Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
La vie aussi est un jeu [PV Seneka]Auteur
MessageSujet: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Mer 1 Mar 2017 - 22:54

Le centre commercial et ses galleries marchandes... Oliver n'y avait plus remis les pieds depuis ce fameux jour. Jour où sa vie avait basculé sans aucun préavis. Si seulement il n'avait pas choisi ce restaurant, si seulement il avait choisi de diner dans la pizzeria habituelle avec Lilith. Mais voilà le destin en la personne d'Henka en avait décidé autrement. Depuis ce jour sa vie n'allait plus dans le bon sens les mensonges, une soif absurde de vengeance, la drogue même ainsi que la violence. S'il n'y avait pas eu Lilith dans son entourage inutile de préciser que le mélomane aurait sombré encore plus profondément dans ses betises devenues habituelles. Aujourd'hui il avait simplement voulu retourner sur les lieux du "crime" peut-être qu'en interrogeant le personnel du restaurant il aurait un nouveau détail, le début d'une piste même. Oliver n'y croyait pas réllement même pas du tout aussi quand il passa devant la section des jeux videos et des salles d'arcade il se stoppa durant de longues minutes.

Dans ces mêmes salles il y avait pas mal de temps mais ça c'était durant son ancienne vie. Il connaissait la plupart des jeux par coeur et avait dépensé une petite fortune en partie en tout genre. Après de nouvelles minutes d'hésitation le mélomane poussa les doubles portes de la salle d'arcade pour se retrouver en plein centre de son ancien univers. C'était comme si la salle n'avait pas changé, les mêmes jeux s'y trouvaient, les mêmes distributeurs de monnaie, les stands de confisserie.... Le Rajin en aurait presque eu les larmes aux yeux s'il n'était pas aussi perturbé psychologiquement.

Il ne jouerait pas, le coeur n'y était pas. Alors il choisit un banc, isolé proche de la sortie et s'y installa. La capuche de son sweat sur la tête, les mains dans les poches il scrutait les environs à la recherche d'une quelconque personne louche. C'était un peu son "trip" du moment... arpenter certains endroits espérant qu'une personne pas très nette se pointe et qu'il puisse l'interroger un peu brutalement carressant l'espoir fugace qu'il obtiendrait des informations sur la folle Henka.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 350

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Jeu 2 Mar 2017 - 11:16

Son souffle ardent s’écoulait le long de ma peau alors que son parfum de rose épineuse captivait mes narines. Chacune de ses caresses étaient comme un baiser de jésus. J’apportais mon index à mes lèvres qui avait été mordillé tout au long de la nuit. Il était sans doute ironique de parler d’une ancienne nonne s’étant pris d’affection pour une perverse à l’aura satanique, et pourtant… Je m’étais moi-même emprise d’elle et malgré que je ne sois pour elle qu’un instrument de luxure, je s’entais des sentiments naitre auprès de mon assaillante, syndrome de stockholms ? Malheureusement oui… j’étais tombé bien bas en compagnie de Kathleen Duke.

Dans un soupir, je mis finalement le pied dehors, habillée de vêtement qui peu à peu remplaçaient mes anciens vêtements de nonne. Pour le coup, c’est Kathleen qui remplissait la plupart du temps ma nouvelle garde robe et aujourd’hui, il était question de porter une petite jupe blanche et un haut semi-transparent noir. Finalement, je n’avais pas eu beaucoup de mal pour m’adapter à mon nouveau monde, il m’arrivait parfois de croiser des sœurs que j’avais connues et a, ces moments-là, je ressentais de la peine… Pour moi, pour eux.

Attrapant la croix que j’avais autour du cou dans la paume de ma main, je me mise à avancer à travers les rues, quittant le manoir qui était devenue calme. Kathleen était en train d’écrire alors que chacun des colocataires vivant sous le toit de Satan avaient repris leurs activités.

Qu’allais-je faire aujourd’hui… ? Mis à part d’découvrir le monde, il n’y avait pas grand-chose… Je détournais un instant le regard sur mon petit sac à bandoulière, à l’intérieur un porte-monnaie que Kathleen avait rempli d’argent… Je n’avais pas l’habitude d’avoir autant d’argent sur moi et surtout, je voulais qu’ils servent pour une bonne chose, pas que pour moi. Je regardais autour de moi, il n’y avait aucun SDF, aucune personne à aider…

Finalement, je m’étais une nouvelle fois perdue pour atterrir dans le centre commercial. La foule…Finalement, je m’étais une nouvelle fois perdue pour atterrir dans le centre commercial. Souriant, je m’étais promené dans les galeries, regardant un peu à droite à gauche, ne résistant pas à une petite pâtisserie au chocolat. Finalement, une salle d’arcade attira mon attention, les lumières clignotante fit briller mes yeux de milles-feu, je n’avais jamais joué à aucun jeu vidéo… Et je voulais essayer, j’étais convaincu que cela m’apporterait quelque chose de nouveau à ma vie.

Quand j’eu pénétré dans ce lieu, je mise immédiatement à paniquer… il y avait tant de chose à regarder et puis… je ne savais absolument pas comment marchais toute les machines ici mise à disposition. Tournant la tête de droite à gauche, chaque personne ici semblait occuper et je ne voulais aucunement les déranger… mis à part, un jeune garçon assis sur un banc, isolé, sa capuche sur la tête.  

« Excuse-moi jeune garçon » prononçais-je d’une douce voix en me penchant vers lui « C'est-à-dire que… » je me mise à rougir très légèrement « C’est la première fois que je rentre dans une salle d’arcade ou même que je touche à un jeu vidéo, le truc c’est que je ne sais pas du tout comment ça marche… tu pourrais m’expliquer ? » prononçais-je en souriant, un peu gêner par la situation.


- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️


Dernière édition par Seneka Hasegawa le Jeu 2 Mar 2017 - 16:37, édité 1 fois
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Jeu 2 Mar 2017 - 15:51

En réalité Oliver ne savait pas vraiment ce qu’il faisait là, seul sur ce banc à fixer le vide. Il n’y avait aucun intérêt. Petit à petit l’américain s’isolait à cause de sa grande détresse psychologique. C’était presque semblable à une crise d’adolescent en retard mais le mal était bien plus profond que ça. La détresse était bien réelle ainsi que les troubles anxieux et nerveux, son humeur changeante et il n’hésitait pas à user de la force si nécessaire alors qu’auparavant il aurait simplement passé son chemin. Jour après jour le natif de Seattle se détruisait la santé à coup de piqures dont les effets étaient de moins en moins ressentis. Il arrivait même à se piquer deux fois par jour au lieu d’une seule fois. C’était la seule solution pour une plus avoir mal, pour se sentir bien. Plus aucune repère ne rythmait sa vie, plus rien ne pouvait désormais le guider dans cette obscurité quotidienne qu’était la réalité. Sa seule lumière était une flamme en la personne de Lilith sa chère et tendre mais elle s’éloignait chaque jour un peu plus laissant la noirceur du monde l’isoler. Peut-être qu’en squattant dans cette salle d’arcade il parviendrait à s’accrocher ? Espoir inconscient et fugace ?

Le Rajin releva la tête quand une personne s’adressa à lui. On l’avait donc remarqué ? Avec la tête qu’il se payait actuellement, son visage marqué et creusé sans parler de ses cheveux sales et de ses vêtements abimés…. C’était un peu comme avec les sans-abri, ils étaient là mais personne n’était censé les voir. Oliver releva son regard d’océan vers l’inconnue. Elle semblait intimidée voire perdue dans cet endroit qu’elle ne devait pas fréquenter. La suite lui donna raison puisqu’elle avoua qu’elle n’avait jamais mis les pieds dans un endroit de ce genre. Naturellement, sans même sans rendre compte le blondinet souriait à son vis-à-vis. Elle se comportait un peu comme Elena, assez timide et jolie sans oublier une touche de naïveté. Car oui pour interpeller un homme comme lui, à l’aspect peu recommandable il fallait être vraiment naïve.

« Vraiment ? Mais vous sortez d’un couvent en fait ? » Son sourire se faisait plus dense alors qu’il se levait pour être désormais à la hauteur de l’inconnue. « Je plaisante je plaisante. Venez avec moi je vais vous expliquer un peu. De toute façon ce n’est pas comme si l’on m’attendait quelque part. » Pour la première fois depuis longtemps l’étudiant ne savait pas vraiment où il allait se diriger par la suite car retrouver Lilith dans cet état était exclu quant à Elena elle devait avoir beaucoup mieux à faire….

« Tout d’abord le mieux c’est de venir avec de l’argent car évidemment comme tout système capitaliste sans argent on n’est rien. » Oliver sortait alors sa carte bleue de sa poche qu’il tendait ensuite au guichetier. « Dix parties s’il vous plait. » Une fois les précieux jetons en poche Oli les tendit à la jeune femme. « Tenez c’est pour moi. Faites attention de ne pas les perdre par contre, ni même de vous les faire voler. » Le jeune homme rangeait alors sa carte de paiement et faisait signe à l’inconnue de le suivre une nouvelle fois s’enfonçant plus profondément à travers le dédale que les bornes d’arcades formaient.

« Vous n’avez aucune connaissance sur les jeux ? Aucune expérience, aucune préférence sur le type de jeu ? » Il marqua une pause se grattant les cheveux à travers sa capuche. « Il y a des jeux de combat où le but est très simple, des jeux où vous devez visez avec un pistolet en plastique ou encore des jeux de rythme où vous devez appuyer sur le bon bouton pour que la musique continue. Vous avez vraiment le choix. »

L’américano-finlandais attendait alors une réponse de la jeune femme dont il ne connaissait toujours pas le nom au final.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 350

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Jeu 2 Mar 2017 - 17:33

En l’observant de plus près, on pouvait apercevoir en ce jeune homme une absence considérable de manque de soi. Il n’avait rien d’un sans-abri, ni d’une personne négligée mais, quelques chose faisait qu’il renvoyait de lui, de mauvaises ondes. Quoi qu’il en soit, je n’étais pas du genre à critiquer ou même juger mon prochain, mis à part cette femme nommée Kathleen Duke.

« Vraiment ? Mais vous sortez d’un couvent en fait ? » Prononça le jeune garçon avant de se redresser. Les paroles qu’il avait prononcé m’avais quelque peu amusée, avais-je réellement la tête à être une nonne où… était-ce une simple blague de hasard ?  J’hésitais à lui répondre, puis finalement, il prit cela pour de l’amusement « Je plaisante je plaisante. Viens avec moi je vais vous expliquer un peu. De toute façon ce n’est pas comme si l’on m’attendait quelque part. » Dit-il une nouvelle fois, ne me laissant pas l’occasion de répondre quoi que ce soit. Je m’étais simplement contentée de le suivre sagement, écoutant chacune de ses paroles « Tout d’abord le mieux c’est de venir avec de l’argent car évidemment comme tout système capitaliste sans argent on n’est rien. » Ce qui était bien sûr l’logique, j’avais appris avec le couvent que la vie comme les loisirs étaient chères. J’hoche simplement la tête, le jeune garçon sortant sa carte bancaire de sa poche, achetant de quoi pouvoir jouer, si j’avais bien compris la chose.

Une fois qu’il eu acheté les jetons, ils me les tendus « Tenez c’est pour moi. Faites attention de ne pas les perdre par contre, ni même de vous les faire voler. » J’étais surprise d’autant de gentillesse, j’avais envie de refuser… mais, le refus étaient d’une trop grosse impolitesse « M-Merci mais, il ne fallait pas… j’ai de l’argent sur moi… » Prononçais-je légèrement, un peu gênée.

Finalement, nous avançâmes à travers les dédales que les bornes de jeux formaient. J’étais impressionné par la vitesse duquel les personnes ici bougeaient leurs doigts et les yeux rivés sur l’écran. Cela semblait… comme une drogue « Vous n’avez aucune connaissance sur les jeux ? Aucune expérience, aucune préférence sur le type de jeu ? » Il marqua une pause pour se gratter les cheveux à travers sa capuche. « Il y a des jeux de combat où le but est très simple, des jeux où vous devez visez avec un pistolet en plastique ou encore des jeux de rythme où vous devez appuyer sur le bon bouton pour que la musique continue. Vous avez vraiment le choix. » dit-il alors avant que je n’hausse les épaules, un peu perdu.

« Et bien… en réalité, cela a beau être une plaisanterie de choix, vous avez vue juste sur moi dès le premier regard, je sors d’un couvent » prononçais-je en souriant « Je n’ai donc aucune connaissance sur les jeux vidéo ou bien la mode et encore moins le maquillage, je découvre, peu à peu et ça me plaît ! » admettais-je, plus que sérieusement à cet instant « Hm… pour dire la vérité, j’ai affreusement peur des fantômes et… j’aimerais bien estomper cette phobie, il n’y aurait pas un jeu consistant à… tuer des fantômes ? » dis-je une nouvelle fois, voulant m’exorciser moi-même de cette phobie, désormais, je vivais dans un manoir et d’après Kathleen, celui-ci était blindées de fantômes…


- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Dim 5 Mar 2017 - 16:50

Oliver ne s'était pas formalisé, la petite blonde qui lui avait demandé de l'aide n'avait pas l'air bien méchante aussi il n'hésita pas à lui payer quelques jetons de toute façon son très cher paternel était plein aux as, autant en profiter. C'était pratique quand même d'avoir une famille riche, pas de souci d'argent mais surtout un accès presque illimité à toutes les drogues que l'on souhaite et oui quand on a de l'argent ou peut presque avoir tout ce qu'on veut ! Presque car malgré les moyens financiers Oli n'avait toujours pas mis la main sur cette Henka. Par contre le Rajin allait peut-être un peu vite en besogne en expliquant le fonctionnement de la salle d'arcade car la demoiselle semblait bien perdue. Quoi de plus normal dans cet amas de borne d'arcade, de gamins prépubères tirant comme des excités sur des zombies virtuels et de cables électriques en tout genre. Le jeune homme lui avait également demandé à quoi elle aimerait bien jouer ce à quoi elle haussa les épaules vraiment perdue. Il allait donner un peu plus de détails concernant les types de bornes disponibles quand son interlocutrice le devança en lui avouant qu'elle venait effectivement d'un couvent. L'étudiant sous l'effet de surprise écarquilla les yeux avant de se reprendre rapidement voulant ne rien laisser paraitre.

"Si je peux me permettre niveau mode vous me battez haut la main ! Un jean et un sweat sales que dire de plus ?" Il souriait avant d'enjoindre la jeune femme à le suivre de nouveau. Elle voulait un jeu où il était possible d'affronter des fantomes et il allait lui trouver ça ! De mémoire il devait en avoir un parfait dans le fond de la salle avec les vieilles bornes et si la chance était avec eux personne ne serait en train d'y jouer. Il installerait la blonde dessus et hop de nouveau il pourrait profiter des bienfaits de son banc avant de retourner dans les ruelles à la recherche d'un bon shoot. Même s'il avait les moyens rien de valait l'adrénaline d'une petite bagarre pour récupérer le précieux sésame à base de drogue dure. "Venez c'est encore un peu plus loin mais je pense avoir trouvé le jeu idéal pour vous. Enfin vous chasserez les fantomes pour les capturer, les tuer est quasiment impossible dans l'univers des jeux videos." Il stoppa avant de reprendre. "Un peu comme ghostbuster vous voyez ?... ... Non je suis con puisque vous sortez d'un couvent vous ne devez pas connaître." La blondinette n'avait même pas besoin de répondre qu'Oliver avait déjà sa réponse, rapidement le duo arriva devant la borne tant convoitée malheureusement deux autres jeunes y étaient déjà.

"Tss tout pour m'em...." Marmonna-t-il se dirigeant vers les deux jeunes gens qui subitement se prirent une petite joute électrique venant directement de la borne d'arcade. Un moyen simple mais efficace de les faire dégager pour le Rajin.

"Voilà vous pouvez essayer maintenant."




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 350

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Dim 5 Mar 2017 - 22:08


Comme prévu, le jeune garçon écarquilla les yeux de surprise. En principe, les nonnes restaient fidèles à leur couvent, en voir une ancienne ainsi hypnotisée par la lumière de la nouvelle technologie était... Surprenant. Mon sourire ne quitta pas mes lèvres alors que le jeune garçon à mes côtés prononça clairement « Si je peux me permettre niveau mode, vous me battez haut la main ! Un jean et un sweat sales que dire de plus ? » Dit-il alors que je me mise à regarder une nouvelle fois ses vêtements sale et puant. Ne voulant absolument pas le rabaisser, je répondu immédiatement après lui « Ce n'est pas moi qui garnis ma garde-robe... Je n'y connais vraiment rien sur les vêtements, je te promets ! » Prononçais-je en riant légèrement, continuant de le suivre d'un pas léger.  

Il y avait beaucoup de bornes de jeu ainsi que beaucoup de personnes. Ce que j'aimais dans cet endroit était... l'animation, les lumières ainsi que le bruit. J'avais toujours rêvé de cette vie-là secrètement, mais rien ne m’empêchait en vivant ainsi de croire en lui...

« Venez, c'est encore un peu plus loin, mais je pense avoir trouvé le jeu idéal pour vous. Enfin, vous chasserez les fantômes pour les capturer, les tuer est quasiment impossible dans l'univers des jeux vidéos » Il fait un arrêt, avant de reprendre, mon cerveau ayant un peu de difficulté à suivre « Un peu comme Ghost-Buster vous voyez ? Non, je suis con puisque vous sortez d'un couvent, vous ne devez pas connaître. » Dit-il pour terminer avant que je ne sourie bêtement à mon tour, lui faisant bien comprendre que non, je ne connaissais pas Ghost-Machin...

Finalement, nous arrivâmes devant la borne tant convoitée, cependant deux jeunes garçons y étaient déjà. J'étais sur le point de patienter sagement, mais, le jeune garçon à mes côtés usa de la magie pour les faire partir, un acte que je n'avais pas très bien apprécié « Voilà vous pouvez essayer maintenant » dit-il avant que je ne m'approche de la borne de jeu. En souriant légèrement, je dépose ma main sur son torse, il était bien trop grand pour que je puisse m'amuser à lui tapoter le crâne comme un enfant « Tu n'étais pas obligé d'utiliser la violence mon enfant, utilise la magie pour aider ton prochain » Je souris, produisant un court instant une petite vague de chaleur à travers la paume de ma main.

Par la suite, je me mise à la borne. Je mis le jeton dans la machine avant de paniquer « Seigneur, comment ça marche cette chose... » prononçais-je en appuyant sur n'importe qu'elle bouton « KYAAAAAAAAAAAAH ! » je n'étais pas du tout discrète à cet instant... et je ne m'en rendais même pas compte.


- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Mer 15 Mar 2017 - 17:52

"Je n'ai pas été violent ma soeur. Au contraire j'ai usé de ma magie avec subtilité pour permettre à une des représentantes de notre cher seigneur de passer un peu de bon temps !" Il marqua une pause avant de reprendre un sourire malicieux sur son visage. "Je ne viens pas d'aider mon prochain en vous aidant ?" Il ponctua sa phrase d'un petit clin d'oeil.

Réplique teintée d'ironie d'Oliver à l'attention de la bonne soeur qui avait jugé bon de le sermoner très gentiment plaçant sa main sur le torse du Rajin. Oliver l'aimait bien au final, la jeune nonne n'étant pas moralisatrice comme certaines personnes de son entourage pouvaient l'être.

"Votre main... j'ai ressenti quelque chose... enfin non laissez tomber."

Le jeune homme avait cru ressentir une sorte de vague de chaleur, très légère mais suffisante pour passer à travers son sweatshirt. Son teint pâle et creusé se teinta d'une légère couleur rosée. Pourquoi sa timidité prenait-elle le dessus maintenant ? Fort heureusement Seneka prenait rapidement en main la borne d'arcade enfin elle essayait de prendre la main puisque visiblement y jouer avec succès relevait de l'exploit divin. Le Rajin lança un regard à droite puis à gauche ne voulant pas vraiment attirer l'attention sur lui devant les cris de folie de la jeune femme puis se décida à intervenir.

"Attendez attendez... on se calme."

Calmement Oliver se plaça derrière Seneka prenant ses mains pour les guider sur le joystick et les boutons de la borne d'arcade.

"Le manche à gauche vous permet de diriger votre avatar... euh personnage. Désolé langage de geek. Les boutons à votre droite vous permettent d'interagir. Par exemple celui du bas vous permet de capturer les fantômes, celui de droite de sauter pour esquiver leurs attaques."

Pendant quelques minutes le jeune homme guida la jeune femme dans cet univers très compliqué qu'est celui des jeux vidéo puis lentement il retira ses mains laissant Seneka se débrouiller toute seule. Le rajin finissait alors par se placer à la droite de la représentante de dieu avant dans un sourire satisfait de tourner les talons pour regagner son banc. Il n'avait plus rien à faire pour aider la jeune femme et de toute façon il ne faisait pas bon qu'une nonne fréquente un drogué....




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 350

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Sam 18 Mar 2017 - 9:20

Bien avant que je ne décide d’interagir avec la borne de jeu vidéo. Le jeune garçon à la chevelure blonde avait prononcé des paroles qui me firent rapidement rire aux éclats « Je n'ai pas été violent ma sœur. Au contraire, j'ai usé de ma magie avec subtilité pour permettre à une des représentantes de notre cher seigneur de passer un peu de bon temps !» Il marqua une pause avant de reprendre un sourire malicieux sur son visage. « Je ne viens pas d'aider mon prochain en vous aidant ? » Ce n’était pas la première fois qu’on m’appelait ‘‘ma sœur’ mais dans ce contexte ou une personne jouait à des jeux vidés et était habiller plutôt, finement, on ne pouvait pas dire de d’elle qu’elle était encore ‘‘sœur’’, de toute manière, je ne l’avais jamais été.

« Je n’ai jamais été sœur mon petit, simplement nonne et puis… je pouvais attendre mon tour, tu sais » je me mise à lui sourire. Déposant ma main sur son torse pour en libéré une vague de chaleur, le jeune homme prononce alors « Votre main... j'ai ressenti quelque chose... enfin non laissez tomber.» Je souris, sans rien répondre, avec les mois passé en compagnie de Kathleen, j’avais commencé à m’intéresser à ma magie et j’avais découvert cette capacité de calmer les gens, de soigner leurs petites blessures physiques et de les consoler psychologiquement.

Finalement, je m’installe à la borne de jeu, et comme je n’y avais jamais touché de ma vie, je fus immédiatement perdu, paniquant comme un rat qu’on aurait pris dans un piège. Je crie, je ne m’en rends pas compte… je fais un peu trop de bruit, sans doute est-ce pour ça que le blondinet fit rapidement son intervention derrière moi « Attendez attendez... on se calme.» Je me tais immédiatement, rougissant sur le coup aux gestes du jeune homme. En y réfléchissant, je n’avais jamais touché d’homme… je n’avais jamais vu leur corps nu, je ne savais pas sexuellement parlant, les sensations que je pourrais ressentir avec eux.

Les mains d’Oliver sur les miennes pour me guider, je commençais à comprendre le but du jeu « Le manche à gauche vous permet de diriger votre avatar... euh personnage. Désolé langage de geek. Les boutons à votre droite vous permettent d'interagir. Par exemple celui du bas vous permet de capturer les fantômes, celui de droite de sauter pour esquiver leurs attaques.» J’hoche la tête en le remerciant, me plongeant dans l’univers du jeu, ne remarquant alors même plus que le jeune homme m’avait quitté après avoir retiré ses mains des miennes.

Finalement après quelques minutes et une série de défaite, je m’étais retourné, cherchant le jeune homme… introuvable. Je me redresse du siège, réajustant ma jupe blanche, quittant cette zone à la recherche du petit blond. Je ne tarde pas à le remarqué avec son sweat-shirt sale et son air mélancolique. Je m’approche rapidement de lui, prenant place à ses côtés « Quelque chose me dis que le seigneur ne vous a pas gâté dernièrement, je me trompe ? » prononçais-je avant de déposer ma main sur sa chevelure blonde et sale, je m’étais à la caresser sans aucun dégoût « Le seigneur est joueur, il aime nous donner des tâches périlleuses pour de jour en jour devenir plus fort » je retire ma main de son crâne, la déposant alors à l’emplacement de son cœur, mes veines gonflant avant de lâcher de ma paume un courant d’air chaud dans le corps du jeune homme.


- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Dim 26 Mar 2017 - 12:40

Oliver avait attendu que la demoiselle prenne les commandes du jeux d'arcade pour s'éclipser. L'ancienne nonne n'avait pas besoin d'un junkie, d'ailleurs qui en aurait besoin ? Le blond commençait à prendre conscience de certaines choses. Il s'était enfermé dans une spirale négative pourtant il était obligé de se faire ses injections quotidiennes, c'était le seul rempart contre les douleurs qui l'assaillaient de plus en plus violemment et ce tous les jours. Le Rajin avait donc préféré se mettre à l'écart, rejoindre son banc pour attendre. Mais attendre quoi exactement ? Il ne savait même pas pourquoi il était là ! Pauvre drogué inutile à la société alors qu'il avait tout pour être heureux ! Le mélomane commençait à trembler légèrement alors que son regard portait dans le vide. Ce fut à ce moment que la voix de Seneka retentit... bordel ça devenait grave là ! Il ne l'avait pas vu venir ! Son état était donc si déplorable ? La nonne bredouilla quelques trucs sur le seigneur qui lui en voulait ou qui n'avait pas été très sympa.


"Dieu... s'il existait réellement il pourrait abréger ma vie ça me rendrait service là."


Dieu... la religion... les religions ce n'était pas sa came. En ce moment c'était plutôt l'héroïne ou la cocaïne d'ailleurs. Il respectait les divers religions de la planète mais lui ce n'était pas son truc. Oliver ne réagissait pas alors que la jeune femme caressait ses cheveux dégoutants. Il avait besoin de prendre une douche mais il ne pouvait pas se permettre de retourner chez lui, Lilith devait l'attendre et une nouvelle dispute éclaterait sans doute. Seneka se mettait alors à argumenter que le soit disant Seigneur était joueur et que tout cela n'avait que pour seul but de devenir plus fort. Oli pouffa de rire.

"Je peux vous promettre que si on applique réellement ce que vous venez de dire je serais un surhomme et non un putain de drogué."

Il venait d'avouer son problème... une première étape aussi l'américain semblait étonné quand la nonne posa sa main à l'emplacement de son cœur. Une vague de chaleur se mettait alors à l'étreindre et doucement la sensation de manque commençait à s'évaporer. Plus de tremblement, de frisson. Attrapant la main de la jeune femme Oliver se releva planta son regard dans le sien.

"C'est votre magie c'est ça ? C'est quel type de magie ? Quel type ?"

L'étudiant semblait surexcité car il venait de trouver là le moyen le plus efficace pour continuer à se droguer en toute impunité. Il lui fallait juste quelqu'un comme Seneka sous la main et dès que les effets négatifs de la drogue viendraient à apparaître un coup de magie et on en parle plus ! C'était le plan parfait.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 350

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Dim 26 Mar 2017 - 16:45

Les mots du seigneur ne semblaient pas atteindre l’âme d’amener du pauvre Oliver. Chacune de ses réponses résonnaient comme un écho dans mon cœur. J’avais eu de nombreuses fois affaire à des personnes recherchant des réponses à propos du seigneur. Des réponses auquel, je n’avais souvent pas suent répondre, des questions qui menaient souvent l’être humain à ne plus croire en la bonté divine. Dans un soupir, je me résigne à ne plus parler, écoutant simplement la détresse du jeune homme face à moi « Je peux vous promettre que si on applique réellement ce que vous venez de dire, je serais un surhomme et non un putain de drogué » Je me mets à sourire bêtement, je sortais d’un couvent, mais je n’étais pas aussi idiote. Les humains utilisaient souvent la drogue pour oublier leurs soucis… En ce qui concernait le jeune garçon blond à mes côtés, j’avais vu juste, il avait mal… Quelque part.

Déposant donc ma main sur son torse à l’emplacement de son cœur, je me mise à utiliser ma magie, une capacité qui me permettais de guérir de petite blessure ou même de réconforter les gens étrangement… Et mon pouvoir semblait soulager Oliver mais en quoi ? Celui-ci déposa sa main sur la mienne, un contact qui me surpris, nos regard maintenant l’un dans l’autre « C'est votre magie c'est ça ? C'est quel type de magie ? Quel type ? » Je le regarde avec un air de surprise, il était étonnée de ça ? N’avait il jamais rencontrer d’A…Amaterasu avant moi ? C’était étonnant, oui…

« J-Je… je crois que je suis une A-aa… Amaterasu, si c’est bien de ça que vous parler… manipulation de la lumière mais, je sais soigner quelques blessures avec aussi… pourquoi ? » Demandais-je un peu curieuse sur le coup, en profitant pour envoyer une nouvelle vague de chaleur dans le corps de Oliver. Je n’avais pas l’habitude d’utiliser ma magie cette situation était plutôt amusante car, je me découvrais peut à peu sous un autre angle même si ma magie n’avais rien d’effrayant comme celle de Kathleen.

Instinctivement, ma main quitte l'emplacement de son cœur. Une première main venant sur sa joue et l'autre au niveau de son cou. Fermant les yeux en grimaçant légèrement, je me concentre... emmenant une vague plus grosse mais qui rapidement deviens faible, ma magie n'étais pas très endurante...



- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Lun 17 Avr 2017 - 17:35

L'ombre et la lumière, quel concept intéressant ! Seneka usait donc de la magie de la lumière. L'ombre n'existe que par la lumière. Sans lumière il n'y a pas d'ombre. En couple ou séparément l'un amène inéluctablement à l'autre. Oliver ferma les yeux lorsque l'ancienne none déchargea une nouvelle vague de chaleur en lui. Cela lui faisait un bien phénoménal mais pourquoi agissait-elle ainsi ? Il n'était personne.

"Si vous êtes la lumière alors où est votre moitié d'ombre ?" Un fin sourire se dessina alors sur son visage avant qu'il ne reprenne. "Pourquoi êtes-vous si gentille avec moi ? Je ne le mérite pas. Si vous saviez tous les péchés que j'ai commis...."

Mais la jeune femme ne semblait pas encline à arrêter puisqu'elle ne tarda pas à poser une main contre sa joue ainsi que la deuxième au niveau de son cou pour décharger une nouvelle vague de chaleur. Cette fois l'effet fut plus puissant bien que le pouvoir fut moins chargé en magie, la proximité des mains de Seneka vis à vis de la tête d'Oliver était sans doute la cause de cette impression. Le Rajin était quasiment sonné, sa tête tournait alors qu'il s'accrochait à la jeune femme.

"Qu'est-ce que vous m'avez fait ?"

Son intonation était presque accusatrice, il ne sentait plus ses jambes et n'avait plus la force de bouger. Tout ce qu'il espérait à cet instant était que la jeune femme ne prenne pas la fuite. Rester ici, seul, sans personne avec lui aurait été insoutenable. Dire qu'il y a peut il aurait donné beaucoup pour avoir la jeune femme toujours proche de lui à soigner ses effets indésirables, là c'était le contraire. S'il fallait subir ses effets indésirables pour effacer la sensation de manque alors il faudrait y réfléchir sérieusement. Reprenant peu à peu ses esprits, il leva la tête vers Seneka.

"Dites moi, ne préferiez-vous pas profiter des jeux plutôt que de vous occupez d'un gars comme moi ? Allez vous amuser et laisser moi. Je ne mérite pas que l'on fasse attention à ma personne.".

Il rebaissa la tête sans pour autant lacher la jeune femme. Ses paroles étant très éloignées de ce qu'il voulait réellement.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 350

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Dim 30 Avr 2017 - 11:31

"Si vous êtes la lumière alors où est votre moitié d'ombre ?" Un fin sourire se dessina alors sur son visage avant qu'il ne reprenne. " Pourquoi êtes-vous si gentille avec moi ? Je ne le mérite pas. Si vous saviez tous les péchés que j'ai commis...." Je me mets à sourire à ses paroles, comment pouvais-je lui répondre… moi qui étais censée paraître comme un ange, une femme sans impureté… et pourtant. Quelle était ma moitié d’ombre ? Kathleen ou bien mon penchant pour les choses qu’elle me faisait subir, la luxure… ? « Et bien… Ma moitié d’ombre pourrait être comparable à Satan lui-même, ou bien une personne que je côtoie… Ainsi aux activités auxquelles je me soumets » Je décide de ne pas en dire plus à ce sujet, après tout, c’était confidentiel et un peu gênant pour une fille comme moi qui sortait à peine du couvent.

« Et pourquoi je suis aussi gentille ? Ce n’est pas qu’avec vous… C’est dans ma nature, il y a certaine personne qui aime faire du mal aux gens, moi, c’est le contraire, j’aime les aider, les soutenir… C’est comme ça, il n’y a pas de mystère… J’ai aussi commis des péchés et encore maintenant, je continue de les commettre, c’est comme ça, nous sommes humains et l’homme et une étrange créature. » Je penche la tête en souriant, continuant ma thérapie sur le jeune homme, cette dernière devenant cependant de plus en plus faible.

"Qu'est-ce que vous m'avez fait ?"  dit-il une nouvelle fois en s’agrippant à moi, me m’étant mal à l’aise pour le coup. Je n’avais rien fais de spécial mis à part le soulager des blessures qu’ils avaient stockés en lui "Dites moi, ne préfériez-vous pas profiter des jeux plutôt que de vous occupez d'un gars comme moi ? Allez-vous amuser et laisser moi. Je ne mérite pas que l'on fasse attention à ma personne." Je soupire, voilà qu’il recommençais… ce jeune garçon était tomber bien bas et je me demandais bien ce qui avais pu lui arriver pour qu’il soit dans un tel etat « Non… ce qu’on vas faire, c’est quitter cette endroit et allez chez vous, vous allez prendre une bonne douche et… je vais vous faire quelque chose à manger, après cela, vous irez vous reposer dans un lit doux et moelleux » Prononçais en souriant, retirant mes mains du jeune homme pour me redresser, lui donnant alors ma main.


- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Mar 2 Mai 2017 - 16:11

« Rentrer chez moi ?!? » Oliver resta interdit de longues secondes qui parurent des heures avant de poursuivre. « Hors de question, je ne peux plus rentrer chez moi, plus maintenant. D’ailleurs je n’ai pas de chez moi, je… je vis dans la rue voyez. » L’américain montra ses vêtements sales comme pour appuyer ses dires. Il ne pouvait pas retourner à son appartement et prendre le risque de croiser Lilith. Leur relation malgré l’amour que les deux jeunes gens éprouvaient l’un pour l’autre se dégradait à chacune de leur rencontre. Petit à petit Oliver sombrait et c’était plus que visible. Un jour l’allemande mettrait le doigt dessus c’était une fatalité et le blondinet voulait éviter cette confrontation le plus tôt possible.

Oli lâcha enfin la nonne avant de se lever, l’étreinte ne lui paraissait plus nécessaire bien qu’il avait apprécié pouvoir se raccrocher à quelqu’un au sens propre comme au figuré. L’inquiétude pouvait se lire sur son visage, la pire chose qui pouvait lui arriver était de tomber sur Lilith, croiser la démone ne serait pas une très bonne chose autant pour lui que pour Seneka. En plus des problèmes de couple, Lilith était très jalouse et si une belle blonde comme la nonne venait à être surprise en train de s’occuper de lui il était certain que la femme de Dieu terminerait sur le bucher façon Jeanne d’Arc… oui Lilith était très imaginative avec sa magie.

Le Rajin devait trouver un échappatoire car la jeune femme n’allait pas le lâcher aussi il tenta de l’amadouer. « Je vais beaucoup grâce à vous. Si si je vous jure ! » Il fouilla alors dans ses poches de sweat à la recherche de petites monnaies qu’il déposa dans les mains de Seneka. « Tenez de la petite monnaie pour vous jouer, c’est pour moi cadeau. » Il marqua une pause avant de reprendre. « Pardonnez-moi ma curiosité mais vous avez parlé de Satan et d’activités. Vous avez tourné le dos au Seigneur ? Vous avez le droit ? Vous êtes satanique ou un truc du genre ? »

Le jeune homme voulait volontairement l’assommer de questions, voire même la gêner afin qu’elle n’aille pas plus loin dans son idée de ramener Oliver au bercail, ce serait une catastrophe. Remettant nerveusement ses mains dans ses poches il se piqua à sa seringue lâchant un « Aie ! » de douleurs avant de faire tomber la même seringue sur le sol.

« Merde ! »

Un nouveau juron plus tard il se précipita sur son instrument de mort dont il avait prévu de se servir un peu plus tard le cachant immédiatement dans son sweat espérant que personne ne l’ait vu.




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 350

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Mer 3 Mai 2017 - 15:42

J’étais confuse des réponses du jeune homme, habitait-il quelque part au final ? Où était-il un miséreux SDF… ? Dans tous les cas, j’avais une solution pour lui… l’église. Cette dernière s’occuperait de lui quelque temps, c’était déjà mieux que rien… je n’avais aucunement l’envie de le ramener chez Kathleen par politesse et principe, Satan pouvait se montrer désastreuse. Dans un soupir, le jeune homme prononça « Je vais beaucoup grâce à vous. Si si, je vous jure ! » Il fouilla alors dans ses poches de sweat à la recherche de petites monnaies qu’il déposa dans les mains de Seneka. « Tenez de la petite monnaie pour vous jouer, c’est pour moi cadeau. » Il marqua une pause avant de reprendre. « Pardonnez-moi ma curiosité, mais vous avez parlé de Satan et d’activités. Vous avez tourné le dos au Seigneur ? Vous avez le droit ? Vous êtes satanique ou un truc du genre ? » J’écarquille les yeux, pourquoi venait-il à m’embrouiller de la sorte ? Je ne savais même plus par quoi commencer…

Je regarde la pièce dans ma main et pars politesse, ne la refuse pas, la gardant à l’intérieur de ma paume « Merci… Mais, vous êtes sûr que ça va aller ? » Je n’étais pas idiote… Et j’avais très bien compris que ce jeune homme ne voulait pas d’aide, il voulait faire ses choix par lui-même… Mais, j’étais tout de même inquiète pour lui. C’est quelques secondes plus tard que le rouge me vient aux joues, que devais-je répondre à ça… ? « Eu-Euh… N-Non, je n’ai pas totalement tournée le dos au seigneur, c’est juste que… je me suis laissé emporter par mes désirs… la luxure et l’un des sept péchés capitaux… l’homosexualité et de même défendu dans la chrétienté… J-Je… j’en ai un peu fait qu’à ma tête… Voilà… » Répondis-je un peu gênée sur le coup, ne parlant cependant pas de Kathleen.

Après cela, un bruit attire mon attention vers le sol, mais, je n’ai pas le temps d’apercevoir l’objet que le jeune homme la ramasse en marmonnant des jurons « Hum ? » Je plisse les lèvres puis me redresse à mon tour en soupirant « Il se fait tard… je devrais peut-être retourner au manoir… Quoi qu’il en soit, n’hésitez-pas à demander de l’aide auprès de l’église… j’ai été heureuse de vous connaitre et j’espère que le seigneur fera de son possible pour vous permettre d’aller mieux… » Prononçais-je avant d’embrasser la joue du jeune garçon...


- Les Ténèbres lui vont si bien -
Je me soumet en #5466BC ~ ♥️
avatar


Féminin Date d'inscription : 27/08/2015
Occupation : Ancienne Nonne
Sexualité : Satansexuelle
Messages : 87

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

5 ★ - Magie Esprit


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   Mer 10 Mai 2017 - 11:16

Sur que ça va aller ? L'américain n'en était pas certain pour être honnête. Tôt ou tard il allait être rattrapé par la patrouille ce n'était qu'une question de temps. A vouloir tout protéger, il allait tout perdre. Comme quoi la vie est en tout point identique à un jeu sauf à la différence près qu'il ne suffit pas de mettre une pièce pour recommencer. Pourquoi avait-il sombré de la sorte ? Sa Lilith était tout pour lui et pourtant c'était de sa faute que leur relation allait si mal. Obstiné comme il est le jeune homme n'a rien vu venir et pourtant son couple était au bord de l'implosion et cela était uniquement de sa faute. "Oui ça va aller. Ca doit aller de toute façon." Ensuite Oliver tenta une sorte de diversion afin que la jeune femme aussi gentille soit-elle le laisse en paix. Bien que ce n'était pas son genre il joua les personnes indiscretes demandant à Seneka des précisions concernant la moitié d'ombre de la nonne.

A priori, sa diversion avait fonctionné si on se fiait aux roses colorant les joues de la jeune femme mais Oliver devait continuer à jouer le jeu. C'était vital ! Il était impossible pour lui de rentrer à son appartement et d'y croiser Lilith, pas maintenant, pas dans son état. Néanmoins l'étudiant ne put cacher sa surprise devant les révélations de la jeune femme. La luxure, un des pechés capitaux doublée de l'homosexualité....

"Vous savez si le seigneur est aussi miséricordieu qu'on le dit je doute qu'il vous en tienne rigueur. Le monde est ainsi fait avec des Hommes et Femmes différents pourquoi lueur jeter la pierre ? Un Dieu qui n'approuve pas ceci n'est pas un Dieu." Il se stoppa hésitant "Pardonnez mon avis aussi tranché Seneka exclure des gens pour des raisons aussi... anodines me répugne."

Peu après suite à une petite bourde de sa part il avait fait tomber sa précieuse seringue qu'il s'était empressé de remettre en place dans son sweat. Heureusement la blondinette ne chercha pas à en savoir plus et voyant l'heure tardive arriver voulait naturellement s'en aller. Oliver se retenait de pousser un soupir de soulagement alors que Seneka venait embrasser sa joue.

"Merci pour votre écoute en tout cas. Je... suis sur que le Seigneur ne vous en voudra pas. Vivez votre vie comme vous l'entendez surtout. N'ayez aucun regret."

Sur ces dernières paroles il s'inclina respectueusement avant de prendre la direction de la sortie. Maintenant il allait se rendre à la plage pour son shoot quotidien, n'ayant plus d'endroit ou trainer il ne lui restait plus que ça.


HRP : Je pense que l'on se dirige vers la cloture. Merci beaucoup pour ce rp j'espère qu'il y aura une suite ;-)




avatar


Masculin Date d'inscription : 23/06/2016
Occupation : Construit l'étoile noire
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 350

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: La vie aussi est un jeu [PV Seneka]   







Contenu sponsorisé


 

La vie aussi est un jeu [PV Seneka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» T'as toujours d'aussi beaux yeux ϟ Pabo
» Silsis => ma premiére image aussi...^^
» J'te déteste ! ... Moi aussi je t'aimerai toujours...
» . le business reste le business . aussi agréable soit-il . [Dess']
» ✡ Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l'intérieur de nous. Et parfois... Ils gagnent (micah)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: La Ville d'Amishawa :: Galerie Marchande :: Salle d'Arcades & Boutique de Jeux Vidéos-
TOP