Partagez | 
 

 Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle

Aller en bas 
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 693

Carte de Jeu
Double Compte: Nera {renard nébuleux}
Deuxième Magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle   Ven 23 Sep 2016 - 23:08

「 L'appel de la forêt 」
Hello darkness my old friend... toi aussi solitude, cela faisait longtemps, n’est-ce pas ? Glissant agilement le long de la gouttière, je quitte le foyer pour me glisser parmi les ombres de la ville endormie. Tout est calme, paisible... pourtant, quelque chose est en train de se passer... cette nuit n’est pas comme les autres. Une pulsation, une énergie étrange qui vient d’au-delà des limites de la ville. Une odeur acre flotte dans l’air humide de la nuit. Très vite, filant à travers les ruelles sombres où les ombres dansent sous la clarté de la lune blafarde, ma traque m’éloigne des limites de la civilisation, jusqu’au milieu d’une forêt sombre où les rayons de l’astre nocturne ne m’atteignent plus. La brume s’est levée par ici, envahissant les lieux, nappant les fourrés et engloutissant les arbres dans son épais manteau glacé. Même moi, je n’y vois guère plus loin que mon museau... les marques de mon pelage répondent à l’appel, produisant par intermittence quelques flashs bleutés réfléchis par la purée-de-pois.

... les pulsations sont proches. Je ne comprends pas... le but de cet appel. Laissant échapper ce qui s’apparenterait à un soupir de dépit, je levai le regard aux cieux pour lever la voix. Un chant doux et portant, sonate au clair de lune pour chasser ce brouillard nuisible de cet endroit. Les notes s’envolent, flottent entre les feuillages emportés par le vent qui se lève, et tandis que le monstre de chantilly se retirant, la vision recouvrant, je vois une silhouette inconnue s’approcher de ma position découverte. Elle n’est pas humaine, mais alors, qui est-ce ? ...




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle   Sam 24 Sep 2016 - 9:58

Je suis Mirabelle, une créature des nuages. Aimez vous les nuages ? Je les aime à la folie. Surtout quand ils fondent sous la langue. Les nuages qui fondent, c’est vraiment les meilleurs. Vous pouvez rire, mais ils sont vraiment durs à trouver. Il ne faut pas qu’ils soient trop humides, trop secs, ou même chargés d'électricité. Cela me fait mal à la langue quand ils piquent. C’est vraiment un nuage pour les brutes qui ne s’assument pas. Enfin, reprenons. J’aime les nuages, nuages qui sont plutôt durs à trouver, et ce, à cause de ma condition. Je suis sous forme scellée, vous vous rappelez ? En faire apparaître m’est compliqué. Je dois guetter la brume des descendants divins. Oui, ceux qui provoquent des tornades, avant de pouvoir en créer par moi même. Je les guette au tournant, et je dévore ce que je peux dévorer. Alors, cette nuit là, quand j’ai sentis l’humidité de l’air changé, mes grandes oreilles se sont agitées. C’était l’heure de grignoter.

M’étirant et baillant, j’ai léchouillée le visage de ma maîtresse, avant de passer par la fenêtre. Était t’ il loin ? Non, pas vraiment. Tant mieux. Mais il n’était pas non plus seul. Quelqu’un était déjà sur la piste des nuages, il me fallait arriver vite pour ne pas me faire spoiler. Courant sur les toits élégamment, je me suis inexorablement rapprochée. L’heure de vérité approchait, et je n’allait laisser personne me devancer. Arrivant sur place, je lâchais un grand feulement de colère, avant de me rendre compte que la personne en face n’était pas celle que je croyais. C’était ma petite soeur adorée. Celle que je n’avais pas pu revoir depuis de très longues années.

- Neraaaaa ! Nera ! C’est moi ! Tu me reconnais ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 693

Carte de Jeu
Double Compte: Nera {renard nébuleux}
Deuxième Magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Re: Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle   Sam 24 Sep 2016 - 11:05

「 Retrouvailles inespérées 」
Le feulement rauque de la nouvelle arrivante résonne à travers la forêt, sifflant son ire à mes oreilles sans m’effarer, coupant ma mélodie sur un sol facile à cirer. Quelqu’un d’autre est sur la piste. Cependant, je ne m’attendais pas à ce que ce soit elle. La seule personne de tout ce plan astral capable de me faire perdre mon calme aussi vite que se lève une tempête. Non, non, il n’y a pas de Neraaaaaa qui tienne – je secoue la tête en dévisageant ce nuage rose insolent. On ne m’avait plus appelée ainsi depuis des années.

« Mira... »

Ce sont les seuls mots qui sortent de ma gueule. Je ne sais pas quoi lui dire, je n’ai jamais eu beaucoup de conversation. Elle se prenait pour ma grande sœur mais ne m’avait jamais écoutée. Evidemment que je me souviens de toi, comment pourrais-je t’oublier ? Ce ne sont que des mots. C’est facile de les dire, mais ça ne sert à rien, de toute façon tu n’écoutes pas. Peu importe, cela me va aussi. Moi je t’aime comme ça.

Et pendant qu’on papote, le temps file, les secondent s’effilent et la brume avec elles. On n’a pas le temps pour les retrouvailles, malheureusement. Car oui, je les avais souhaitées, aussi apathique je pouvais vous sembler. Mais cette énergie continue de pulser, elle m’agace, fourmille dans mes pattes. Il ne faut pas la laisser s’échapper. J’ai levé les yeux au ciel pour hurler à la lune. Attendu quelques secondes, puis le brouillard m’a répondu. Il faut aller vers les montagnes, c’est là bas qu’il est. Un éclair bleu zébrant ma fourrure, je me suis mise en chasse. Suis-moi.

« Qu’est-ce que tu fais ici ? »




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle   Sam 24 Sep 2016 - 14:05

Ma soeur. Ma plus précieuse. Je l’aime vous savez. Nous sommes deux monstres qui ne se ressemblent pas, deux monstres d’une même famille. D’une même portée. Je l’appelle petite soeur, mais personne ne sait si c’est vrai. Si je suis la plus grande, ou elle la plus âgée. Nous ne savons pas, mais nous nous en fichons. Qu’elle importance, tant que nous pouvons continuer de nous aimer. Tant que nous pouvons continuer de jouer. Cela fait des années, je ne savais pas si elle m’avait oubliée. Nera donne souvent cette impression. Celle de se ficher de tout, y compris de sa propre magie. Je la regarde dans le blanc des yeux, elle n’est absolument pas dérangée. Voir même soulagée. Ma petite soeur chérie, cela a beau faire des lustres, elle est toujours aussi impassible. Ce n’est pas très grave si elle ne parle pas, si elle ne s’exprime pas. J’ai toujours discutée pour deux. Je la connais assez pour comprendre la moindre de ses humeurs.

Alors je la regarde, elle qui m’avait tant manquée. Je la regarde, mais déjà, elle me fuit. Elle part, m' enjoignant silencieusement de la suivre vers la brume qui continue de se lever. Ce n’est pas grave. Ou qu’elle aille, j’irai. Je la suivrais, oui, jusqu’au bout du monde, si je n’avais pas pour contrainte cette étrange île qui m’a vu naître, et cette amie au droit de vie et de mort sur moi.

Je cours dans la forêt de mon pas agile. Je danse entre les racines, sur les branches qui continuent d'apparaître devant moi. Nera n’a pas ma grâce, n’y même ma délicatesse, mais elle chante. Elle chante mieux que n’importe qui. C’est un véritable don qu’elle entretient jour après jour. Un don que je ne lui envie pas. Chacun est différent à sa façon, ses forces sont mes faiblesses, et mes faiblesses sont ses forces. Il en a toujours été ainsi. Alors, je joins ma voix à la sienne, et bien que je ne lui arrive pas à la hauteur, mes vocalises servent de fond sonore aux siennes. A ma façon, j'essaye de la mettre en valeur. Notre chant est si puissant, si beau. Le descendant divin n’a qu’à bien se tenir, je suis sûre que de la ou il se tient, il peut nous entendre. Qu’il craint notre venue, et se demande qui nous sommes, nous qui, sans craintes aucune, continuons de l’approcher.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 693

Carte de Jeu
Double Compte: Nera {renard nébuleux}
Deuxième Magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Re: Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle   Sam 24 Sep 2016 - 18:16

「 Hide and Seek 」
Les échos de la forêt résonnent à travers la brume, la brise légère et la brume poisseuse qui vous colle la fourrure. Mira dit qu’elle fond sous la langue, mais j’ai toujours préféré les éclairs pétillants des grands nuages d’orage. Mira dit beaucoup de choses, elle parle pour deux, souvent toute seule. Si ma voix a la clarté du cristal, elle n’a pas ce don pour le chant dont je suis si fière. Son timbre est ennuyeux par moment, quand il ne comprend pas la beauté du silence. Mais elle danse, elle danse et virevolte dans les airs avec une élégance sans pareille. Nous avons tous notre talent particulier, cette cutie mark symbole de notre unicité. Mira, je ne l’envie pas. Nous sommes simplement différentes. Elle serait ennuyeuse si elle était comme moi.

Toujours traquant ce signal, comme une aurore boréale dans le ciel nocturne, le serpent de brume nous guide jusqu’à son maitre. Sur terre, dans les arbres, une trainée nébuleuse dans notre sillage, nous filons à travers les bois et les fourrés à la trace de notre cible. Cela faisait une éternité que nous n’avions pas chassé ensemble. L’odeur âpre se rapproche, les pulsations sont plus fortes. Après de longues minutes, le clair de lune nous apparait enfin à nouveau... nous arrivons à l’orée de la forêt. Les arbres se dispersent, l’ombre imposante de pythons rocheux se dessine à travers la nappe de brume épaisse. Elle est plus dense par ici... nous touchons au but.

« Mira. Sans-cœur en approche. »

Un sans-cœur, une invocation. Personne ne peut tromper une créature de nuages sur son territoire. Une silhouette canine se découpe du brouillard, brandissant d’énormes pattes griffues. Le maitre n’est probablement pas loin.
“Ding Dong
Here I come to find you
Hurry up and run
Let’s play a little game and have fun
You can’t hide from me”




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle   Lun 26 Sep 2016 - 17:18

Ouuuuh soeurette, deviendrait tu plus bavarde avec le temps ?

Je ne me suis pas tût, j’ ai continuée de chanter avec elle. De l'accompagner, alors qu’elle se rapprochait de notre proie. Un grand chien de brume, que nous allions dévorer ensemble. Comme au bon vieux temps, quand nous n’étions que des enfants. Mais ici, mes pouvoirs étaient bridés. Elle ne le savait pas, comment aurait-elle pu ? Le sujet des maîtres est quelque chose de relativement tabou. De relativement intime. En outre, cela faisait bien des années que nous ne nous étions pas rencontrées.

Voyons … ma petite dame est encore immature niveau magie, veinarde que tu es. Allez, fait le boulot, je te rejoins tout de suite pour le dîner.

Je me suis posée un peu plus loin. Sur une branche, ou j’ai continué de l’accompagner, alors qu’elle continuait de le traquer. Moi, non, je n’allais pas perdre plus de temps à la regarder, il fallait que je trouve cet humain. Que je le guide jusqu’à ma plus belle. Alors j’ai courue, encore et toujours, jusqu’à le trouver, de très longues minutes plus tard. Dans ce silence oppressant, il semblait hagard, perdu. Cela ne pouvait continuer. J’ai poussée un croassement pour qu’il me regarde, et ai un peu reculé. Il a tendu une main. C’était déjà ça.

Alors, avec mes rubans, je lui ai fait signe d’avancer. L’observant, j’ai marché à reculons, l’incitant encore et toujours à me suivre. A courir sous mes pas. Après cet échange ou j’étais sûre qu’il avait mordu à l'hameçon, moi, Mirabelle, me retourna d’un bond pour courir sous les fourrés. Il eu du mal à tenir la cadence, mais cela m'excitait. J’aimais bondir avec élégance, le sachant à guetter mes moindres pas. Mes moindres mouvements.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 693

Carte de Jeu
Double Compte: Nera {renard nébuleux}
Deuxième Magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Re: Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle   Ven 7 Oct 2016 - 14:12

「 I'll be back 」
Elle avait raison, Mira. Parler autant ne me ressemblait pas. Fermant les yeux un instant face à la créature hurlante, je repensais au passé. Cela faisait déjà trop longtemps que je n’avais plus personne à qui parler. La solitude du langage était-elle si forte pour que je ressente ainsi le besoin de m’exprimer ? Je n’en avais pas besoin. J’avais mon chant pour cela, une mélopée capable de guider les nuages égarés jusqu’au bercail. Quant au loup qui souhaite s’immiscer dans la bergerie...

Ouvrant à nouveau mes yeux, renard sans-nom, je dévisageais ma proie. Il n’était nul temps pour ressasser les raisons de mon silence. Ma sœur était partie chercher le maitre, je dévorerais le serviteur moi-même. Le loup brumeux grogne, la bave suinte de ses babines retroussées, ses griffes luisent d’un éclat argenté sous la lune gardienne. Montre les crocs tant que tu veux. Il n’y a pas d’état d’âme à avoir à manger ces créatures désincarnées.

Alors je m’avance, lentement, surement vers ma proie. Le brouillard prend vie autour de lui, mais ce n’est à plus à son maitre qu’en appartient le contrôle. Des chaines ses forment, émergent du néant, forment une prison inviolable qui vient entraver ses mouvements. Elles s’enroulent autour de ses pattes, musèlent sa gueule pour le réduire au silence. Il commence à comprendre ?... mais c’était trop tard, beaucoup trop tard. Plus il se débâtait, plus il tordait son corps dans tous les sens pour s’extirper de ses liens, plus de nouvelles chaines venaient du brouillard pour briser ses derniers espoirs. Et j’étais maintenant là, tout près. Ne t’inquiète pas, tes souffrances ne seront plus très longues. Tout sera bientôt terminé.

* * crac * *

Assez de temps perdu. Je dois rejoindre Mira.




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
Revenir en haut Aller en bas




Invité
Invité
MessageSujet: Re: Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle   Sam 5 Nov 2016 - 11:21

Il me poursuit, et je m’amuse. Qui suis je pour le traîner de force, il semble tellement énervé... Cela me plait, et m’incite à aller vite, toujours plus vite. Alors je danse sur les branches. Je danse ma parade de mort et de désolation. Arrivé dans une clairière, je lui fais face. Me retournant clairement, dans un mouvement auquel il ne s’attendait pas, je le dévisage de mes grands yeux bleus. Nous nous faisons face, et il comprend ce que je suis. C’est bien simple, le pli entre ses deux yeux se détend, et me laisse une figure mal assurée. Le visage d’un enfant imbu de lui même, qui se demande à l’instant s’il pourrait me combattre sur mon propre terrain. Alors je gargouille une phrase à son intention. Le langage des humains ne me plais pas. Il est rauque, compliqué à prononcer. Ma soeur à une voix tellement plus mélodieuse, cela m’a rendue faignante je dois l’avouer.

-  Donnez nous à manger, car le loup n’existe plus. Ne refusez pas, trop de cadavres jonchent le sol de cette forêt.  

Il tiqua au mot nous, et je ne pouvais lui en vouloir. Alors, il se demanda pourquoi, une phrase qu’il prononça tout bas, et que je n'entendais qu’au même titre que sa peur. Sueur sur le front, mains moites, regard fuyant, il semblait être prêt à être cueilli. Je lui assena donc le coup de grâce. Une réponse à ses questions les plus folles.

- La brume appartient à celui qui la mange.

J’entendis Mira venir derrière moi, et j'espèrais secrètement qu’elle ne m'avait pas entendue. Elle était tellement secrète, je savais qu’elle n’allait pas aimer le fait que je sois si familière de ce langage qu’elle jugeait indigne. Je voulais juste qu’elle soit fière de moi, même si, dans le cas actuel, privée de mes pouvoirs, c’était compliqué pour le lui faire comprendre. Me voyant tourner la tête, notre proie pourtant, pensa que j’étais celle qu’il devrait toucher. J'entendis le bruit de son attaque avant même de la voir. Il rassemblait du vent pour me mettre hors d’état de nuire. Le dîner était servi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 693

Carte de Jeu
Double Compte: Nera {renard nébuleux}
Deuxième Magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur
13 ★ - Ultimate
MessageSujet: Re: Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle   Sam 11 Mar 2017 - 16:48

「 Elle a faim 」
Un bruissement dans les feuillages, le vent murmure à la forêt. Elle est ennuyée car le loup n’est plus, le loup est mort et son maitre le cherche. L’avait-il perçu ? Dans la moiteur de l’air l’énergie vacille, le brouillard se disperse, s’étale sur les buissons comme une parure de sucre glace ramollie par l’humidité. Ils écoutent, ils surveillent. La source n’est plus très loin, je les entends chuchoter. A pas feutré je les suis, silencieuse entre les arbres devenus bruyants. Une clairière se dessine entre les fourrés, toute proche. Les pulsations semblent faire frémir le sol, elle est si proche, des éclairs bleus zèbrent ma fourrure noire de nuit. L’appel vient de là-bas, j’en suis certaine.

« La brume appartient à celui qui la mange. »

Nous faisions de la brume notre banquet, car tel était notre rôle. Mira se méprenait sur notre place, mais elle n’avait pas tout à fait tort, je n’avais pas cœur à lui en vouloir. Elle parlait encore, elle parlait toujours, de ce mépris du silence dont elle était si fière... il est vrai, cela ne m’étonnait guère de la savoir familière du langage des humains. Je la rejoins sans un mot, par petites foulées dans l’herbe mouillée. Ma sœur m’adressait un regard, toute fière de la proie qu’elle nous avait ramenée... mais celle-ci montrait les crocs et de son inattention elle profita pour mordre. Le sifflement du vent un instant, puis un fouet de brume venant pour frapper sa cible. Son attaque s’était fracassée en quelques secondes dans un nuage de poussière mêlée d’éclats sucrés, un claquement sec sur la terre froide et humide. De l’impact je n’avais pas pu voir grand-chose, mais s’il croyait pouvoir vaincre l’une de nous d’une telle façon... ah, quelques embruns encore dans les yeux, je laissai un bâillement échapper à la lune. Manger ce loup m’avait fatiguée, tout ce sucré n’était pas fait pour moi. Je suis fatiguée, Mira, parle pour moi s’il te plait.

Alors je pris les devants, attrapant un flocon de brume qui se promenait près de mon museau. Sereinement j’avançais pour faire face à cet humain, je voulais son attention. Continue de nous donner à manger. La brume ne me suffisait plus, je voulais sa colère, un orage acide et des éclairs. Enrage contre les dieux et nourris ton élément. Ecoute le vent, la clameur de la forêt silencieuse. Le renard a faim.




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moi j'ai jamais voulu d'une petite soeur, j'aurais préféré une peluche • Mirabelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis tombé pour elle... ♦ [ Candice & Tyler ]
» (f) lily collins - petite soeur - LIBRE
» (f) zendaya coleman - petite-soeur - LIBRE
» (f) grace "gracie" jane gummer → petite soeur, complice, confidente et meilleure amie
» Atsugi Yuzu, la petite soeur de Reiko Yuzu fait son apparition ! [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Le village d'Ikazuchi :: Autres lieux-
Sauter vers:  
Top-Sites