Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Eran Baardson [Successfully Loading]Auteur
MessageSujet: Eran Baardson [Successfully Loading]   Ven 3 Fév 2017 - 21:20

Eran Baardson a écrit:


ERAN BAARDSON ♂
             


DATE & LIEU DE NAISSANCE :01/12/1998 né sur l'Ile de Rügen en Allemagne.

NATIONALITÉ :
Anglo-Allemand

ORIENTATION SEXUELLE :
Trop d'amour pour les courbes féminines~

OCCUPATION :
Faire des conneries & maltraiter les pov' types.

GROUPE :
Tsukuyomi

PERSONNAGE SUR L'AVATAR :
Kagehira Mika de Ensemble Stars!

Caractère
Direct, Social, Blagueur • Jaloux, parfois Violent, Sadique • A peur des écureuils • Manger des sucreries • Adore les sucreries • Déteste le lait et les fraises • Secret • Devenir médecin ou enseignant

Depuis quelque temps elle t'accompagne, se tient à tes côtés, t'observe en silence en espérant qu'un jour tu lui rendras son regard. Ce soir, alors que tu es enfin en paix avec toi même tu la cherches à tâtons. Ta main parvient à la rejoindre. Tu la tires des griffes sombre de cette cage, tu lui offres une bouffée d'air frais, la possibilité d'ouvrir ses mirettes sur un monde qui lui est inconnu. L'heure du bal a sonné et tu l'invites à te joindre à toi pour un ballet. Taquin, un léger sourire enfantin glissé au coin de tes lèvres te suffit à la conquérir. Qui plus est, elle s'embrase lorsque tu l'amènes à toi, la serrant, la gratifiant d'un baiser de tes ourlets de chair. Tu la contemples s'embraser, rougir. Qu'elle est belle dans sa longue robe blanche cintrée tu dis tu en soupirant d'aise. Il faut bien avouer que l'essentiel de ta sociabilité passe par cet air enjoué, ta bouille de gamin, ton côté leader et séducteur. Rien que se perdre à la contemplation de tes prunelles suffit à en faire chavirer plus d'une. Tu poursuis ta valse, toujours cette éternelle risette d'enfant qui te colle au visage. Les secondes filent, tu n'en peux plus d'attendre. Le fait de la sentir si proche te fait perdre la tête. Tu poursuis ton sombre dessein, la déshabillant lentement mais sûrement. Les minutes défilent, tu l'as épuisé, ses vêtements se sont envolés. La voilà à nue devant tes vairons. Tu n'en tires plus aucun plaisir à présent. Alors tu l'abandonnes, d'un geste vif de la main tu la jettes et la laisse misérablement choir sur le sol sans qu'aucune larme ne coule. Tout ce qu'elle a toujours voulu est parti en fumée. Fumée blanchâtre qui s'échappe de ta bouche à présent. Ces cinq minutes de plaisir qu'elle t'a donné en s'insufflant en toi ne sont plus qu'un vaste souvenir. Tu piétines à présent sans vergogne sa dignité, ton sourire se transforme, il est à présent carnassier. Une marque de ton ascendance, le reflet du sadisme qui se terre en toi, ce côté malsain que tu déclenches quand tes émotions ne se contiennent plus ou bien lorsqu'une certaine personne t'effleure de sa présence. Tu la délaisses du regard, ta pause clope est terminée, il est temps de passer à la prochaine étape de ta nouvelle vie.

Physique
Yeux Vairons : Bleu & Jaune • Brun • 1m83 • 66kg • Corps "sculpté" • Signe particulier : ses yeux, bien sûr !

Une longue tige, mince, effilée. Elle se déshabille d'un simple geste de la main et révèle à son paroxysme un léger frisson de surprise. Une seule perle d'azur croisée avec une pépite dorée. Couleur naturelle? Non, la chimie offre bien des possibilités. Seul son habit est tout ce qu'il y a de plus simple. Le chapeau brun légèrement froissé et en pagaille qu'elle porte te fait sourire lorsque tu passes ta main dessus avant de le délaisser. Tu t'attardes à présent sur son corps. Sa forme est parfaite, ou du moins tu la descelles ainsi car si tu la regardes de plus près, tu peux constater quelques défauts. Sa sculpture, tu l'aimes, de haut en bas, rien ne t'échappe. A croquer, voilà une expression qui te définirai. Tu te lasses de la contempler et tu finis par la mettre en bouche afin de passer ce goût d'amertume que t'as laissé ton vice précédent. Tu ne peux te passer de cette sucrerie. Tutti-Frutti & Citron, peu commode, mais ce sont deux parfums que tu apprécies grandement. Lorsque le bout de la sucette se faufile sur ta langue, tes papilles s'éveillent. Tu te remets à marcher vers cette grande bâtisse. Etrangement, tu n'as pas si froid que ça. Tu t'avances, nonchalant, toujours cette attitude discrète et ta belle gueule qui fait ton charme. Oui, tu es charismatique, assuré et confiant, tu dégages une certaine maturité dans tes faits et gestes bien que ta démarche te gratifie d'un air enfantin. Après tout, tu n'as jamais aimé te sentir étouffé. Voilà pourquoi tu ne fermes jamais tes chemises jusqu'en haut et tu la laisses agir librement sans la coincer dans ton pantalon, voilà pourquoi ta cravate se balade d'une manière que les plus coincés jugent négligé alors que tu te présentes comme désinvolte. Tu l'es dans un sens, mais il faut passer ton bas noir de rigueur et s'attarder au dessus de la ceinture. Pour ce qui est du reste, certaines personnes peuvent en témoigner, toutefois il ne s'agit là que d'une confidence sur l'oreiller.


INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie : Tu en as eu peur. Tu avais perdu ton sourire enjoué ce jour là, lorsque ta raison à cédé la place à tes émotions. Mais c'est ainsi que tu déclenches ce don, ou plutôt ce que tu as considéré comme un malédiction.
• Affinité : Aimer est un bien grand mot. Tout dépend de ton état psychologique. Oui, cette magie qui émane de toi t'offre des possibilités infinies. Tu peux en jouer, sourire, t'amuser grâce à elle tout comme tu peux la laisser te dominer et transformer ton divertissement en cauchemar ambulant.

RACONTE NOUS SON HISTOIRE

Tu hésites. Tu ignores réellement ce que tu peux coucher sur ce papier. Ton crayon tapote les pages encore vierges de ton histoire. Que peux-tu dire de toi? Que veulent-ils connaitre de ta personne, de ce qui te défini ainsi comme tu es? Ta naissance? Tu es prêt à noter ta venue au monde ce premier décembre sur l'Ile de Rügen située en Allemagne. Tu t'arrêtes net alors que la pointe de ton stylo effleure la feuille. Non, tout cela est inutile. Tu soupires, poses ton arme et tâtonne à la recherche d'une énième sucrerie. Tu repasses tes souvenirs dans ta tête, prends une petite pose pour contempler ce film autobiographique. Tu fais pause. Cet instant précis de ton existence écarquille tes vairons. D'un geste vif, tu récupères ta plume et griffonnes comme un damné. Tu en viens à expliquer que ton lieu de naissance ne fut pas celui où tu as vécu. Ta génitrice a obtenu une opportunité professionnel. Stuttgart est devenu ton foyer alors que tu n'avais que cinq ans. A cet âge, déménager n'est pas un fardeau. Ni pour toi, ni pour ton frère, ni pour ta jeune soeur dont la naissance prématurée lui avait offert une faible constitution. Tu te remémores ce petit tour de voisinage, tu te souviens de cette fille. Ton poing se sert, tes muscles se contractent. Une sombre colère mélangée à de la haine et du désespoir t'emplit. Nelly-Pi. Tu ne savais pas trop comment réagir face à cette môme et sa curiosité. Elle était têtue, bornée, obtus! Pourtant, il y avait quelque chose qui t'attirait chez cette jeune fille dont la douceur et la sérénité étaient apaisantes. Si bien que tu t'y étais attaché. Peut-être trop car la mort de la cadette de ta famille deux ans plus tard t'ouvrit les portes de la tristesse. Tu en as pénétré le royaume, tu as laissé les portes se fermer derrière toi. Tu ne t'es pas retourné, juste un léger coup d'oeil par dessus ton épaule avant de disparaitre à tout jamais dans une spirale inaccessible. Tu as développé cette conscience de la mort bien trop tôt. Tu t'es renfermé, tu as cessé d'être ce garnement joyeux pour devenir un assassin des émotions. Tu as aiguisé ta possessivité envers Nelly. Tu évitais à la blondinette tout contact qui se serait permis ne serait-ce que d'insinuer et penser te l'enlever. Tu ne voulais pas la perdre. Elle était devenue pour toi un exutoire. Un exutoire vraiment? Tu peux gommer. Tu sais que c'est faux. Tu ne peux l'apparenter à tes études que toi, élève sérieux, modèle, exemplaire voulant devenir médecin, considères comme une échappatoire. Tu reprends. Ton âme soeur correspond bien plus à la vérité. Tu le sais, tu le ressens, tu l'aimes. Mais tu t'es tut. Oui, tu as acquiescé en silence cette nuit où tes lèvres se sont emparées des siennes, où tes doigts ont effleurer sa peau. Tu te rappelles encore de vos enveloppes charnelles accolées, de cette chaleur, du plaisir de la chair auquel tu as goûté. Ton corps est raide, le stylo s'échappe d ta main. Tu te baisses pour le ramasser. Tu sens ton rythme cardiaque accélérer, ton souffle s'élancer de plus belle. Tu ne lui a jamais dit. Tu n'as jamais osé avoué à Nelly à quel point tu la trouvais belle. Jamais tu n'as osé lui dire que tu souhaitais plus que tout avoir le désir de goûter ses ourlets de chair, coller ta poitrine à la sienne, sentir son coeur s'emballer sous ton regard chaque jour qui suit le précédent. Tu as flippé. Tu as flippé. Tu as flip... Tout fout le camp! Tout fini par terre. Le cahier, le crayon, la lampe dont l'ampoule se brise. Tout n'est que ténèbres, tes paupières sont closes, tes mains devant ton visage peinent à contenir ce cri d'affliction qui s'évade de ta gorge. Les ombres dansent derrière toi, t'entourent, se dispersent, vivent comme bon leur semble dans le chaos constant de tes émotions. Pourquoi es-tu revenu en arrière? Pourquoi le passé qui t'avait offert ce sourire enfantin doit remonter à la surface?! Qu'en as-tu à faire à présent? Rien. Elle n'est plus là. Elle a disparu. Nelly. Votre communion, vos secrets, tout est enterré. Cela fait un an que tu la cherches, que tu as ce regret sur la conscience. Tu as tout perdu dans ce monde pourri que tu hais tant. Tu aimerais oublier, tu aimerais être frappé par l'amnésie. Seul le l'épuisement te fera succomber. Tu te plonges dans les bras de Morphée. Ce même rêve qui t'as amené devant ces gens vêtus de noir. Awashima...

DERRIERE L'ECRAN

• On m'appelle : Master 8D
• J'ai : Un âge qui me permet de boire & de conduire ~
• J'ai connu le forum grâce à : Le hasard fait bien les choses na?
• Je pense que le forum est : Une sacrée bombe 8D
• J'ai trouvé le "Passe-Partout" : ok by Sol


• J'aimerai ajouter que : MSD rule the world!

© Himitsu no Kii



Dernière édition par Eran Baardson le Sam 4 Fév 2017 - 16:29, édité 6 fois
avatar


Masculin Date d'inscription : 03/02/2017
Messages : 173

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Eran Baardson [Successfully Loading]   Ven 3 Fév 2017 - 23:30

Bawahaha ! J'adore :D


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2029

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Eran Baardson [Successfully Loading]   Sam 4 Fév 2017 - 16:00

Hey' ; D

Ahah, content que ça te plaise =p

J'ai terminé la fiche, en espérant que cela te convienne également. Si y'a des choses à rajouter ou autre, tell me ; D

See ya! =D
avatar


Masculin Date d'inscription : 03/02/2017
Messages : 173

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

3 ★ - Magie Multiple


MessageSujet: Re: Eran Baardson [Successfully Loading]   Sam 4 Fév 2017 - 17:32

Franchement, j'aime beaucoup ta manière d'écrire ! Je vais ma plaire à RP avec toi :)


Je te valide ! :D
N'oublie pas, dès à présent, de demander un logement et de recenser ton personnage ! :)

Si tu as des questions, n'hésites pas !
#J.


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2029

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Eran Baardson [Successfully Loading]   







Contenu sponsorisé


 

Eran Baardson [Successfully Loading]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cassie Appelton, litlle blondy woman ! LOADING. (délais par Lipton)
» Erreur de script à l'écran titre
» Modèle du Répertoire
» Suta Mirai, grande vie difficile [loading... 100% fini]
» Calypso Nausicaa Petridis ► Adriana Lima [loading 100%]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Gestion de personnage :: Bureau des arrivées :: Dossiers validés-
TOP