Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]Auteur
MessageSujet: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Mar 21 Fév 2017 - 11:24



Miaou ?


La journée allait être longue. C’est ce qu’il pensait au début.

Pourquoi ? Parce qu’aujourd’hui il n’avait pas cours, ni obligation de présence dans l’établissement donc du temps libre, à occuper comme il le pouvait.

En temps normal, Morgan aurait passé une bonne partie de sa journée à s’entrainer, essayer de se découvrir soi-même, d’évoluer, mais pas aujourd’hui. Le mois de février était doux et pour le jeune homme c’était aussi un premier tournant dans sa vie monotone.

Il enfila ses habits après une douche relaxante et prit la direction de la ville d’Amishawa.

La ville s’offrait à lui et il s’offrait à elle, ce matin était doux, pas de pluie à l’horizon, du moins pour le moment. Morgan vagabonda quelques instants, flânant au gré d’un aléatoire. Une rue à gauche puis après à droite.

Au bout de son chemin il se retrouva au cirque. Un endroit aux saveurs exotiques, malgré le temps qu’il avait déjà passé sur l’ile jamais il n’avait visité cet endroit. Précisons tout de même que cette première entrée fut discrète, une porte s’ouvre, vous vous glissez gentiment dans l’ouverture, essayant d’attirer le moins possible l’attention.

C’est donc en furetant qu’il se retrouvait devant les tigres, en cage. Bien évidemment la prudence souhaite que l’on se tienne à raisonnable distance de ces bêtes féroces, comme le préconise les affiches placardées. Mais il y avait cette règle de ne pas leurs donner de nourriture que Morgan avait trouvé assez amusante. Il se demandait comment un humain pouvait donner une nourriture à un animal sans connaitre son régime alimentaire de base ? Après tout, on n’embarque pas un steak avec soi quand on va au cirque, non ?

Resserrant les pans de son manteau contre lui, le jeune homme s’accroupissait pour regarder les deux bêtes évoluer dans cette espace restreint.

« J’imagine qu’en fait vous n’appréciez pas spécialement cet endroit, n’est-ce pas ? Ou serait-ce la seule chose que vous n’ayez jamais connue ? Comme des fous qui seraient nés dans un asile, directement ? »


Un sourire se dessina sur son visage alors qu’il prononçait ces mots, ce n’était pas de la joie mais plus de l’amertume, un regret de les voir si ensembles et si prisonniers, face à lui, si seul et pourtant si libre…A moins qu’Amishawa, l’île, ne soit sa cage à lui ? Toujours est-il qu’elle serait quand même bien plus grande qu’une cage, et si l’envie l’en prend il peut aussi courir.

Ces mauvaises pensées furent rapidement chassées par une idée saugrenue que Morgan venait d’avoir, c’était bien ridicule, mais c’était aussi pour lui un petit test. Après tout cela faisait suffisamment longtemps qu’il se tenait là et il avait dû être remarqué depuis quelques minutes, si ce n’était pas le cas il le serait rapidement, donc quitte à risquer de faire virer autant le faire sur une pointe d’humour.

Il se leva donc, s’étirant un peu avant de lancer un regard de défi vers les créatures qu’il admirait. Le bras tendu, il leurs fit des signes de la main, accompagné par une voix légèrement aigue, la même que vous utiliseriez pour parler à un enfant ou un chaton.

« Petit ! Petit ! Aller, viens mon gros minou ! Minou, chaton ! »


Le jeune homme leurs souriait, il ne savait pas quelle réaction allaient avoir ces tigres, mais ce n’était pas tellement un problème…n’est-ce pas ?


dérivé de: Fiche par Narja pour Never-Utopia
avatar


Masculin Date d'inscription : 13/02/2017
Occupation : Professeur d'informatique
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 402

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Mar 21 Fév 2017 - 13:44



Attention au gros chat
FT MORGAN REINHARDT

Es-tu inconscient ou es-tu simplement idiot... ?

Une magnifique journée s’offrait à moi. D’un frustre étirement, je m’étais redressé de mon plumard désordonné. Repoussant ma longue chevelure flamboyante en arrière, je me mise à ouvrir la petite lucarne, me laissant entrevoir le cirque qui peu à peu se remplissait. Aujourd’hui, il n’était pas question de travailler pour moi, c’était bel et bien le jour des représentations de mon très cher père. Mais, quoi qu’il en soit, nous étions le matin est… J’avais cette envie pressante d’enfumer mes poumons… Cependant, il n’était pas question que je dépose un seul pied dehors en étant dans un tel accoutrement.

Promptement, j’avais dû passer une bonne vingtaine de minute dans la salle de bains. Et après une douche plus que torride, je m’étais simplement installée devant le miroir et là… J’ai commencé à prendre soin de mon image, comme toujours, jouissant par la même occasion de la beauté que je reflétais – Une petite touche de maquillage, mes cheveux encore humide attachée en queue de cheval ainsi habillée simplement, un débardeur, une chemise et un jean, pour cette journée quelconque.

D’un succinct soupire, mon doigt se déposa instinctivement sur le bouton " démarré " de ma machine à café. Et alors que celui-ci coulait progressivement, je pris entre mes lèvres une cigarette. La tasse fumante, je sortie le bout de mon nez à l’extérieur, déposant un court instant ma boisson chaude le bord de ma fenêtre, allumant alors ma clope, brûlant mes poumons une nouvelle fois.

Expirant la fumer nauséabonde mon être, je m’étais un court instant approchée de la cage de mes fauves, ceux-ci semblaient perturbés par l’arrivée des spectateurs. Soupirant, coinçant ma clope entre mes lèvres, je me dirigeais à l’intérieur de ma caravane où je pris un sceau de viande à l’intérieur de mon réfrigérateur « A table » prononçais-je simplement avant de leur lancer le contenue du sceau.

Finalement, écrasant ma cigarette sous mon pied, je pris enfin la peine de goûter au nectar de la caféine, le cries des gamins, on peut plus loin commençant déjà à me picoter les tympans. D’un grave ronchonnement, l’agitation ce faisant entendre à l’intérieur de la cage ou deux de mes bêtes se disputait le dernier morceau de viande qu’il restait… Finalement, ce fut une victoire pour le mâle dominant de la troupe.

La tasse vide, je la délaisse le bord de ma fenêtre, fermant à clef la porte de ma caravane avant de quitter les lieux, il fallait encore que je donne des ordres aux nouveaux gamins s’occupant des bêtes du zoo…

Traversant ce lieu qui m’était familier, je m’étais, à plusieurs reprises arrêtée pour faire de bref signes de mains aux personnes de la troupe. Dire bonjour… Ce n’était guère un élément agréable pour moi. J’étais cette femme sur, ce soit et froide que tout le monde respectait et c’était suffisant comme ça.

« Petit ! Petit ! Allez, viens mon gros minou ! Minou, chaton ! » Prononça une voix dans la foule. Je hausse immédiatement les sourcils, me tournant alors dans la direction de l’inconscient qui le bras tendu faisant de brusques gestes aux bêtes de mon géniteur.

Souriant sans doute un peu trop, je pris le fouet à mon ceinturon avant de le faire claquer fortement contre le sol. Les bêtes excités par les mouvements de l’homme se jetèrent immédiatement contre les barreaux de la cage, leurs museaux ornementés de crocs bavant n'étendaient qu'une chose... De la viande fraîche.

« Ce ne sont pas de simple chat... J'ai fait cette même-erreur en étant enfant et ça m'a coûté une sacrée cicatrice et une perte de vision, mais, à vous voir ainsi devant eu, vous ne me paraissez pas avoir la dizaine, enfance refoulée ? Une soudaine envie de risque, de mourir... Qui sait » Prononçais-je d'un air facétieux, repliant mon fouet avant de le coincer à mon ceinturon. Les tigres désormais devant nous étaient ceux de mon père, mais ça... Je l'avais déjà précisé. En claire, je n'avais aucune autorité sur eux et si l'homme avait eu le malheur de leur donne en repas son bras, je n'aurais pu rien faire.




Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Mer 22 Fév 2017 - 11:42



Miaou?


Un fouet claqua dans l’air, provoquant une réaction vive de la part des fauves. Morgan ne bougeait pas, ce n’était pas par bravoure ou par frayeur, juste qu’il ne ressentait pas de menace, que ce soit du fouet ou des tigres. Son bras était redescendu, il avait arrêté son cirque, entrant dans un bref moment de solitude.

Il se retourna, lentement, souriant légèrement,  sa main droite tremblait de nervosité.  La surprise de la voix et du charisme de la jeune femme qui lui adressait la parole rendit le sourire du jeune homme plus chaleureux. Ses paroles sonnaient comme un avertissement et une moquerie à ses oreilles, mais comment lui en vouloir.

En effet, la foule qui se pressait précédemment à la caisse était majoritairement composée d’enfants accompagnés par des adultes, lui était…seul.

Un soupir s’échappa des lèvres du jeune homme qui se rapprocha de la jeune créature qui lui parlait, marquant une pause pour la dévisager.

Que dire, que faire, analyser la situation ?
Il se foutait de ceux qui étaient autour, la jeune femme était sa seule confrontation, une menace ? Non, si ce n’est ses paroles son attitude ne semblait pas menaçante et mis à part cette cicatrice elle n’avait pas tellement de défauts en apparence.
Les animaux ? Derrière leurs cages, surement affamés vu les crocs baveux qu’ils avaient montrés, mais inoffensifs si l’on se tient à bonne distance.
La réponse à lui donner ? Aucune…si ce n’est ce sourire. Sa voix se fit donc légère mais emprunte de respect.

« Pardonnez mon attitude qui ne correspond que peu à mon âge, je trouvais ces peluches tellement mignonne que j’en ai oublié la foule qui était présente… »


Sa main droite se tendit, en signe de bonne volonté, avant de continuer son monologue.

« Mais, je manque à mes devoirs de citoyen adulte. Je suis Morgan, en plus d’être ravi de vous voir. »


Son sourire s’effaça, ses yeux se mirent à luire d’un éclat malicieux. Il pourrait très bien faire le tour de ce complexe sans guide, mais puisqu’elle était là, avec son fouet, autant en profiter…n’est-ce pas ? Le ton était donc guilleret lorsqu’il prononça ces ultimes mots.

« Puis-je solliciter votre assistance dans la visite de cet espace, toutes ces peluches me replongent en enfance et il me semble obligatoire d’être accompagné par un adulte si on ne veut pas voir sa vie écourtée. »


Elle avait sa réponse, même si ce n’était pas forcément celle qu’elle aurait voulu entendre, mais la vie est trop courte, et il pensait vraiment que ces animaux étaient des peluches.


dérivé de: Fiche par Narja pour Never-Utopia


Dernière édition par Morgan Reinhardt le Mer 22 Fév 2017 - 17:36, édité 1 fois
avatar


Masculin Date d'inscription : 13/02/2017
Occupation : Professeur d'informatique
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 402

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Mer 22 Fév 2017 - 14:54



Attention au gros chat
FT MORGAN REINHARDT

Es-tu inconscient ou es-tu simplement idiot... ?

Cher journal,
Je m’étais une nouvelle fois confrontée à l’idiotie de l’espèce humaine… Sans doute étais-ce une nouvelle plaisanterie du destin. Je me souviens encore de cet idiot comme, l’homme à l’apparence si particulière, en effet, il me rappelait à certain moment, les personnages phares des bandes dessinées japonaise. En claire, notre première rencontre fût… ridicule.


Quoi qu’il en soit, j’étais face à lui, le scrutant méticuleusement du regard. Nos mirettes l’une dans l’autre, la beauté d’un saphir et d’une émeraude, réunis ainsi. Je ne sous-estimais aucunement ce charisme et cette prestance que je dégageais, cette petite chose qui sans doute, était en train de faire frivole mon hôte « Pardonnez mon attitude qui ne correspond que peu à mon âge, je trouvais ces peluches tellement mignonnes que j’en ai oublié la foule qui était présente… » Prononça t-il, me faisant un instant hausser un sourcil. Il fallait l’avouer, j’étais amusée par la crédibilité de cet inconnu. Il croyait réellement que tous les animaux ici présent étaient des peluches ou… était-ce une simple russe dans le but d’attirer on peu plus mon attention ?

« Mais, je manque à mes devoirs de citoyen adulte. Je suis Morgan, en plus d’être ravi de vous voir. » Dit-il, dévoilant alors son identité.

Je plisse les lèvres, alors que la main du jeune homme se tendit dans ma direction. Je me mise à la regarder, un long moment… pour finalement croiser les bras sur ma poitrine, il n’était pas question que je touche à ses mains… Sans doute sale et pleine de microbes… combiens d’homme ne se lavait pas les mains après être passé au toilette, juste répugnant…

« Puis-ce que c’est ainsi… » Je me mise à soupirer, décroisant un instant les bras « Vous étant présenté à moi, je vais faire de même par pure politesse, mais, ne vous imaginez pas que je m’intéresse une seule seconde à vous » je détourne un instant le regard, faisant planer un long silence avant de répondre « Je suis Edelweiss » prononçais-je une dernière fois, ayant l’impression d’avoir avoué l’inconcevable.

« Puis-je solliciter votre assistance dans la visite de cet espace, toutes ces peluches me replongent en enfance et il me semble obligatoire d’être accompagné par un adulte si on ne veut pas voir sa vie écourtée. » Dit-il une nouvelle fois, me prenant alors par surprise. Que voulait-il maintenant ? Que je joue les baby-sitters après avoir fait le gentil policier, oh… Cette journée s’annonçait, hilarante.

Soupirant une nouvelle fois, je fis un signe de tête à Morgan, prononçant très clairement par la suite « Rien n’est gratuit et encore moins ma présence, ça fera 2 Coliz » avouais-je en souriant malicieusement, engageant le pas dans une nouvelle allée du mini-zoo « En ce qui concerne les peluches, vous en avez juste ici, au cas où… Vous semblez avoir manqué une étape de votre enfance, pauvre garçon » dis-je une nouvelle fois, moqueuse, pointant du doigt un vendeur d’objets et de peluches représentant les animaux du mini-zoo.




Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Mer 22 Fév 2017 - 17:36



Miaou?


*Il est des us et coutumes qui ne sont peut-être pas communs à tous, je dois encore m’adapter à ce vaste melting-pot qu’est Amishawa ?*


Morgan réfléchissait aux conditions de refus d’une poignée de main, peut-être que son prénom la caractérisait plus qu’il ne servait de support à la désignation de cet être vivant ?
Il lui fallait y réfléchir, un peu, pour passer le temps mais une autre fois, un autre jour, quand il serait plus seul, en moins bonne compagnie…ou lui demander, lui faire remarquer, mais pas encore, il souhaitait profiter un peu de ce spectacle.

2 malheureux coliz pour un tour gratuit de peluches vivantes…et le rappel qu’il existe de véritables peluches pour ceux qui ont manqué une étape de leur enfance.

Si c’est à ce jeu qu’elle souhaitait s’adonner, Morgan s’y prêterait avec un plaisir non dissimulé. Souriant face à cette douce provocation le jeune homme se rapprocha d’Edelweiss après avoir baissé sa main.

Son visage se tenait à une raisonnable distance de celui de la jeune femme, ni trop près, ni trop loin, mais suffisamment proche pour que ce soit une intrusion dans l’espace personnel de la jeune demoiselle.

Plongeant son regard dans celui de la jeune, Morgan effaça tout sourire, toute émotion avant de lui adresser un ironique :
« Et si je te prenais dans mes bras, là maintenant, ce serait aussi une étape manquée de mon enfance ? »


2 Coliz sortirent rapidement de sa poche, avant d’être imposés entre leurs deux visages.

« La somme requise, si faible face à tant de bonheur que d’être en votre froide compagnie. Mais dites-moi Edelweiss, pourquoi ne pas me parler de votre passion pour vos congénères, ces peluches vivantes…qu’ont-elles de mieux par rapport à ce que je représente ? La fidélité ? La loyauté ? Mais quid de la réelle affection ? »


Il provoquait mais n’attendait rien en retour, en soi si elle le souhaitait elle pourrait prendre les deux coliz et s’en aller, mais la curiosité du jeune homme était piquée. Pourquoi aller vers eux, alors qu’ils lui ont fait cette cicatrice qu’elle montrait.


dérivé de: Fiche par Narja pour Never-Utopia
avatar


Masculin Date d'inscription : 13/02/2017
Occupation : Professeur d'informatique
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 402

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Jeu 23 Fév 2017 - 15:56



Attention au gros chat
FT MORGAN REINHARDT

Es-tu inconscient ou es-tu simplement idiot... ?

O provocation, pourquoi es-tu provocation… Sérieusement, j’étais à me demander moi-même si mon but dans la vie n’était pas d’éreinter les autres. Je n’y allais pas de mainmorte… Mais, tout cela, devenait comme, jouissif. Toujours face à lui, les bras croisés sur ma poitrine, ce dernier s’était un instant introduit dans cet espace que personne n’avait jamais osé pénétrer... Pour être proche, il l’était… Un peu trop même.

Je ne peux retenir un haussement de sourcil très prononcé, mes lèvres se plissant légèrement avant que je ne tape nerveusement du pied au sol. Il souriait et se sourire m'agaçais, qu’avait-il derrière la tête… Il n'était sans doute pas aussi idiot que ça, mais, folâtre.

« Et si je te prenais dans mes bras, là maintenant, ce serait aussi une étape manquée de mon enfance ? » prononça t-il en sortant 2 malheureux Coliz’s du fond de sa poche avant de les imposer entres lui et moi comme une vulgaire barrière.

Je me mise à grincer des dents, où voulait-il en venir… il était hors de question que je prenne qui que ce soit dans mes bras et encore moins un imbécile dans sont genre… qu’est ce que j’en avais à faire de ses belles paroles, de son manque d’amour familiale, qu’est ce que j’en avais à faire…

« Si tu me prenais dans t’es bras, je pense que tu n’aurais plus de quoi prouver ton existence en tant qu’homme sur cette îles » prononçais-je en le fusillant du regard, j’étais sérieuse dans mes paroles, un peu trop même…

Depuis combien de temps n’avais-je pas reçu un seul câlin… Je détournais un instant le regard, celui-ci se perdant dans l’immensité des lieux. Je m’étais recroquevillé sur moi-même toutes ces années, j’avais déserté cette famille que j’avais aimé, pour finalement ne plus rien représenter pour eux… Non, c’est moi qui ne voulait rien représenter pour eux, je voulais simplement récupérer mon héritage et construire ma vie, seule, sans aucun bâton dans mes roues.

« La somme requise, si faible face à tant de bonheur que d’être en votre froide compagnie. Mais dites-moi Edelweiss, pourquoi ne pas me parler de votre passion pour vos congénères, ces peluches vivantes…Qu’ont-elles de mieux par rapport à ce que je représente ? La fidélité ? La loyauté ? Mais quid de la réelle affection ? » Prononça-t-il une seconde fois, répondant de la provocation par la provocation. J’étais resté de pierre face à ses paroles, observant la pièce luisante. D’un simple mouvement, je lui arrachai des mains sans aucune douceur à part entière avant de la plonger dans ma poche.  

« Qu’on t-ils de plus que vous ? Serait-ce de la jalousie… Seriez-vous tombé amoureux, jeune homme ? Qu’elle dommage, ce ne sera jamais réciproque » Je me mets à rire aux éclats « Je n’ai pas l’intention de parler de mes passions comme de ma vie privée, mais... » Je marque un instant de pause, déposant mes yeux sur une cage « Ici, il n’est pas question de fidélité, ni de loyauté et en ce qui concerne l’affection, ils n’en non pas. Les animaux sont régis de leur instinct, si un chat reste auprès de son propriétaire, c’est parce que celui-ci lui donne à manger… Si un chien est aussi fidèle, comme vous le dites, à son humain, c’est parce qu’il le prend pour son chef de meute...  Non, je ne leur fais pas confiance et je ne leurs feraient jamais, même si je les ai vue naître et que je m'en suis occupée à la place de leur génitrice, mais... Ce qu'ils ont de plus que vous... Ils m'obéissent, ils ne me dérangent pas, ils ne parlent pas... En claire, ils ne me font pas chier » prononçais-je une nouvelle fois, lui offrant un petit sourire par la même occasion.

J’étais resté ainsi à l’observer avant de continuer mon chemin, prononçant clairement un petit « La visite n’est pas terminée », il m’agaçait, mais, il avait payé, après tout…





Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Jeu 23 Fév 2017 - 18:42



Miaou?



Le moins que l’on puisse dire de cette jeune femme est qu’elle a un caractère bien à elle, son regard fusillant qu’elle lui avait adressé et qu’il recueillit comme une délicate caresse, faisant naitre un doux sourire sur son visage. Les paroles qui accompagnèrent ce regard n’en étaient pas moins exquises, la franchise de cette demoiselle rafraichissait l’environnement de Morgan, et cela ne faisait que contribuer à son plaisir.

Ce qui lui donna un rictus par contre ce fut ce début de réponse à ses questions. La jalousie ? Vraiment ? Il n’était pas homme à être jaloux, il ne savait pas s’attacher, faire semblant oui, mais l’être vraiment non. Pour Morgan les sentiments sont comme la peste, il vaut mieux les éviter, pour ne pas être trop meurtri par une quelconque trahison peut-être ?

Toujours est-il qu’un sourire d’apparat se mit en place sur son visage, écoutant sagement ce qu’elle avait à lui dire. Elle était vraiment un nœud de contradiction, passant de la négation à son contraire sans s’en rendre compte. Refoulait-elle son besoin de proximité ou simplement de parler, ou était-ce juste un moyen de le contenter en lui répondant ? Triste situation, pourtant, au fond de lui il y avait cette envie de la titiller, de la provoquer, de voir sa vraie nature.

Morgan resta impassible, ne prononçant mot tout en regardant Edelweiss s’éloigner. Il prit une profonde inspiration, rassemblant le courage nécessaire à ce qu’il allait faire avant de rejoindre la jeune femme, pressant le pas.

La prochaine cage approchait, rapidement, il lui fallait se décider, soit parler, soit agir…ou les deux, mais il fallait qu’il se lance, qu’il tente cette connexion.

Il se plaça alors juste à côté de la jeune femme, son bras se levant dans le même mouvement pour venir se poser délicatement sur les épaules de la jeune demoiselle. Fou ? Oui. Désespéré ? Non.
Un grand sourire aux lèvres, attendant la réaction de la jeune femme, Morgan lui adressa la parole, expirant les mots aussi rapidement que possible afin de ne pas être coupé par quelque manœuvres brutale qu’elle lui administrerait en réponse à son geste.

« Vous ne m’avez pas donné d’ordre, je ne puis donc obéir. Cela dit, j’espère que ma main ne vous dérange pas, j’aime tellement être proche de vous, comme un chaton près de son maître. Qu’avons-nous là ? »


Morgan tremblait intérieurement, se demandant comment tout cela allait finir. Il ne tremblait pas de peur, bien qu’elle puisse insuffler en lui un tel sentiment, pour l’instant tout ce que le jeune homme ressentait était de l’excitation et de l’envie…en savoir plus, briser un interdit, passer le temps, autrement.


dérivé de: Fiche par Narja pour Never-Utopia
avatar


Masculin Date d'inscription : 13/02/2017
Occupation : Professeur d'informatique
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 402

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Ven 24 Fév 2017 - 11:58



Attention au gros chat
FT MORGAN REINHARDT

Es-tu inconscient ou es-tu simplement idiot... ?

Cela me paraissait étrange… Que dis-je, ce n’était pas de ma faute si ce côté taciturne était devenue de plus en plus encombrant. J’avais véritablement changé avec les années et les épreuves qui s’étaient présentées à moi, changé en bien ou en mal… Je n’y avais fait guère attention, mais, cela paraissait me suffire amplement. Venir à en oublier ma famille, mes amis, la sensation d’être un seul instant aimé, dans le sens du terme que je n’employais jamais. Mon caractère était sans doute t-il de trop… Me direz-vous, je m’aimais… j’étais narcissique et égocentrique, je ne le niais pas, mais quelque part au fond de moi, quelque chose me bloquait… Il me manquait quelque chose à ma personnalité, mais, quoi ?

Nous nous rapprochâmes alors d’une nouvelle cage, celle-ci abritant de petits singes qui avaient pour but d’amuser on peu plus la galerie, il fallait l’avouer… Ils étaient plutôt mignons. Un sourire s’installant sur le coin de mes lèvres, je ne pris pas garde et quand Morgan passa son bras autour de mon épaule, je ressentis cette chaleur bouillir au plus profond de moi, il avait osé…

« Vous ne m’avez pas donné d’ordre, je ne puis donc obéir. Cela dit, j’espère que ma main ne vous dérange pas, j’aime tellement être proche de vous, comme un chaton près de son maître. Qu’avons-nous là ? » Dit-il, sans aucune hésitation ou presque… Ce qu’il ne savait pas à cet instant, c’est qu’il ne ressortirait pas de ce zoo sans avoir eu le droit à une petite tache de sang sur ses vêtements.

Tout semblait s’être arrêté autour de moi. Dans un premier temps, j’avais attrapé son bras dans ma main, en profitant pour y planter mes ongles et d’un simple mouvement, je rompu tout contact avant… De lui faire goûter à la douleur d’un magnifique coup de poing dans la figure, un petit « crack » ayant arrêté la foule à regarder la scène qui s’offrait à eux.

J’avais la rage… Il avait osé, mais d’un côté, il avait de la chance… La chance que ce coup-de-poing ai attiré l’attention de bien trop de personnes, j’aimais me mettre en valeur, me mettre en scène, mais là… Pour un homme, je pense qu’il en avait eu assez, assez pour que quelque personne dans la foule explose de rire, par moquerie à son égard.

« Écoute bien espèce de… Je ne sais pas ce qu’il se passe dans ta tête, de quel genre de scénario es-tu pris… Mais, ne t’avise plus jamais de déposer t’es sale patte sur moi… Tu as compris ?! » Prononçais-je en grognant, essayant d’être un peu moins vulgaire et violent en compagnie de la foule qui s’attardait sur la scène « Tu devrais dégager d’ici, tu vas exciter les fauves avec tout ce sang… » Dis-je en lui offrant un petit sourire.

Avec un visage qui affichait du dégoût, je me mise à dépoussiérer mon épaule comme-ci celle-ci avait été touché par quelque chose de sale et répugnant. Pour le coup, je ne fis plus attention à Morgan, l’ayant définitivement rayé de ma liste… je fis volte-face, commençant à marcher, abandonnant se connard. Quel idiot, une vraie chance lui avait sourit, mes nerfs étaient en marche et je ne ressentais plus qu’une seule envie… Frapper sur quelque chose.




Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Ven 24 Fév 2017 - 15:02



Miaou ?


Ses ongles imprimèrent une légère trace dans son bras. Morgan ne mis aucune force en opposition à la jeune femme, se laissant guider dans cette danse particulière. Son sourire grandissait même à mesure que la violence lui offrait cette douce chaleur. D’abord ses ongles, une pression ni trop forte ni trop légère, comme pour lui faire comprendre qu’elle était la chef, puis plus rien, un bref instant avant ce poing.

Ce froid caractéristique qui vous caresse la joue avant de laisser place à la chaleur des doigts fermés. Le ralenti était parfaitement mémorisé, cet œil qui se ferme pour se protéger, cette tête qui se tourne, continuant le mouvement imposé par ce corps étranger, la lèvre qui se retrouve bloquée entre la mâchoire et le poing, puis ce goût, métallique, un peu sucré. Le goût du sang, si particulier.

Le publique pouvait bien en rire, cela n’effacerait pas le sourire satisfait de Morgan, une victoire ? Non, juste l’impression, cette impression d’avoir atteint quelque chose, un lieu sacré peut-être.

Il resta cependant légèrement courbé quelques instants, ne souhaitant pas offrir le spectacle de son regard à la jeune demoiselle, déjà avait-il fait le pitre pour en arriver là mais si elle avait vu le plaisir et la joie qui se reflétaient dans ses yeux elle aurait sûrement pris peur.

Il l’écouta donc ainsi, provocante, directive, ferme…excitante ? Morgan se calma, il se redressa pour accueillir le sourire de la jeune femme.

*Est-ce bien les fauves qui seraient excités par mon sang…*


Elle s’éloignait, il n’allait pas laisser leur relation se terminer ainsi. Quoiqu’elle ait pu lui dire, il n’entendait pas la laisser partir avant d’avoir eu son dû, il avait payé pour un tour de zoo, ils avaient un contrat. Les pas qu’il fit étaient rapides, grands, quelques enjambées afin de la dépasser et de s’imposer face à elle, un sourire imprimé sur le visage mais un regard froid, tranchant et pourtant on pouvait y deviner un plaisir, une joie.

D’un ton triomphant, Morgan lui adressa la parole :

« Excellente démonstration, Edelweiss. En une série de gestes vous m’avez prouvez que vous valez moins que ces peluches, que l’humain n’est qu’une bête parmi les autres. Je n’en attendais pas moins. »


Le ton haussa légèrement vers la fin, Morgan s’apprêtait à pousser un peu plus loin, une courte respiration, un bras qui se tend, une main qui impose l’arrêt. Il n’allait pas la toucher, pas tout de suite.

« Eu égard aux deux malheureux coliz que je vous ai donné, et que vous avez amplement mérité bien que le contrat ne fut pas mené à son terme, auriez-vous l’obligeance de m’accorder le privilège d’être accompagné jusqu’à un endroit où je pourrais diluer ce sang, je vous prie ? »


Un grand sourire ponctua la phrase, la main gauche essuyant lamentablement une goutte de sang qui naissait à la commissure de ses lèvres.


dérivé de: Fiche par Narja pour Never-Utopia
avatar


Masculin Date d'inscription : 13/02/2017
Occupation : Professeur d'informatique
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 402

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Sam 25 Fév 2017 - 9:16



Attention au gros chat
FT MORGAN REINHARDT

Es-tu inconscient ou es-tu simplement idiot... ?

Une fois que j’eus quitté le mini-zoo, ma frénésie s’exhala quelque peu. Peu à peu, la population d’Awashima emplissait le cirque maintenant devenue tumultueux. Dans un soupir, cependant, j’arrête de marcher. J’avais complètement oublié le gamin auquel je devais donner des directives… Je grimace, me mordant la lèvre inférieure avant de frapper du poing dans ma main. Je lève les yeux au ciel, mais, bien avant que j’eus le temps de me retourner, l’idiot refit sont apparition, aussi heureux que la première fois que nous nous étions vus.

« Excellente démonstration, Edelweiss. En une série de gestes vous m’avez prouvez que vous valez moins que ces peluches, que l’humain n’est qu’une bête parmi les autres. Je n’en attendais pas moins. » Dit-il d’un ton triomphant, faisant bouillir le sang dans mes veines.

Mes mains me démangeais, elles étaient la source, le canaliser de mes pouvoirs et à ce stade… il était temps de faire comprendre à ce jeune homme, qui était l’alpha et l’oméga. L’une de ses mains s’interposa alors entres-nous, que cherchait-il à faire encore ?

« Eu égard aux deux malheureux Coliz que je vous ai donné et que vous avez amplement méritée bien que le contrat ne fut pas mené à son terme, auriez-vous l’obligeance de m’accorder le privilège d’être accompagné jusqu’à un endroit où je pourrais diluer ce sang, je vous prie ? » Dit-il une seconde fois, un grand sourire ponctuant ses lèvres, comme les miennes…

Avec un grand sourire, je hoche la tête, prononçant d’une douce voix « Mais bien sûr, mon jeune homme » Je me retourne, un sourire, sadiquement ornant mes lèvres. Ne prononçant aucun mot, je m’étais mise à marcher jusqu’à un endroit reculé de la foule, un endroit qui était souvent utilisé pour le dépôt des ordures.

« Ça ne prendra pas très longtemps… » Prononçais-je avant de placer mes doigts d’une certaine manière, un nuage plutôt sombre apparaissant au-dessus de la tête de Morgan. C’est alors que mes doigts prirent une autre posture, provoquant quelque chose de tout à fait naturel, ou presque… Le nuage se mit à émettre de la pluie, de la pluie qui tomba tumultueusement sur le pauvre Morgan qui finit rapidement trempé. Un sourire amusé aux lèvres, mes mains doigts prirent une nouvelle posture, celle-ci provoquant des décharges électriques au nuage au-dessus de Morgan.

« Qu'avez-vous dis déjà... Que je valais moins que ces peluches, que l’humain n’est qu’une bête parmi les autres... Et bien, je dirais qu'étant une proie et moi le prédateur, vous êtes sur le point de recevoir un coup fatal. Je ne vous dois plus rien, alors avant que ma rage n'explose avec ce nuage, je vous conseillerais... Non, je vous ordonne de dégager de ce cirque » prononçais-je on peu plus sérieuse, mes mains, elles étaient sur le point de se toucher l'une et l'autre.




Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Sam 25 Fév 2017 - 17:25



Miaou ?


Il la suivit quand elle avait acquiescé à sa demande. Méfiant, bien évidemment, il savait même qu’ils n’allaient pas dans la bonne direction, d’instinct plus que de mémoire. Mais pourquoi la suivre dans ce cas ? Parce qu’il voulait l’inviter à entrer dans son monde, ils étaient semblables, pour lui elle était pile…et il était face. Opposés et complémentaires.

La phrase qu’elle prononça avant de faire une gestuelle particulière laissa de marbre Morgan. Elle pouvait bien le tuer, il avait vécu convenablement jusqu’à présent et ne partirait avec aucun regret. Le nuage qui se forma au-dessus de lui ne le fit pas frémir, était-ce tout ? Un petit orage localisé pour le bousculer ? Sa prose était-elle censée l’impressionner en plus ? Il savait déjà qu’il n’était pas le prédateur…pas le seul.

Etait-ce ainsi sa méthode pour lui faire comprendre combien elle semblait le haïr. De la haine peut néanmoins naitre un amour, fou, enragé, mais de l’amour quand même, et cette idée lui faisait arborer un sourire, malgré cette eau qui ruisselait.

Penchant la tête en arrière, Morgan se lâcha, un rire malsain, une joie déviante, une envie plaisante.

« Si tu savais ce que tu me fais plaisir avec ton nuage, ton agressivité, j’ai l’impression d’être à la maison »


Le jeune homme repris le contact oculaire qu’il avait délaissé, prenant un air sérieux, faisant un silence bref mais suffisant : se concentrer et irradier, légèrement, une chaleur suffisante.

Oui, bien que l’eau soit une habitude de breton, il ne lui fallait quand même pas tomber malade. Et quitte à sortir de cet endroit définitivement autant le faire en étant sec.

Ses veines gonflèrent légèrement et il commençait à se sentir bien, l’eau lui avait rafraichis les idées et la chaleur avait terminé de le rassurer plus que de le sécher. Etait-ce ce confort qui l’amena à se rapprocher de la jeune femme au point de pénétrer une nouvelle fois dans son espace, ou une volonté de lui communiquer la chaleur qu’il dégageait ?
Le ton était sérieux, ferme, assuré.

« Edelweiss, je veux te revoir, ne serait-ce que pour t’offrir un verre. »



dérivé de: Fiche par Narja pour Never-Utopia
avatar


Masculin Date d'inscription : 13/02/2017
Occupation : Professeur d'informatique
Sexualité : Hétérosexuel
Messages : 402

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ★ - Multiple


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   Dim 26 Fév 2017 - 10:38



Attention au gros chat
FT MORGAN REINHARDT

Es-tu inconscient ou es-tu simplement idiot... ?

J’étais sur le point de l’électrocuter, cependant… En faisant cela ainsi humidifié, l’homme ne supporterait pas et succomberait dans les secondes qui auraient précédé mon attaque. J’étais en colère, j’avais de la haine contre lui, mais, je n’en viendrais pas à mettre fin à ses jours, je n’étais pas aussi machiavélique que ça, d’un côté, j’étais aussi un être vivant avec une humanité.

Son rire m’irrite les tympans. J’étais à bout… Cependant, il n’était pas question que cette imbécile gagne la partie aussi facilement. C’est en l’observant, que je compris assez rapidement ses origines ; Amaterasu. Il s’était séché. J’étais loin d’être dupe, il s’amusait avec mes nerfs… Et ça fonctionnait parfaitement.

Je me pince la lèvre inférieure, agacée. Il s’approche alors naturellement, une nouvelle fois dans cet espace que lui seul, avait décidé de franchir une nouvelle fois. De par sa présence, je pouvais sentir la chaleur qu’il dégageait, mais, ça ne me procura aucun plaisir.  

« Edelweiss, je veux te revoir, ne serait-ce que pour t’offrir un verre. » dit-il avant que je ne l’insulte à l’intérieur de ma tête de "sale stalker de… " Pour ce qui était de mon cas, je n’avais absolument pas envie de retomber nez à nez avec cet idiot, pot de colle… Ce n’était pas la première fois que garçon ou femme me collaient les bottes ainsi, j’en prenais plaisir à les manipuler pour obtenir mes souhaits, mais là… il y avait du gros level.  

« Je ne sais pas si ma beauté vous aveugle au point dans devenir un stalker mais… d’un côté ce n’est pas de votre faute, je brille par ma seule présence » prononçais-je avec un grand sourire avant de rire quelque instant « Je n’ai pas envie de retomber nez à nez avec vous, je suis sérieuse… mais puis-ce que vous ne semblez pas comprendre… je vais faire en sorte que vous me perdiez des yeux quelques instants » Après mes paroles, je mis mes doigts d’une autre manière, un voile de Brume entourant rapidement Morgan.

Le nuage au-dessus de sa tête ayant disparu pour laisser place à la brume, j’avais profité de ce laps de temps pour "fuir", passant par des recoins du cirque seulement accessible par les employés. « Je rêve… c’est quoi ce mec, sérieusement…. » Prononçais-je dans un soupir, redressant la tête, il fallait que je retourne dans ma caravane.




Je m'exprime en #996699
avatar


Féminin Date d'inscription : 12/01/2017
Occupation : Dompteuse de tigre (cirque)
Sexualité : Orientation ignorée
Messages : 85

Carte de Jeu
Familiers: Engel - Petite chimère
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur http://himitsu-no-kii.forumsactifs.com/t2017-jounral-intime-de-e

3 ★ - Complex


MessageSujet: Re: Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]   







Contenu sponsorisé


 

Attention au gros chat [staring: Edelweiss Schwartzenberg]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LE PLUS GROS CHAT DU MONDE
» Griffe d'Or [Clan du Vent]
» ATTENTION => diffuseur d'huile essentiel.
» [FB 1623][Q.G secret de la Brigade Scientifique] Attention, il y a des poils de chat qui trainent par terre ! [Pv Baph']
» Une fille ou un chat ? Qui est Estelle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: RPs archivés-
TOP