Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Personnage en cour de téléchargement à 50%Auteur
MessageSujet: Personnage en cour de téléchargement à 50%   Mer 21 Déc 2016 - 16:46



« Umeko » Nadeshiko Urara ♀
             
DATE & LIEU DE NAISSANCE :
né(e) le xx/xx/1995 à Tokyo

NATIONALITÉ :
Franco-japonaise

GROUPE SANGUIN:
Écrire ici

ORIENTATION SEXUELLE :
Hétérosexuelle à potentialité Bisexuelle

OCCUPATION :
Formation dans la Police  

GROUPE :
Kagutsuchi OU Amaterasu

PERSONNAGE SUR L'AVATAR :
Houki Shinonono de Infinite Stratos

Caractère
Appliqué, Attachante, Autonome, Compatissante, Curieuse, Efficace, Engagé, Indulgente, Juste, Loyal, Modeste, Naturel, Passionné, Ponctuel,  Réconfortant, Sensible, Tendre, Timide • Acerbe, Anxieux, Autoritaire, Borné, Caractériel, Critique,  Désordonné, Fainéant, Froid, Immature, Impulsif, Lunatique, Maladroit, Méfiant, Râleur, Rancunier, Réservé, Manque de Tact • Eclate une araignée, 20 fois avec une chaussure • Répéter certains mots • Prune, Cerisier, Vanille  • Ménage et les taches ménagères en général • Kendo, Equitation, Tir à l’Arc, Piano • Utopique

Relation amicale : Lorsqu’on ne la connait pas, Umeko peut paraitre froide et réservée. C’est surtout parce qu’elle éprouve une grande méfiance par rapport aux gens, surtout lorsqu’elle sortait avec ses amies. Même si tous les gens peuvent être bienveillants ce n’est pas forcément toujours le cas, alors elle vous regardera toujours comme neutre à tendance noir. Suivit de ça, il faudra passer le cap du coté curieuse où elle pourrait beaucoup vous parler, si vous passiez le cap de statut Ami à Potentiel Conquête. Sinon, elle ne le sera que par politesse voir peut-être intérêt quand le sujet lui conviendra. Suivit du moment où cela fera longtemps et là, vous remarquerez ses défauts, vous aurez peut-être dormi chez elle dû à une soirée alcoolisé ou une fatigue trop marqué pour vouloir conduire. Alors vous vous rendez compte qu’elle râle le matin, si vous vous etiez pas rendu compte qu’elle le fait tout le temps, vous aurez surement fait une gaffe également et vous verrez qu’elle est rancunière, même si une semaine plus tard elle passera l’éponge car elle est une amie plutôt indulgente. Suivit de ce moment où vous vous serrez faites larguer par votre copain(e) et que vous aurez besoin d’un remontant, alors à ce moment là vous l’appellerez et elle sera joignable comme l’amie loyale qu’elle peut être quand vous l’êtes. Elle vous réconfortera, de manière maladroite des fois car elle n’a pas l’habitude de ça. Elle compatira à votre peine et fera des remarques acerbes sur les gens que vous détestez parce qu’elle adore faire ça et que ça vous fera rire. Vous essayerez de draguer à nouveau et elle vous orientera vers vos défauts avec un grand manque de tact, malgré tous ses efforts possible. Vous la trouverez autoritaire quand elle vous dira d’arrêter vos conneries et d’agir comme un adulte. Elle vous demandera un jour de l’accompagner lors d’un rendez-vous professionnel ce qui vous fera rire car vous la connaîtrez comme quelqu’un de confiant, alors qu’elle est timide en territoire inconnu.
Au Travail : Umeko est quelqu’un d’appliqué dans la vie de tous les jours, elle aime faire les choses d’une manière accomplie et sérieuse. Lorsqu’elle décide de l’être et de faire un bon travail, cela donne de quelqu’un de très concentré et efficace dans ce qu’elle fait. Elle cherchera toujours le meilleur rendu, ainsi elle peut être trop perfectionniste sur les bords. On ne peut pas toujours atteindre ses objectifs en une journée, alors ceci la tracasse légèrement, sans pour autant que cela la perturbe la nuit. Elle fait une très bonne critique au boulot pour ses collègues de travails ou pour tout projets que ses amis aimeraient faire, à vrai dire elle souligne toutes les choses et cela peut en énerver plus d’un.
Relation Amoureuse : Quand vous essayerez de faire plus ample connaissance pour la sauter ou bien sortir avec elle, vous aurez face à vous quelqu’un de ponctuel et d’autonome. Elle refusera toujours que vous payez pour elle par principe, demandez le une seconde fois et elle acceptera peut-être si vous avez un ton plus sévère. Vous vous rendez vite compte qu’elle est très naturel sans se mettre véritable en avant. Elle vous semblera ensuite un peu caractériel et vous aimerez ça, son coté immature vous fera sourire quand elle jouera à chat avec vous. Mais plus les jours passeront et vous la trouverez trop impulsive, sensible voir même lunatique. Vous êtes arriver au mauvais moment car ça fait 1 mois que vous vous fréquentiez et elle devient stressée et anxieuse. Même si vous la trouverez tendre et passionné envers vous, Vous ne l’aimerez pas et vous la quitterez au final.

Phobie(s) : Agit comme la plus part des personnes crient lorsqu’elle voit une araignée ou un serpent. Elle n’aime pas les araignées non plus, mais elle est capable de prendre une chaussure taille 46 et de l’éclater 20 fois sur elle, pour être sur qu’elle est bien morte. Elle regarde de loin tous ce qui n’est pas à plume ou à poil.

Secret inavouable : Hum… Comme secret inavouable, il y en a tant et comme peu à la fois. Elle a prit connaissance de l’existence de la magie peu après sa majorité et n’a donc pas eu le temps de pouvoir blesser d’une manière irréversible un quelconque individu. Vous ne pourrez donc pas retirer d’élément ou de données sur un phénomène de ce type lorsqu’elle est ivre. Je ne saurai que vous dire sur elle à part essayer de la faire boire pour lui retirer quelques dossiers secrets, même si cela peut s’avérer être très dur vu qu’elle n’est jamais ivre.

Type d'humour : Autre que son comportement et ses différentes manières de penser, son humour bien particulier peut en déranger certains. Elle n’a pas de type attitré, par contre les remarques cinglantes et répétitives sont quotidiennes de sa part, elle peut être votre pire ennemie quand elle a quelques choses contre vous.
Tocs et manies : Pas de trouble mentale recensé. Restons sur les éléments que vous n’affectionniez pas chez elle ou pour les plus fous ceux qui pourront vous faire craquer sur elle. Or, les petits mots qu’elle rabâche inlassablement, et le tic de : je passe ma main régulièrement dans mes cheveux. Elle n’a rien de spécial qui la distingue des gens, un peu maniaque au moment où elle est stressée, mais c’est comme tout le monde.

Ambitions/Rêve : Si nous voyons dans le futur, ses différents rêves sont vastes et peu concrets, elle aimerait faire le tour de la terre, partir en Mongolie à cheval, avoir une ferme avec tous les animaux abandonnés... Tous les individus ont une utopie qu’ils ne réaliseront pas, car c’est qu’un désir lointain et éphémère. La seule chimère qu’elle ait soit à l’évidence celle de trouver un partenaire digne d’elle ou mêmement aller au bout de ses ambitions, mais faut-il encore qu’elle s’en sorte.
Conception du mariage : Ses différentes convictions du mariage ou du bonheur sont plutôt simples, étant jeune. Elle aimerait écouler son existence comme chaque été qu’elle passe, à boire et faire la fête avec ses amis et le potentiel futur ex qu’elle aura, si elle en a un, à ce moment-là. Si elle devait se voir à l’avenir, elle ne saurait qui elle serait.

Conception du bonheur : Avoir trois enfants et un époux génial n’est pas du tout ce qu’elle souhaite. Elle ne veut pas forcément souffrir pour les absurdités de l’homme sur le fait d’avoir un héritier de sang ou pas. Néanmoins, l’idée « de vivre la fin de ses jours avec l’être humain qui aura passé une longue partie de sa vie avec elle » est tentante. De même, le fait qu’elle finit ses jours dans un endroit calme — a regardé le temps qui coule — l’a charme beaucoup.

Convictions politiques : Il faut bien se mettre dans la tête qu’elle est à ¼ japonaise et pourtant la culture est plutôt assez bien encrer chez elle… Elle a cependant du mal à s’intéresser à une quelconque politique des deux pays entre une monarchie et une dites démocratie, elle a du mal à s’intéresser aux propos des politiques, même si de lors de grands débat on peut la voir se transformer en grande féministe qu’elle peut être à temps partiel. A contrario du modèle japonais qu’elle n’a jamais réussit à intégrer, à vrai dire elle n’est qu’une femme bon à marier que dans le lit nuptiale. On peut tout de même dire qu’elle s’intéresse au débat politique, elle lit et s’instruit grâce à son compte Twitter qui lui permet de lire les dernières actualités. Elle est malgré tout engagée et bornée dans ce qu’elle soutient, donner une bonne claque à l’homme qui pense avoir tout les droits sur le corps d’une femme serait juste pour elle.

Sa bonne résolution de l'année : Mais passons, elle adorerait arrêter de fumer, même si elle ne prévoit jamais de résolution. Elle aimerait bien avoir une relation normale avec un homme et ne pas le perdre ou le voir s’enfuir au bout de quelques semaines... Elle n’y réfléchit jamais et chaque fois qu’on lui pose la question, elle répond toujours par une très très vague réponse inutile pour dire qu’elle n’a délibéré sur rien.

Bordélique ou ordonné(e) : Elle est légèrement bordélique.

La tache ménagère qu'il/elle déteste le plus : Ses fringues sales sont souvent dans un endroit le temps qu’elle juge de les mettre à laver, ses boîtes de pizza sur le même meuble de la cuisine. Jusqu’au moment où elle se décide de les déposer aux ramas et de les sortir, même si elle haït les sortir et préfère les jeter par la fenêtre pour qu’elles atterrissent à côté, voir même, à l’intérieure de la poubelle. Autre que de sortir les déchets, elle déteste faire la vaisselle d’où l’achat d’un lave-vaisselle. On peut comprendre ainsi qu’elle est tout simplement fainéante, tant qu’elle n’a pas de soucis dans sa vie. Il suffit que quelque chose la tracasse trop pour qu’elle devienne une maniaque chronique toute une nuit et ne plus l’être lorsqu’elle a fini la dites tache.  



« Nos goût formés dès nos plus jeunes ans, sont souvent nos plus doux penchants. »


Allergie : Elle n’est pas allergique à grand-chose comparé à la moitié d’une population allergique au Pollen, aux chats ou encore à tous espèce ayant des poils. Elle n’aime pas certains aliments, même si avec des plats revisités elle devrait pouvoir les manger. Elle veut plus manger d’épinard, mais je vous laisse vous rappelez les bons vieux épinards à la crème avec l’œuf pourrit qu’on nous donner.

Plat préféré : Elle aime autant la cuisine japonaise que la cuisine française, même si elle n’est pas très fan des plats gras ou encore de la pate d’haricot rouge japonaise. Elle préfère des repas simples à déguster, même si elle a un énorme appétit comparé au standard français.

Couleur préférée : Elle aime bien la couleur prune – surement pour ça, les reflets violets dans ses cheveux – ca donne un bon mélange entre le bleu de ses yeux et le rouge qui est une couleur qu’elle apprécie aussi.

Parfum de glace préféré : Elle adore la glace ainsi ses parfums de prédilection sont souvent variés, elle est comme tout le monde, elle a un faible pour la vanille et le chocolat, elle affectionne également la framboise, mais à petite quantité.

Saison préférée / Odeur préférée / Fleur préférée : Maintenant, qu’on parle du temps, sa saison préférée est la floraison et la période où les cerisiers sont en fleurs. Ainsi je vous laisse deviner son odeur adorée étant dans la même période que le printemps, ainsi que sa fleurette préférée.

Chanson préférée : Sa culture étant inspiré autant de la France que du Japon, elle aime bien la J-Pop ou encore des modèles plus américains, même si les cultures sont complètement opposés. Elle aime également les musiques française comme américaine qui sont aussi bien présente. Elle aime un peu tout même si elle trouve que les phrases sont plus belle en japonais qu’en français, pas surprenant quand on voit 3 mot dans un refrain toujours répétés.

Citation préférée : Prolongeons encore sur son extrait préféré, son chiffre préféré puis son sport préféré. Abordons d’abord la citation, c’est sûrement celle d’Alexy Carrel qui dit : « Depuis que les conditions naturelles de l’existence ont été supprimées par la civilisation moderne, la science de l’homme est devenue la plus nécessaire de toutes les sciences ».

Fantasme : Vu que nous parlons de sujets que Umeko adore, ricochons sur son plus grand fantasme. Non ce n’est pas celui de le faire avec un professeur ou de le faire dans les airs ou peut-être même dans un ascenseur. Le sien est plus égoïste, car elle, seule, aurait du plaisir. Tout le monde a une part d’égoïsme en elle, certain plus que d’autres.

Chiffre préféré : Son numéro est celui du 7, parce qu’ils tombent toujours de 7 en 7. On peut expliquer qu’elle s’est entichée du 7e, puis du 14e homme qu’elle a connu. Finissons avec son activité physique préférée qui est difficile à choisir, car on pourrait raisonner entre la flemmardise ou l’équitation. Si vous vous référez aux films qu’elle apprécie, alors vous comprenez lequel est-ce.

Sport préféré : Elle pratique régulièrement le Kendo donc c’est un sport qu’elle affectionne beaucoup d’une part par le calme et le sérieux que cela lui oblige à prendre. Elle le pratique depuis son enfant et savoure chaque qualité que cela lui a permit de développer durant son apprentissage de ce sport japonais. Elle pratiquait étant plus jeune l’équitation aussi d’une manière régulière et l’arc pendant toute une année. Des sports souvent pratiquée en solitaire et avec une certes stature vis-à-vis d’une société de classe moyenne, elle a toujours aimé ses différents sports et les pratiquent encore mais à une moins forte dose du à sa futur carrière.

Film préféré : Elle n’a pas forcément de film préféré, même si elle a des acteurs favoris comme toutes les jeunes femmes de son âge. Elle a plutôt un style favoris qu’elle actualise une fois par semaine sur ses sites de streaming préférés. Eh oui ! Ce n’est pas parce qu’on essaye d’être dans les règles d’une société le jour qu’on l’est la nuit. C’est principalement le Fantastique, suivit de l’action. Passerons en derniers les Thrillers, les dramas et à la toute fin de la liste, le style qu’elle n’ira jamais voir l’Horreur.

Boisson préférée : Si vous voulez savoir si elle est plutôt Chocolat ou Café, ça sera plutôt Chocolat ou peut-être du Thé au Citron. Niveau Alcool, elle préfère les boissons douces comme le vin, mais pas de bière, elle n’aime pas ça du tout. Elle préfère l’eau pétillante à l’eau plate, c’est surement pour ça qu’elle a toujours une boisson pétillante trop sucré auprès de sa table de nuit qu’une bonne bouteille d’eau.

Livre préféré : Elle préfère les livres qui la feront voyager dans un univers fantastique, sombre ou non, ce n’est pas forcément ce qu’elle regarde en premier, cependant l’univers ne doit pas être réaliste où du moins pas totalement. Elle aime se mettre dans la peau d’un personnage et est très attaché à un minimum de description et de sérieux de la part des auteurs. Sino, elle aime se cultiver par les livres, lire quelques chapitres ne peuvent pas faire de mal, même si elle aura toujours du mal à finir de longs bouquins bien soporifiques. Les livres de cuisines ne sont pas ce qu’elle trouve de plus intéressant à lire, une recette une fois dans le mois pourquoi pas.

Objet fétiche / Porte bonheur : Umeko porte régulièrement un bracelet qui fait trois fois le tour de son poigné gauche, avec une attache toute simple comme une montre pour éviter qu’il tombe. Il a trois couleur principale le bleu, le blanc et le noir, munit de deux petits objets l’un en bronze et l’autre en argent, d’une forme cylindrique. Elle ne quitte jamais cet objet.

Élément favori (eau/feu/air/terre) : Lorsqu’elle fait des quiz stupides trouvables sur interne. Elle répond toujours comme élément favori le feu, peut-être, parce que ça va bien avec son comportement tout feu, toute flamme. Elle répond de temps en temps le soleil ou la lune, car la lune étant éclairé par le soleil, elle éclaire la nuit sans pour autant éclaire comme le soleil d’une manière qui lé dérange le jour. Bref, CQFD (vu que le soleil est trop fort, que la lune est un miroir du soleil, elle aime la lune.) !

Jour ou nuit : Son moment de journée préférée est peut-être peu conventionnel, mais elle aime la nuit, pour sa tranquillité la semaine. En plus de sa festivité le week-end, même si le mot nuit n’a pas toujours que de bons compagnons : drogue, viol, alcool...

Le prénom qu'il/elle donnerait à son enfant : Si, elle devait donner un nom à ses enfants, ça serait sûrement des patronymes de grands personnages de la littérature anglaise, même si une Alice ou un Théodore n’était pas trop mal comme prénom.

Ses vacances de rêve : Les vacances de rêves, pour elle, seraient, une semaine en montagne loin de l’agitation des villes et des regards des autres. Même si elle aimerait bien partir en Mongolie dans un tour du pays à cheval ou encore fait une semaine en mode Camping 3 avec ses amis, sans les beufs peut-être, rectification partir en Camping sauvage avec des amis ou en Road Trip aussi dans une jolie mustang avec un gros chien à l’arrière, ainsi qu’une guitare. J’crois qu’elle aime bien les stéréotypes question voyage, mais qui n’aimeraient pas.
[/i]

Physique
Bleu marine • Brun à teinture violette • 1,65m • 55kg • Homogène • Gros seins

Commençons large dans la description physiologique de notre héroïne. Les premiers trucs qu’on peut observer et qui la distinguent des autres, c’est plausiblement son comportement. Physiquement, elle passe presque inaperçue, brune aux yeux bleus, cela la différencie peut-être des autres femmes à la texture foncée.

Elle est restée la même, quoiqu’elle ait grandi et pris quelques kilogrammes depuis qu’elle est partie de sa nation d’origine quant à sa taille, elle n’a pas changé avec son un mètre soixante-cinq. De plus, si elle est mince avec ses cinquante-cinq kilogrammes, elle n’est pas très grosse, mais elle possède un peu de force grâce à ses cours de Kendo. Si vous voulez savoir si elle peut faire des pompes bien sûr, il ne faut pas être Hulk pour ça, elle a quelques lignes abdominales sur son ventre a chaque fois plus prononcées quand elle fait du sport.

Oui, elle s’entretient régulièrement d’une part dans l’art du Kendo qu’elle pratique deux fois par semaine, ainsi que par obligation par sa formation pour être agent de police. Elle fait cinq kilomètres par jour en période scolaire et en période d’apprentissage elle se contente de deux kilomètres car les journées sont souvent longues. Ceci expliquant que ses cuisses et ses jambes musclées, même si ses gigues sont plutôt plates comparé aux coureurs de marathon du à l’attention qu’elle y porte pour que cela reste homogènes. Elle trouve qu’elle a un corps plutôt homogène, même si elle a une poitrine trop forte pour le reste de son corps d’après les courbes de l’IMC . Elle ne fait qu’un petit 36 en bas et un assez jolis 85 C voir D, tout dépend de la marque comme seules les femmes peuvent comprendre. Elle n’affectionne pas forcément sa poitrine ou son postérieur. — Bien trop souvent complexer à cause des nombreuses remarques qu’on ait pu lui faire dans le passé, très inhibé par son corps. — Elle est tout de même un peu complexé lorsqu’elle est sur la plage de part ses formes généreuses.

À l’instant où, elle sortait en discothèque étant plus jeune. Elle se délectait bien de se déhancher sur la piste ou danser de la salsa ou du cha-cha-cha et c’était sûrement son atout féminin quand elle s’ondulait. Si on la décrivait plus précisément, en commençant par sa tête autre que ses cheveux bruns aux reflets violet provenant d’une teinture régulièrement. Ils sont régulièrement attaché en queue de cheval peu ordonnée avec un foulard vert et à la ligne noire, des cheveux s’agitant des deux cotés de sa tête, une petite frange mal taillée et ancienne. Avec un visage en cœur avec des traits fermes et très linéaire si on devait la dessiner, Sa frange cache ses sourcils brun fins et longs s’harmonisant avec ses yeux.

Ses yeux ont une certaine forme ronde avec des traits plus accentués de chaque coins de ses yeux, d’un couleur peu tape à l’œil car ils sont bleus. D’un bleu comme les fonds marins avec des monstres qui font peurs. Son nez est très délicat, en outre il est court et légèrement pointu. Ses lèvres sont raffinées et ses joues peu marquées par de potentiels cernes. Son visage est légèrement en forme de cœur avec un menton bien aigu, son cou ne doit même pas faire 1/4 de sa tête tellement qu’il est élancé, lui aussi.

Descendons sur ses omoplates carrées, pas très larges dues à son petit poids et de sa grandeur, ses bras sont également minces, ainsi que des mains laissant place à des doigts de pianiste. Sa ceinture est légèrement en pourtour de guêpe, n’est pas entièrement marquée. Elle a une forme en 8, peu pratique pour s’habiller. Ses cuisses sont correctes, même s’il y a un peu de muscles et de graisse, ses jambes sont toutes aussi fines et en longueur due à son envergure et au sport qu’elle pratique. Ses pieds sont de formats normaux dans son pays d’origine : un léger 37 – 38.

Si l’on parlait de l’extérieur et du jugement qu’on puisse faire sur ce qu’elle dégage en raison de sa gestuelle et de sa voix. Elle manifestait énormément à travers son corps tant qu’elle travaillait, mais très peu dans sa vie courante. Plutôt discrète lorsqu’elle fréquente des personnes qu’elle ne connaît pas. Sa parole est légèrement plus grave que les femmes aux élocutions d’oiseaux – vous savez l’idiot d’ovipare qui chante quand vous voulez faire votre grasse matinée le dimanche ? – Question minois, elle fait souvent la moue avec les gens qui la côtoie, sinon son expression est d’ordinaire la même, peu souriants par conséquent ses yeux reflètent très peu ses émotions...

Si nous devions parler d’un style vestimentaire… Lorsqu’elle est en formation, elle est munie d’une tenue très formelle à trois couleurs. Elle se compose d’une chemise blanche avec une jupe-short – pour qu’on ne puisse pas voir ses sous-vêtements –. Sa tenue se munie d’un caban blanc avec des lignes rouges et l’intérieur noir qui se voit principalement au niveau du col, d’une ligne vers l’extrémité bas de la veste. La jupe s’arrêtant à mi-cuisse, elle s’est équipée de chaussettes montantes à mi-cuisse blanche avec une ligne rouge marquant l’élastique sur sa cuisse. Elle se chausse avec des bottes noirs en cuirs, faite sur mesure pour son confort et la durabilité de ses bottes.

Pour son coté sportif elle porte régulièrement un body dans une matière peu commune, elle maintient aussi bien ses seins pour éviter les maux de dos quand elle court par son élasticité qu’elle retient la transpiration et sèche rapidement lorsqu’elle fait de véritables efforts. Un col très haut remonte pour éviter de faire apparaitre ses formes volumineuses, s’accompagnant avec des chaussettes montantes noires et des bottines montantes pour éviter toutes entorses comme elle a pu avoir déjà. Sil n’est pas noir, elle portera obligatoirement le blanc qui est toujours avec un col noir.                    

Passons au moment érotique et pervers de cette partie, questions sous vêtement. Elle porte tantôt des shorty, boxers ou encore des tanguas. Il ne tient qu’à vous de vérifier ce qu’elle peut porter ce jour là. Sinon elle essaye de porter des soutien gorges qui sont aussi jolis que confortable. Ses seins étant un peu trop gros pour être gracieusement porté sans cela. Elle a une petite préférence pour la dentelle, même si celle-ci n’aime pas la machine à laver.

Dans l’univers de la monde, Umeko ne s’y intéressent pas souvent mais elle sait que les hommes avec des chaussettes et des tangues sont prohibés de sa vie. Elle aime porter des jupes ou des shorts courts car elle sent plus à l’aise dedans, même si un bon jogging avec un bon sweat lors des journées hivernales avec un bon chocolat chaud et un plaid lui plait énormément. Vous devriez l’appeler avant de passer chez elle – surtout si vous êtes un homme – car vous pourrez dans la voir dans un état pas du tout sexy, même si lorsqu’elle sort, elle peut être sexy, il vaut mieux la prévenir quelques heures en avant. Pensez à la prendre en photo sans lui demander, car elle trouve que les humains ne sont pas photogénique car très peu naturel. Sinon voici les différentes têtes qu’elle peut voir.



INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie : votre personnage possède-t-il un sceptre ? Doit-il débloquer son pouvoir avec un objet spécial ? Expose-t-il ses pouvoirs ou les cache-t-il ?
• Affinité : votre personnage aime-t-il sa magie ?


RACONTE NOUS SON HISTOIRE

Décrivez le passé de votre personnage. Restez cohérents et réalistes par rapport au contexte. Décrivez les parties importantes de son histoire, comment il a vécu la découverte de ses pouvoirs si jamais il les a découvert avant son arrivé à Awashima, comment il pense à l'idée d'être loin de ses proches "humains", comment il vit son arrivée sur l'île après un chemin dont il ne se souvient pas. Pour les natifs, précisez la magie possédée par les deux parents, l'éventuelle présence du familier et sa description, ainsi que la découverte des pouvoirs de votre personnage. 300 mots minimum.

Prenez ceci comme un test-RP. Il est important de soigner cette partie, son écriture. Ecrivez votre histoire comme si vous écriviez un RP
Imaginez-vous quelques instants dans une grande pièce blanche. Dans celle-ci se trouvent des rangées, de très longues rangées de casiers noirs. Sur chaque casier se trouve un nom. De tous les côtés, des noms que vous ne connaissez pas, des noms du monde entier. Vous arpentez les rangées de casiers pour en trouver un, celui de « Nadeshiko Urara ». Ce prénom vous est complètement étranger, mais vous souhaitez savoir ce que contient son casier.

Vous avez l’impression d’être dans un labyrinthe blanc vêtu de noir. Des noms célèbres apparaissent à votre droite, puis, à votre gauche, des noms se succèdent avant d’arriver à la lettre « U ». Des heures passent avant que vous ne tombiez sur les « Urara ». Vous parcourez toutes les personnes ayant possédé ce nom avant de trouver le casier de Nadeshiko.

Vous ouvrez enfin le casier « Nadeshiko Urara ».

Dossier « Famille » :

Le père de Nadeshiko est une combinaison de deux pays et sa mère est française. Théophraste est né en France dû à mélange d’un japonais et d’une française. Quant à Auxane, sa mère, elle est née en Inde lorsque ses parents étaient là-bas pour du travail.

Les futurs parents se rencontrèrent jeunes. Ils firent leur première rencontre dans un bal musette, lorsqu’elle était sortie discrètement une nuit d’été. Ils avaient sept ans d’écart, mais cela ne les dérangea pas pour se mettre ensemble lorsqu’elle avait une quinzaine d’années. Il y a eu plusieurs événements qui auraient pu mettre un terme à leur relation, mais ils restèrent ensemble malgré tout. – Beaucoup de personnes aimeraient avoir ce genre de relation, mais quand on l’a, ce n’est point facile – . Cela explique peut-être leur séparation de quelques mois avant d’avoir leurs deux filles.

Lorsque la mère de Nadeshiko finit ses études secondaires en comptabilité et lui son service à l’armée, ils s’installèrent ensemble dans le département d’à côté.

Théophraste avait choisi une reconversion dans le commerce de luxe et Auxane restait des heures dans toutes les différentes maisons qu’ils ont pu avoir. La journée, elle travaillait comme comptable dans une petite entreprise et le soir, elle repeignait les murs des maisons. Ceci justifie le fait qu’ils eurent beaucoup d’animaux de compagnie. Entre félins et canidés, le couple eut cinq chiens et sept chats dans sa vie commune. Écrasés, tués ou bien volés pour certains, cela n’a pas empêché Nadeshiko d’aimer les bestiaux.
Durant toute leur jeunesse, ils achetèrent des logis calamiteux pour les remettre au goût du jour, afin de les revendre au bout de quatre ou cinq ans. Le père s’occupait principalement des maisons le week-end, étant en déplacement régulièrement. Il se consacrait à l’extérieur de la maison et la future mère gérait de l’intérieur.

Ils firent ainsi tout le sud-ouest de la France avant de s’installer pendant un très long moment à Bordeaux. Le couple eut sa première fille peu après l’acquisition d’une maison blanche à côté de la perle d’Aquitaine. Auxane l’a eu à vingt-huit ans. La jeune fille passa une grande partie de son enfance dans cette maison, à tel point qu’elle se fit amie avec la fille des voisins qui avait également son âge.

Elle resta un peu moins de douze ans dans cette maison blanche avant que ses parents décidèrent de déménager pour changer de continent. Auxane perdit son emploi pour des raisons économiques un an auparavant, ce qui les firent réfléchir sur un nouveau point d’encrage. Le couple décidèrent de partir alors pour une nouvelle région que seul Théophraste connaissait grâce à sa mère. Elle reprit le banc des études et donna naissance à Nadeshiko après s’être installés là bas. Peu après ses dix ans, ils déménagèrent de nouveau vers le continent européen pour la région parisienne pour se rapprocher du reste de la famille.

Auxane retrouva rapidement un travail pendant que son mari continua le sien dans le commerce. L’aînée des sœurs resta en France comme elle le souhaitait.

La composition de la famille de Théophraste :

Théophraste vient d’une fratrie de trois enfants : deux garçons et une fille. Son père était commerçant et sa mère était femme au foyer. Ils vécurent pendant toute leur enfance dans une région du japonais. Au moment où son père fut obliger de déménager sur ordre de son patron, ils partirent rejoindre une partie de leur famille installée en France. Il perdit son père lorsqu’il fut âgé de vingt ans durant un voyage pour le travail. Quant au devenir de sa famille, sa sœur aînée gâcha une partie du mariage de Théophraste et de la relation mère-fille entre sa femme et sa première fille. Nadeshiko ne sut pas vraiment ce qu’il s’était passé, uniquement, que sa grande sœur en voulait énormément à sa tante. Son frère aîné était un fainéant et laissa sa femme travailler jusqu’à la retraite.
Madame Urara mourut d’une maladie lente qui la toucha peu de temps après la naissance de la grande sœur de Nadeshiko. L’infection la tua lorsque la cadette avait une douzaine d’années.

La composition de la famille d’Auxane :

D’un père de souche du sud-est de la France et d’une mère de sang corse. Ils eurent trois enfants : deux garçons et une fille, Auxane. Son père travailla au début comme boulanger, puis fit le tour du monde à la recherche d’emploi divers comme militaire avant de finir gérant de grands travaux. Sa mère était femme au foyer également. Dans la suite des événements, son frère cadet mourut jeune, à l’âge de dix-huit ans, dans un accident de motocycle. Il était le chouchou de la famille et avait commencé l’équitation très tôt. Il avait même eu le droit d’avoir son propre cheval de compétition de haut niveau. Suite à cela, son père édicta que le fils aîné de la famille devienne ingénieur et il ne voulait pas qu’elle travaille, très ancré dans les traditions. Cela gâcha son enfance, ce qui explique certaines choses aujourd’hui. Son frère ne devint pas ingénieur et elle se lança dans la comptabilité, ce qui – je vous laisse en douter – déplut fortement à son père. Ils vivent encore à l’heure actuelle.

Dossier « Scolarité » :

Personne ne se souvient d’elle en maternelle, alors qu’elle apparaît bien sur les photos.

Arrivée en première année de Shōgakkō, elle commença à être connue des gens qui la côtoyaient dans sa classe. Elle n’était pas très appréciée des enfants, car elle pleurait souvent. Elle était une enfant studieuse et devait rester le soir à l’étude, car ses parents travaillaient très tard.

Le fait qu’ils travaillent tard amena la jeune fille à s’occuper d’elle-même très tôt. Ainsi, à six ans, elle savait se nourrir, se laver ainsi que s’habiller seule. Les circonstances provoquèrent l’autonomie de la jeune fille ainsi que la séparation entre les parents et l’enfant. On pourrait comparer cela à de la négligence parentale, mais c’était plus considéré comme de l’absentéisme parental. Les parents se levaient tôt et revenaient tard le soir pour donner à leurs filles un avenir meilleur.

Enfant, Nadeshiko ne se souvient pas de sa sœur. Elle rentrait pour les vacances scolaires et ainsi pour la jeune fille, elle n’avait pas de sœur. Elle grandit peu à peu. Elle finit détestée par les gens qu’elle côtoyait, en tout cas par les enfants de la même catégorie sociale qu’elle.

Arrivée au collège dans la région parisienne, elle ne fit la connaissance que de garçons.
La puberté arriva, amenant avec elle son lot de question sur la sexualité. Son physique et son style vestimentaire n’étant pas aux goûts de tous, ils furent la cause de nombreuses critiques à l’encontre de Nadeshiko. Ceci provoqua la séparation du petit groupe d’ami ce qui ne sera qu’un commencement dans sa vie affective.

Elle commença ainsi à rester avec des personnes très peu fréquentables après son arrivée en sixième . Les enfants étaient de lieux défavorisés, incitant la jeune fille à payer ou encore à faire les mêmes choses qu’eux. Par conséquent, on peut comprendre d’où vient le fait qu’elle fume.
Le fait même qu’elle côtoya ce style de personne provoqua la chute de sa scolarité, ainsi qu’un complexe pour la partir la plus visible de sa poitrine : ses seins. Or, les dispenses de sport pour les cours de natation étaient répétées.
Elle passa de justesse en quatrième et ce fut la fin de tout. Elle ne faisait plus vraiment partie de sa catégorie sociale, elle avait un vocabulaire et une gestuelle digne des gens des quartiers malfamés.

Nadeshiko était au centre des bagarres pour en déplaire à ses parents. On peut ainsi dire que la jeune fille frêle eut sa période d’adolescence à partir de ce moment-là, elle menaça à la fin de sa quatrième, un jeune garçon des quartiers avec un couteau. Cette histoire donna suite à un non-lieu, vu qu’il n’y avait qu’un témoignage contre elle, l’arme suspecte n’étant pas retrouvée.

Au vu des événements ses parents décidèrent avec son accord de l’envoyer dans un pensionnat où la culture japonaise et française étaient privilégiées. À l’époque, le lycée faisait également les deux dernières classes du collège, ceci donnait un bon prétexte pour ses proches à l’expédier loin, très loin d’eux. L’établissement se trouvait à plus de quatre cents kilomètres de chez eux. Sa sœur ayant fini son BTS à ce moment-là, ainsi, elles ne pouvaient se côtoyer.

Ils étaient à peine une dizaine d’élèves, lors de sa première année, Nadeshiko se fit rapidement des amis, même s’ils avaient à l’avance certains à priori sur elle. Les écoliers étaient tous issus d’une condition sociale inférieure à elle, la vestale se retrouva encore dans un élément qu’elle connaissait. Les jugements sur les apparences n’avaient pas lieu d’être là-bas, car seules les compétences des élèves étaient jugées.

La demoiselle n’était pas vraiment studieuse là-bas non plus, même si elle connaissait tout ce qu’elle avait vu en quatrième. Ses résultats n’étaient pas fleurissants et en troisième ses notes n’allaient pas plus haut qu’une moyenne de quinze, car elle n’était pas décidée à travailler. La jouvencelle fut nommée en deuxième année comme déléguée, car elle faisait partie du groupe des anciennes et était assez sociale avec les autres.

L’impubère se fit virer trois semaines de cours avant son diplôme et l’obtint en révisant la veille au soir en aidant ses amies à apprendre les leçons. Elle passa deux ans dans ce lycée agricole. Elle garda contacte qu’avec très peu de personnes. Ceci est dû au fait qu’un problème sépara le groupe de filles dû à l’intérêt qu’elle pouvait porter sur un garçon.

La demoiselle fit ses trois années de lycée à côté de chez elle. Il n’y a rien à dire là-dessus à part qu’elle n’avait pas les notes souhaitées, mais elle obtint son diplôme avec une mention.


Dossier « Sexualité » :  

Une partie de ce dossier sera censuré dans la mesure où la totalité des personnes ne souhaite pas savoir les détails. Les détails ont été mis en Hide pour éviter de choquer ou de perturber toutes personnes. Vous savez ce qui vous engage en postant un message, si vous n’avez pas lu ce message et que cela a déjà été fait je vous demanderai de ne pas lire les paragraphes suivants. Pour ceux qui liront, vous êtes au courant !

Sous dossier « Premier » :
Il avait vingt-et-un ans et elle, seize ans.

Au début, il semblait être gentil avec elle. Puis vint sa première fois.


Elle ne garda aucun lien avec elle.

Sous dossier « Drogué » :
C’était un jeune homme qui n’avait que trois ans de plus qu’elle. Il fumait régulièrement du cannabis et elle pétunait avec lui. Ses problèmes avec la drogue devinrent vite un véritable sujet de contrariété.



Elle ne garda aucun lien avec elle.

Sous dossier « Une nuit » :
C’était un homme qui avait six ans de plus qu’elle et ce fut son unique coup d’un soir volontaire, même si le reste ne sera qu’une multitude de courtisans.


À partir de lui, elle eut une certaine exigence avec les hommes à qui elle accordait ses nuits.

Elle ne garda aucun lien avec elle.

Sous dossier « Arrogant » :
C’était un garçon très arrogant, on peut supposer que c’est dû au métier de sa mère, car il n’avait rien pour être condescendant.



Elle ne garda aucun lien avec elle.

Sous dossier « Sans plus » :
Il avait sept ans de plus qu’elle, mesurait dans les environs d’un mètre quatre-vingt-cinq et était plutôt bien foutu, enfin il était musclé, mais svelte.



Même si elle ne garda pas contact avec lui, cela la désole un peu.

Sous dossier « Cas désespérant » :



Elle ne garda pas contact avec lui et lui mit une claque à décrocher un mort à la fin.

Sous dossier « Militaire » :
Il fut son premier amour. D’un caractère semblable à elle, ils étaient en symbiose la plus totale.



Elle garde contact avec lui et se sent redevable par rapport à son infortune. Elle ne l’aime plus.

Sous dossier « Ennuie » :
Un coup d’un soir rapide, ennuyant, bref...



Elle ne garde plus contact avec lui, trop stupide, et trop LUI.

Sous dossier « Manouche » :
Il avait le même âge que le Militaire, mais à la différence de lui, il était...



Elle ne garda aucun lien avec lui.

Sous dossier « Longue période » :
Il avait le même âge que les autres.



Elle ne garda pas contact avec lui.

Sous dossier « Inconnu » :
Il devait être un peu plus vieux que les autres, enfin d’après les on-dit.



Elle ne se souvient même pas de lui.



• J'aimerai ajouter que : facultatif ! n'hésitez pas à préciser si vous avez des horaires contraignantes, des problèmes de dyslexie, une connexion pourrie, etc...

© Himitsu no Kii



Dernière édition par Umeko N. Urara le Jeu 22 Déc 2016 - 15:21, édité 3 fois






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Personnage en cour de téléchargement à 50%   Mer 21 Déc 2016 - 17:14

Bienvenue ! ;)






Un grand merci à Lyra pour mon tout dernier vava !


Merci beaucoup à toi, très chère Jess ! ^^

     
avatar


Féminin Date d'inscription : 19/04/2016
Occupation : étudiante / assistante bibilothécaire
Sexualité : hétérosexuelle
Messages : 1373

Carte de Jeu
Familiers: Sagamas, étrange loup-oiseau dangereux pour tous les non-suijins
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

7 ★ - Magie Familier


MessageSujet: Re: Personnage en cour de téléchargement à 50%   Ven 23 Déc 2016 - 19:47

Hi ! ♥
Je te souhaite la bienvenue sur le forum :D J'espère que tu t'amuseras bien ici, huhu ♪
En attendant que tu ais terminé ta fiche, je signale seulement qu'il faudra changer le titre de celle-ci ;)
Le dossier d'admission a écrit:
Le titre de ta présentation devra obligatoirement avoir la forme : Prénom(s) Nom. Si tu veux écrire une petite phrase ou une citation, tu dois le faire après !
Il y a une raison à cela : les fiches sont classée par ordre alphabétique des (pré)noms, il est donc nécessaire que tu le changes ^^^

Bon courage ♪
#Jess


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2090

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Personnage en cour de téléchargement à 50%   Sam 24 Déc 2016 - 12:04

Ooh Ohh Merci,
C'est ce que j'comptais faire quand elle sera terminée c'était pour poster le début car je ne savais pas trop quel personnage je prendrais ou encore si j'allais garder le nom.
J'aimerai demander un délai de temps car je serai absente du 26 au 30, je serai également moins présente dans la période du 24-25 et du 30-1 car c'est les fêtes, je comptais mettre une absence mais je tenais à le dire maintenant vu que tu viens de poster en même temps x)
Je pense ne pas tarder à la finir, mais la correction va me prendre du temps vu que la fiche est un peu trop longue pour le déséspoir de mes potentiels futurs partenaires de rp :3






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Personnage en cour de téléchargement à 50%   Sam 24 Déc 2016 - 15:35

Hi ! ♥
En effet, avec les fêtes ça ne va pas être facile de terminer x) Je t'accord donc un délai jusqu'au 11 janvier, soit une semaine de plus que ce qui était prévu !
Et ne t'en fait pas, il y en a pour tous les goûts ici ;) Certains aiment lire/écrire beaucoup, et d'autre beaucoup moins :P Y'a de la diversité \o/

Joyeux fêtes ♪
#Jess


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2090

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Personnage en cour de téléchargement à 50%   Mar 10 Jan 2017 - 19:35

La deadline est demain !
Des nouvelles ?!


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2090

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Personnage en cour de téléchargement à 50%   Mer 18 Jan 2017 - 8:58

Fiche archivée ! :O


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2090

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Personnage en cour de téléchargement à 50%   







Contenu sponsorisé


 

Personnage en cour de téléchargement à 50%

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haïti : René Préval, un président "têtu" au "caractère de caméléon"
» Formulaire de création de Personnage
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» Le patronus de votre personnage
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP