte de sang s'écoule doucement de la petite blessure. Tu fais signe à Matthew de s’approcher et de regarder attentivement ta main. Peu à peu, cette blessure légère cicatrise. Elle cicatrise vraiment à vue d’œil. Bien plus rapidement que la normal. Tu t'es souvenu de ce détail. De ce que les médecin ont toujours trouvé troublant dans ton métabolisme. Tu croise le regard émeraude du jeune homme et le fixe.

- Alors ? Est-ce que ce phénomène fait partie de mes pouvoirs ?


avatar


Féminin Date d'inscription : 23/02/2017
Occupation : Etudiante vétérinaire
Sexualité : Pansexuelle
Messages : 26


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Dim 12 Mar 2017 - 11:24


Visiblement, la demoiselle s’imprègne autant de ce qu’elle entend que de ce qu’elle voit. Autre point intéressant, elle a l’air soulagée d’avoir trouvé quelqu’un de disponible pour l’aider, l’intuition de l’étudiant était donc bonne. Même si ce qu’il dit semble la surprendre ou la laisser perplexe, ce qui après tout est assez normal pour quelqu’un qui n’avait jusqu’à présent même pas envisager qu’un tel monde parallèle existe. Elle attend tout de même qu’il ait fini de parler pour exprimer ses doutes sur ce qu’il lui a raconté.

Evidemment il sait que ce sont des dieux japonais, ça fait partie des choses que tout le monde ou presque savait sur cette île. En revanche, l’histoire de l’île est assez mystérieuse, et il n’a pas fait beaucoup de recherches là-dessus, le passé et l’histoire ne l’intéresse pas vraiment il faut dire. Et bien sûr, il a tout de même oublié de préciser le nom de l’île, il l’a mentionnée comme une personne, a affirmé qu’elle ne se trompait jamais, mais a oublié son nom, pas très pertinent ni ordonné tout ça…

Il a de la chance, la demoiselle se calme et s’excuse avant de poursuivre son marathon informatif. Ce qu’elle a à dire est sûrement très intéressant d’un point de vue sociologique, elle est en plein dénie et préfèrerait presque être dans une sorte de paradis. Peut être que ça lui été surtout destiné à elle, peut être qu’elle n’attendait pas forcément de réponse de la part de son interlocuteur. Cette interrogation est renforcée par la suite de ses paroles.

Elle lui demande comment savoir quel pouvoir sommeil en elle, mais avant de lui laisser le temps de répondre, elle se frotte la main contre le crépis du mur d’enceinte. Il y aurait certainement de bonnes raisons de se demander si elle n’est pas un peu folle. Mais lorsqu’elle lui fait signe d’approcher, Matthew comprend alors la raison de ce geste. Elle guérit à vue d’oeil, la vitesse de cicatrisation lui donne presque l’impression de regarder un timelapse. Evidemment, puisqu’il s’est renseigné sur plus ou moins tous les dons possédés par les Awashimiens, il est quasiment certain de savoir à quelle “famille” elle appartient.

Il est maintenant temps pour lui de répondre à cette jeune fille perdue et pleine d’interrogations.

“Pour une fois je vais pas te répondre dans l’ordre, je pense que tu es une Amaterasu. La guérison accélérée est un trait récurrent chez beaucoup d’entre eux. Donc je pense que ce n’est pas le seul phénomène inexpliqué qui t'entourait, peut être une luminosité accrue en pleine nuit ou obscurité, ce genre de chose ? En tout cas tu es liée au soleil et à la lumière en général.”

Il était maintenant temps de revenir sur les questions précédentes, parce qu’il faut bien s’en occuper aussi.

“Et pour reprendre tes autres questions dans l’ordre, si on est des demi-dieux qui descendent des dieux de la mythologie japonaise, on peut imaginer que cette île était une sorte d’olympe japonaise. Sauf qu’elle s’appelle Awashima. Et non nous ne sommes pas plus dans un manga qu’au paradis, c’est bel et bien la réalité, aussi délirante qu’elle puisse te paraître.”

A ce moment précis, il se dit qu’il peut peut-être la rassurer un peu.

“Je sais que ça peut paraître déroutant, à vrai dire je suis un scientifique convaincu et je veux à tout prix expliquer les phénomènes qui nous entourent, nous les descendants. Donc pas d’inquiétude si tu ne comprends pas tout, même la plupart des natifs n’en savent pas beaucoup plus que toi en fait.”

Est-ce que cela sera suffisant pour la rassurer un peu ? Il l’espère, après tout il l’a bien abordé dans cette optique à la base. Certains pourraient dire que ce n’est pas vraiment un comportement de feignant que d’aider les autres, mais là il ne fait que répondre à des questions. Et puis elle pose des questions intéressantes, peut être que son point de vue de personne qui n’a pas toujours vécue entourée par la magie l’aidera à mieux appréhender les règles scientifiques qui s’appliquent à la magie. Il se peut que cette foire au questions soient bénéfiques aux deux, ce qui ferait de cette journée l’une des plus rentables énergétiquement parlant pour Matthew.
avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 22

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Mar 14 Mar 2017 - 10:10


“Pour une fois je vais pas te répondre dans l’ordre, je pense que tu es une Amaterasu. La guérison accélérée est un trait récurrent chez beaucoup d’entre eux. Donc je pense que ce n’est pas le seul phénomène inexpliqué qui t'entourait, peut être une luminosité accrue en pleine nuit ou obscurité, ce genre de chose ? En tout cas tu es liée au soleil et à la lumière en général.”

- Est-ce que ça compte si je te dis que je suis capable de réchauffer une pièce entière rien qu'avec ma propre chaleur corporelle ? Non parce que même en hiver, j'ai jamais eu besoin de chauffage dans ma chambre. Amaterasu donc ... il faudrait vraiment que je visite une bibliothèque de l'île ... Les derniers mots que tu as prononcé s'adressaient plus à toi-même. Par la suite, le jeune homme poursuit pour répondre à tes nombreuses questions.

“Et pour reprendre tes autres questions dans l’ordre, si on est des demi-dieux qui descendent des dieux de la mythologie japonaise, on peut imaginer que cette île était une sorte d’olympe japonaise. Sauf qu’elle s’appelle Awashima. Et non nous ne sommes pas plus dans un manga qu’au paradis, c’est bel et bien la réalité, aussi délirante qu’elle puisse te paraître.”

- Une Olympe japonaise ? Alors pourquoi les gens ici semblent tous parler anglais ? Cette île est vraiment bizarre ...

Tu reprends ton air un peu sceptique. Bon il est vrai que Matthew a su t'apporter des réponses qui te semblaient correcte surtout en ce qui concerne les explications des phénomènes qui surviennent en toi. Mais en ce qui concerne l'île elle même tu te demandes vraiment si il ne tente pas de jouer de ta crédulité. Tu décides de laisser ça de côté pour le moment, au pire tu feras tes recherches toi-même. Mais alors que tu es en pleine réflexion, le garçon reprend.

“Je sais que ça peut paraître déroutant, à vrai dire je suis un scientifique convaincu et je veux à tout prix expliquer les phénomènes qui nous entourent, nous les descendants. Donc pas d’inquiétude si tu ne comprends pas tout, même la plupart des natifs n’en savent pas beaucoup plus que toi en fait.”

- C'est censé me rassurer ? Tu veux dire que même les gens qui sont nés ici sont de parfais ignorants encore sur ce qui peut se passer sur cette île ? Tu te fous de moi, j'espère ?

Tu as peut-être été un peu dure là non ? Il faut dire que là, tu n'as qu'une envie en entendant les paroles précédentes de ton interlocuteur, c'est de rentrer dans ton pays, rejoindre ton père, que en plus tu viens juste de retrouver après une très longue séparation. Alors franchement, tomber sur une île où même les habitants ignorent tout de leur présence en ce lieu ni qui les y amène, c'est le comble. Tu ronchonne un peu.

- Pas d'inquiétude, elle est bien bonne celle-là ... En tout cas, dépêches-toi de faire tes recherches, ça évitera à d'autres personnes comme moi de passer pour de parfaits imbéciles.

Tu y vas un peu trop fort Kaya, il n'a pas l'air bien méchant ce garçon, reprends-toi un minimum. Après tout si tu es venue jusqu'à cette université c'est dans le but de réussir à t'intégrer puisque tu ne peux pas repartir. Oui c'est ça, tu te dis qu'il faut que tu poursuives ton but, au moins ça occupera ton esprit au lieu de te lamenter sur ton pays qui te manque. Tu reprends alors la parole, plus douce, plus calme, tes joues légèrement rosies par la gène. Tu le sais à présent, tu t'es un peu trop emportée.

- Gomenasai. Je me suis énervée inutilement sur toi. Passons à autre chose, j'ai d'autres questions bien sûr, mais je préfère me calmer avant de reprendre. Ça fait beaucoup trop de choses à avaler et surtout à digérer en une fois. Tu peux peut-être encore m'aider, si tu veux bien. Tu marques une petite pause avant de reprendre, tes yeux rivés sur ceux de Matthew. Pourrais-tu m'indiquer où je peux m'inscrire dans cet établissement ?

Tu montres alors du doigts la pancarte énorme indiquant le nom de l'université devant laquelle vous êtes. Tu veux découvrir ton futur environnement et aussi te renseigner pour un potentiel logement d'étudiant ou autre. Tu ne peux décemment pas rester dans cette chambre d’hôtel.


avatar


Féminin Date d'inscription : 23/02/2017
Occupation : Etudiante vétérinaire
Sexualité : Pansexuelle
Messages : 26


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Mar 21 Mar 2017 - 16:05


Elle est exothermique ? Si la mémoire de Matthew est bonne, et elle l’est à vrai dire, cela fait partie des caractéristiques récurrentes des Amaterasu. Il se contente d’acquiescer à la remarque de la jeune fille, en rajouter ne servirait pas à grand chose. Et pour ce qui est de la bibliothèque, celle du campus devrait pouvoir répondre à ses attentes. Une fois inscrite à l’université elle y aura un accès plus ou moins illimité.

En revanche, sa réponse à la suite des explications reçues laisse l’adolescent perplexe. Il est vrai que sa théorie n’explique pas pour quelle raison la langue officielle est l’anglais. Il ne sait pas depuis combien de temps exactement cette langue est établie. Ni d’ailleurs depuis combien de temps des descendants vivant hors du japon reviennent sur l’île. en même temps, ce n’est pas un sujet qu’il considère comme important pour ses futures recherches.

En revanche, son franc-parlé le fit bien rire. Y’a pas à dire, elle sait mettre le doigt là où ça fait mal. Certes elle marque un point mais en même temps il n’est pas tout à fait d’accord avec elle.

“Tu as bien raison, mais est-ce que les gens du pays d’où tu viens savent tout ce qui se passe à l’intérieur, tant dans la gestion que dans les évènements ?”

C’est vrai non ? Il n’y a pas que sur cette île que les gens ne se posent pas vraiment de questions et qu’ils se contentent de vivre simplement. Mais elle avait raison, il vaut mieux laisser ce genre de conflit idéologique ici et se concentrer sur son adaptation à l’île. Il lui faut encore trouver un logement sur le long terme et s’inscrire pour poursuivre ses études. Matthew ne voit aucun inconvénient dans le fait de lui indiquer où se trouve le bureau des inscriptions puisqu’il doit de toute façon passer par le bâtiment principal lui aussi.

“Bien sûr, tout ceci ne me dérange pas. Et une fois que tu auras récupéré les papiers nécessaires je pourrai aussi te montrer où manger sur le campus ainsi que l’emplacement de la bibliothèque, qu’en penses-tu ?”

Le parcours était déjà tout étudié dans l’esprit du jeune homme pour faire au plus court et lui permettre ainsi de ne pas dépenser un surplus d’énergie inutilement. Après avoir prononcé ces quelques mots, il les mis en pratique et partit devant, sûr que la demoiselle le suivrait de toute façon.

Puisqu’il avait fini par connaître le lieux comme sa poche, étant toujours à la recherche de l’itinéraire le plus court pour aller d’un endroit à l’autre, ils ne tardèrent pas à arriver devant la porte de la secrétaire gérant, entre autres, les nouveaux arrivants à la faculté. Il frappa et se contenta d’entrer en prononçant :

“Bonjour, je vous amène une demoiselle fraîchement débarquée qui voudrait s’inscrire ici.”

Il se tournait alors pour montrer d’un geste de la main la jeune adulte qui l’accompagnait. Elle n’avait plus maintenant qu’à étudier avec la personne en charge quelle filière lui conviendrait le mieux, récupérer les dossiers et le tour serait, à priori, joué.
avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 22

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Ven 24 Mar 2017 - 17:47


“Bien sûr, tout ceci ne me dérange pas. Et une fois que tu auras récupéré les papiers nécessaires je pourrai aussi te montrer où manger sur le campus ainsi que l’emplacement de la bibliothèque, qu’en penses-tu ?”

Tu acquiesçais avec un grand sourire. Finalement au fond de toi, tu remerciais la providence de t'avoir permis de rencontrer ce jeune homme qui était venu naturellement et sans rien demander en retour pour t'apporter son aide. Peut-être avais-tu trouvé là ton premier ami sur cette île mystérieuse. Cela t'aiderait grandement à t'intégrer, mais surtout aussi à supporter le changement et le "mal du pays". Tu rattrapes rapidement le jeune garçon qui a déjà pris le chemin de votre destination, pour te mettre à sa hauteur. Durant le trajet jusqu'au bureau d'inscriptions, tu en profites pour demander à Matthew où tu peux trouver un logement d'étudiant. Et après un silence, tu reprends une poils timide.

- Dis Matt' ? Je peux t’appeler comme ça ? On pourrait être amis si tu veux bien ?

C'est au bout de quelques minutes que l'étudiant te fais entrer dans un bureau. Quoi, déjà ? Tu n'as pas vu le trajet passé. Tu t'approches de la personne en charge qui te fais t’asseoir le temps de remplir et signer tous les papiers pour ton inscription. Il faut l'avouer, tu es un peu nerveuse, même si tu le caches bien derrière ton air taciturne que tu viens de revêtir. Ta filière ? Un doctorat vétérinaire, tu en as normalement encore pour 3 ans mais déjà la personne en face de toi, s'étonne que pour ton âge tu sois déjà en 3ème année et pourtant ... Pour toi ça n'est même pas surprenant. u as déjà sauté deux classes et encore maintenant que l'année commençait dans ton pays, tu t'ennuyais déjà. Tu espères secrètement que le niveau de cet établissement sera plus élevé, sinon, tu risques bien de te voir encore raccourcir ton temps d'études. Ce n'est pas de ta faute, tu dévores tous les bouquins à ce sujet qui passe dans tes mains, dans n'importe quelle bibliothèque où tu pénètres. On peut dire que tu es une "érudite" mais tu n'aimes pas vraiment ce terme. pour toi, tu as juste soif de connaissance mais tu es loin de tout connaître encore il y a temps à apprendre et tu en as parfaitement conscience, il y a des choses qui ne s'apprenne pas dans les livres.
Une fois que tu en as fini avec ton inscription, tu te lèves et rejoint le garçon qui t'attend toujours. Tu lui souris avant de t'incliner, un salut naturel pour toi au vu de tes origines.


- "Arigatō gozaimasu". Grâce à toi, voici une bonne chose de faite, je vais pouvoir avancer un peu. Tu voulais me montrer le lieu des repas et la bibliothèque ? Mais ... tu n'avais pas d'autres choses à faire, je veux dire, je ne veux pas abuser de ton temps ...

Tu te tais alors, tu es un peu gênée. C'est vrai, tu ne souhaites pas accaparer le jeune homme. Si il avait prévu de faire d'autres choses, on ne sait jamais. Et toi-même tu es quelqu'un qui n'aime pas perdre son temps inutilement. Tu attends cependant la réponse de ton interlocuteur, tes joues légèrement rosies.


avatar


Féminin Date d'inscription : 23/02/2017
Occupation : Etudiante vétérinaire
Sexualité : Pansexuelle
Messages : 26


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Lun 3 Avr 2017 - 17:20


Durant le trajet elle a demandé au jeune étudiant si elle pouvait l’appeler par un diminutif. Ne voyant aucune raison de lui refuser ce droit, il acquiesça en souriant. Il avait l’habitude de ce genre de sobriquets avec ces quelques amis. Enfin, ces amis avec qui il occupait ses journées au lycée et qu’il n’a pas encore revu à l’université. Ils doivent tous avoir beaucoup de choses à faire et doivent certainement se sociabiliser. Quant à Matthew, il se contente de laisser la journée couler et de lire. Pas très engageant vous dites vous peut être ? Eh bien il fait juste confiance au hasard, voilà tout. Mais bref, revenons à nos moutons. Avant cette demande, elle lui avait posé une question, et il allait tout de même devoir lui répondre.

“Pour le logement il y a une cité universitaire pas très loin d’ici, je te montrerai au moins sur un plan si on manque de temps.”

Eh oui, car après tout ils n’auront pas toute la journée, le jeune homme doit aller en cours cette après midi et elle doit avoir d’autres choses de prévu sûrement. Quoi qu’il en soit, il l’avait emmenée dans le bureau des inscriptions comme prévu et avait attendu qu’elle ait fini.
Quand elle le rejoignit, elle s’inclina et le remercia en japonais. Sans parler cette langue il avait bien compris ce qu’elle désirait signifier par ce geste et il lui répondit par un geste de la main accompagné d’un : “Mais non enfin, ce n’est rien.”
Mais dans le même temps elle avait continué à parler, et elle marquait un point, le temps continuait de couler et il allait devoir aller en cours à un moment ou à un autre. Il regarda l’heure sur son téléphone. Midi n’allait pas tarder à montrer le bout de son nez, ce serait l’occasion parfaite pour lui montrer le restau universitaire ou le snack non loin de là.

“Ne t’inquiète pas, tu n’abuse pas de mon temps, je n’avais rien prévu de toute façon. Et puisqu’il est bientôt l’heure, je te propose d’aller manger. Cependant, tu vas avoir le choix cette fois, es-tu plutôt du genre à manger sainement ou à manger des sandwichs bien gras ?”

A la fin de sa phrase, il enjoignit la demoiselle à le suivre à l’extérieur, le temps qu’elle prenne sa décision. Il serait peut être bon d’ailleurs qu’il lui dise qu’après ce repas il devra la laisser pour aller assister à un amphi. Il n’avait pas l’air de vouloir le faire pour l’instant, attendant on ne sait quel déluge.
Une fois dehors il se plante face à la jeune fille et lui indique de direction.

“A droite, le snack et ses sandwichs et autres joyeusetés grasses mais, avouons le, si agréables au palet. A gauche, le restau universitaire, non seulement moins cher mais aussi plus équilibré dans les repas qu’il propose. Quel est ton choix ?”
avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 22

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Dim 9 Avr 2017 - 16:30

“Pour le logement il y a une cité universitaire pas très loin d’ici, je te montrerai au moins sur un plan si on manque de temps.”

Tu lançais un sourire au jeune garçon son aide t'étais vraiment précieuse, tu allais pouvoir rendre tes marques assez rapidement. Heureusement tu as toujours été débrouillarde, mais il est bien de pouvoir compter sur quelqu'un quand on se retrouve dans un lieu inconnu, histoire d'être un peu guidé. Une fois hors du bureau d'inscription, tu remarques alors grâce à Matt qu'il est déjà bientôt l'heure de manger. Tu auras encore pleins de choses à faire cette après-midi là, mais pour le moment tu apprécies la compagnie de l'étudiant.

- Allons manger oui, c'est une bonne idée. Par contre ensuite, je te laisserai, je dois continuer de faire mes préparatifs d'arrivé et ... j'avoue que je suis encore un peu trop perdue, je pense que je dois prendre mes marques. Pour ce qui est de mon choix ... Tu hésites un long moment, laissant planer le silence. Il fait beau, je pense que je préfère manger snack, comme ça on peut se poser dehors et profiter du soleil plutôt que de s'enfermer. Enfin, si ça te dit.

Tout en parlant tu t'es dirigée vers le snack et tu as commencé à faire a queue. Quand ce fût ton tour, tu commandas un sandwich au jambon fromage sans crudité, tu n'aimes pas ça dans un sandwich. Puis tu te prends aussi quelques frites tu adores ça surtout avec de la mayonnaise, et enfin une bouteille de thé glacé. Oui tout cela n'est pas très japonais comme nourriture, mais tu aimes varier, ce n'est pas souvent que tu vas dans des fast-food, donc pour une fois, tu peux faire une exception. Tu attends que Mattew est fini de son côté et tu lui indiques un banc un peu plus loin, libre où vous pourriez vous installer. Tu prends les devant et t'y assoies. Puis tout en déballant ton sandwich, tu te souviens que tu n'as pas fait attention à un détail et c'est donc un peu gênée que tu poses la question au jeune garçon à côté de toi.

- Dis Matt, je suis désolée, mais je n'ai pas fait attention plus tôt et je ne t'ai pas posé la question, mais qu'elle est ta magie à toi ?

Tu croques une bouchée de ton sandwich, tu dois avouer que ça fait du bien de manger, tu avais faim finalement. Tu n'avais pas mangé de toute la matinée avec tous ces événements qui se sont enchaînés. Tu attrapes la bouteille et une fois que tu as fini cette bouchée tu bois quelques gorgées de ce liquide ambré.


avatar


Féminin Date d'inscription : 23/02/2017
Occupation : Etudiante vétérinaire
Sexualité : Pansexuelle
Messages : 26


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Ven 21 Avr 2017 - 19:18


Elle avait donc opté pour le snack. Ca lui va, c’est le moins fatigant, pas besoin de trimballer son plateau jusqu’à une providentielle table libre. Là juste besoin de donner au chef sa commande et on est appelé en temps voulu. Elle en avait profité pour lui annoncer qu’elle le laissera après ce repas. Tant mieux, comme ça il ne sera pas celui qui l’abandonne à son sort non plus.

Le trajet se fait calmement, Matthew n’oubli pas d’économiser son énergie à toute heure de la journée, même lorsqu’il fait son devoir civique d’aider son prochain. Enfin, sa prochaine en l'occurrence. Et une fois sur place il la laisse choisir en première, quel prince ce jeune homme. On ne précisera donc pas qu’il n’arrivait tout simplement pas à se décider n’est-ce pas ?

Une fois qu’ils sont tous deux servis, elle lui propose d’aller s’asseoir sur un banc, légèrement ombragé et à l’écart de la cohue des étudiants. Il accepte et la suit pour aller se poser à côté d’elle et commencer à déballer son sandwich. Au moment où il allait croquer joyeusement dans son kebab elle lui posa une question. Question intéressante en effet, et au final il n’avait aucune raison de ne pas répondre, puisqu’il connaissait le probable élément de la jeune fille.

“Ne t’en veux pas, ce n’est rien tu sais. Et pour te répondre, je suis fujin, un utilisateur du vent donc.”

Il accompagna ses paroles d’une petite démonstration en faisant tournoyer le vent autour d’eux. Il finit par faire doucement voleter la chevelure de l’étudiante alors qu’elle avait relevé la tête de son repas. Il lui adressa un léger sourire.

“Bon appétit.”

Puis il prit une belle bouchée de son déjeuner en attendant la réaction de la demoiselle qui l’accompagnait. Cet entre deux dans la journée était agréable, il ne faisait pas trop chaud sur ce banc, la nourriture était bonne et plus encore l’était la compagnie du jeune homme. Cela faisait un moment qu’il n’avait pas apprécié la compagnie d’une autre personne aussi longtemps.
avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 22

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Lun 8 Mai 2017 - 8:47


“Ne t’en veux pas, ce n’est rien tu sais. Et pour te répondre, je suis fujin, un utilisateur du vent donc.”

Tu sentis alors un courant d'air voler autour de toi. C'était très léger, mais tes longs cheveux noirs furent soulevés par ce vent que le jeune homme semblait contrôler parfaitement. Avec un sourire que tu lui renvoyas, il te lança un "bon appétit" auquel tu répondis par un "Itadakimasu". Entre deux bouchées de ton sandwich, tu lui posas une nouvelle question.

- Il existe plusieurs façon d'exprimer sa magie propre ? Je veux dire est-ce qu'il peut y avoir une différence entre deux utilisateurs du vent ou deux utilisateurs de la lumière ?

Tu attends patiemment sa réponse, tu espères qu'il ne te trouve pas trop ennuyeuse avec toute tes questions, tu apprécies vraiment la compagnie du jeune homme. Si vous vous recroisez, et il y a de fortes chance, tu aimerais bien devenir ami avec lui durant l'année scolaire qui a lieu. Alors que Matthew finissait son explication, tu sens quelque chose bouger dans ta veste. Un petit museau fait alors son apparition, certainement attiré par l'odeur de nourriture. Ce petit animal qui t'accompagne depuis un peu plus d'un an maintenant est une petite ratte bleue. Tu la laisse sortir pour qu'elle grimpe d'abord sur ton épaule en reniflant les bonnes odeurs avant de redescendre sur tes genoux. Tu lui donnes alors un morceaux de jambon et de fromage de ton repas, qu'elle s’applique à grignoter, prenant la nourriture entre ses petites doigts griffus. Tu te tournes alors vers ton nouveau compagnon.

- J'espère que tu n'as pas trop peur des rats, celui-là est une femelle, elle se nomme Kokoro, ce qui se traduit par "cœur" dans ta langue.

Une fois que ta ratte a finit de grignoter, tu n'as pas le temps de la retenir que déjà elle vient sauter sur les genoux de ton voisin, grimpant sur son bras puis sa tête. Tu ne peux t'empêcher de lâcher un petit rire car cette action rend la scène drôle et mignonne à la fois. Tu te demandes tout de même qu'elle sera la réaction de Matt'.


avatar


Féminin Date d'inscription : 23/02/2017
Occupation : Etudiante vétérinaire
Sexualité : Pansexuelle
Messages : 26


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Jeu 25 Mai 2017 - 12:45


Le repas poursuivait son cours lorsqu’elle lui posa de nouveau une question. C’était une bonne question en soit, puisque tous les habitants étaient “classés” en seulement huit catégories, des divergences au sein même desdites catégories pouvaient-elles exister ? Matthew réfléchit quelques instants, d’abord pour rassembler les connaissances qu’il possède sur le sujet et ensuite pour formuler une réponse.

“Je pense qu’il y a certains groupes qui sont plus enclins aux ‘individualités’. Mais oui, tu ne manipuleras pas la lumière exactement de la même manière que les autres amaterasu.”

Alors qu’il finissait de parler il remarquait le rongeur qui se fraya un chemin hors de la veste de la demoiselle. Il resta quelques secondes surpris, observant l’animal sans bouger. Il fini par sourire doucement. Ces petits animaux sont fascinants de son point de vue, de par leur intelligence et leurs capacités. A vrai dire ils seraient capable de dépasser l’homme sur bien des points. Mais déjà il était affairé à grignoter ce que sa maîtresse venait de lui donner. Il ne se souvenait pas en avoir vu de si près auparavant. Il écoute quand même ce que lui dit son interlocutrice, il est bien élevé ce jeune homme vous savez. Aussi s’empresse-t-il de répondre une fois que cette dernière a terminé.

“Ne t’inquiète pas, je les trouve au contraire fascinants. Et c’est un très joli nom que tu lui as donné.”

Alors qu’il parlait, il avait reporté son attention à la demoiselle tout en lui adressant un sourire chaleureux. C’est lorsqu’il a finit de parler qu’il se rend compte de la présence du rongeur sur son crâne. La jeune femme rit de bon coeur et il garde la tête bien droite tout en essayant de distinguer quelque chose en levant les yeux. Bien sûr il ne voit rien mais trouve cela amusant que cette petite créature n’ait aucunement eu peur de lui. Alors il attrape un bout de salade de son sandwich et le tend par dessus son front à Kokoro. La mangera-t-elle ou non ? Pour le moment c’est la seule pensée qu’il a en tête et il ne fait plus du tout attention à ce qu’il se passe autour de lui.
avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 22

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Dim 16 Juil 2017 - 13:23

“Je pense qu’il y a certains groupes qui sont plus enclins aux ‘individualités’. Mais oui, tu ne manipuleras pas la lumière exactement de la même manière que les autres amaterasu.”

Le jeune Fujin avait encore pris le temps et avait encore la patience de te répondre. Tu restes un peu pensive, mais tu te décides à t’arrêter la pour les questions d'ordre magique. Tu feras quelques recherches de ton côté et au besoin, tu reviendra embêter un peu ta nouvelle connaissance. Ce dernier ne semble pas gêné et encore moins apeuré par l'apparition de ta ratte, ni même par ses exploration sur le haut de son crâne. Il semble même s'en amusé, lui tendant un bout de salade que Kokoro s'empresse d'attraper entre ses doigts longs et fins. Elle le met dans sa bouche et l'embarque en sautant de nouveau sur tes genoux. L'animal se contente alors de grignoter sa salade. Tu tournes de nouveau ton attention sur Matthew. Tu as fini ton repas et tu sais qu'il est temps pour toi de continuer tes démarches.

- Ça te dirait qu'on reste en contact ? Je vais te donner mon numéro. On se reverra bientôt aussi, une fois que je commencerai mes cours ici.

Tu notes sur un bout de papier trouver dans ton sac, ton numéro de portable et le lui tend. Puis tu glisses ta ratte de nouveau dans ta poche, te redressant en allant jeter tes déchets dans une poubelle près du banc. Tu te tournes de nouveau vers le jeune homme avec un sourire.

- Encore merci, Mat'. Ton aide m'a été précieuse. Tu te penches pour déposer un bisou sur sa joue. Je te suis redevable, n'hésites pas à faire appel à moi si tu as besoin de quelque chose.

Tu lui lances un clin d’œil, un petit signe de la main pour lui dire "au revoir" et tu t'éloignes, repassant devant le stand avant de te diriger vers e portail de ta nouvelle université. Ton cœur bat vite dû à l'excitation de nouvelles perspectives, de nouvelles connaissances, d'un nouveau monde qui s'offre à toi ...


avatar


Féminin Date d'inscription : 23/02/2017
Occupation : Etudiante vétérinaire
Sexualité : Pansexuelle
Messages : 26


Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   Lun 24 Juil 2017 - 10:41


Avec toutes ces distractions, Matthew n’a mangé que la moitié de son sandwich. Non pas qu’il soit particulièrement pressé par le temps mais il remarque que la demoiselle à quant à elle terminé son repas et semble prête à partir. Après un instant de réflexion, et après que sa ratte soit retournée sur ses genoux, Kaya propose à notre cher flemmard de rester en contact. Il se contente d’acquiescer dans un sourire, après tout de nouvelles fréquentations ne peuvent lui faire de mal. Il attrape le bout de papier, lit le numéro et le range dans la poche arrière de son jean. Il pourra toujours l’enregistrer plus tard, lorsqu’il aura les mains libres et propres.

Après être allé jeter ses déchets, elle se retourne vers le jeune homme et le remercie. Et comme preuve de sa redevance, elle dépose un baiser sur la joue du petit génie. Ce dernier ne peut s’empêcher de rougir un peu, il n’est pas franchement habitué à ce genre de contacts. Un air gêné vient décorer son visage tandis qu’il bredouille :

“Mais je t’en prie, ce n’était rien. Mais promis si j’ai besoin je penserai à toi.”

Lorsqu’elle s’éloigne, il répond à son geste d’au revoir puis reste sans bouger quelques secondes, repensant à cette rencontre et à ce qu’elle pourrait lui apporter. il finit par reprendre le cours de son repas, non sans un dernier sourire et en pensant au fond de lui :

*Eh bien, j’ai bien fait de me lever ce matin dis donc…*

L’heure d’aller en cours finit par pointer le bout de son nez et il se lève à son tour, l’humeur au beau fixe et l’esprit vagabond.

avatar


Masculin Date d'inscription : 22/02/2017
Occupation : Etudiant
Sexualité : Hétéro
Messages : 22

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Magie Solide


MessageSujet: Re: Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]   







Contenu sponsorisé


 

Qui es-tu ? Qui suis-je ... [P.V Matthew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La cité scolaire de Kousha :: Université Tetteiteki-
TOP