Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Un squatteur sachant squatter, doit savoir squatter avec un autre. [TC-chéri]Auteur
MessageSujet: Un squatteur sachant squatter, doit savoir squatter avec un autre. [TC-chéri]   Ven 26 Aoû 2016 - 21:30

Non, il fait vraiment trop chaud. C’est quoi cette île où il ne fait pas loin de 40 degrés en été ? Je n’en pouvais plus. Affalée sur mon lit, je me laissais glisser sur le sol. J’avais la chance de vivre seule dans mon petit logement. Enfin, « chance », c’était un grand mot. Je m’ennuyais souvent comme un rat mort (pour ne pas dire tout le temps). Sérieusement, qu’est-ce qu’il y avait de si bien à être tout seul dans son coin, sans aucun contact avec les autres ? Je bénissais les journées de cours à l’université. Je voyais du monde, au moins. Je n’étais vraiment pas une fille faite pour rester dans mon coin. J’avais besoin de vivre.

Malgré la chaleur ambiante, j’avais pris mon courage à deux mains. Après avoir foncé sous la douche, j’avais enfilé un short bouffant rose, un petit haut tout mignon bleu et rose et des sandales bleues également. J’avais agrémenté ma tenue d’un peu de maquillage léger et j’avais coiffé mes cheveux de deux tresses auxquelles se tenaient accrochés mes magnifiques rubans. J’avais encore craqué et je savais parfaitement où je devais aller pour ne pas avoir trop chaud : Shawn.

Shawn, c’était mon sauveur. Il m’avait recueillie lors de mon arrivée. J’avais d’ailleurs squatter chez lui assez longtemps et c’était le premier que je venais embêter lorsque mon ennui devenait trop pesant. J’avais sauté dans le premier train en direction d’Hizumu.

J’étais en train de fondre lorsque la porte s’ouvrit. Shawn, tout en fraicheur, venait d’apparaitre sur le pas de la porte. En me voyant tout sourire, il lâcha un profond soupire d’agonie et me laissa entrer dans l’appartement. Je sautillais jusqu’au salon. Ici, il faisait tout frais : Shawn maîtrisait l’art de geler les bons endroits au bon moment… ou pas, mais ça, on en reparlera une autre fois.

Je fus assez surprise de trouver quelqu’un d’autres dans le salon. Assied autour de la table basse, j’avais l’impression de l’avoir déjà vu. Son regard avait quelque chose qui ne m’étais pas inconnu. Presque méfiante, autant que ça l’étais possible avec moi, je m’étais approchée et installée en face de lui.

« Toi aussi t’es venu pour la clim’ naturelle ? »

Une entrée en matière qui semblait le laisser perplexe.

« Y’a pas mieux que le corps de Shawn pour se refroidir… ou pas. »

Voyez ce regard → Cool qui le fit recracher son eau dans son verre pour une raison qui m’échappait momentanément (espérons-le). C’est à ce moment que Shawn entrait dans la pièce.

« Bon, vous voulez quoi ? Parce que j’ai à faire là. Mes cours ne vont pas se réviser seuls. »

Matez-moi ce rabat-joie. Lui qui a de si beaux yeux, il aurait aussi fallu qu’il soit un peu plus aimable. J’avais fini par comprendre qu’il n’était comme ça qu’avec les personnes qu’il appréciait. Encore heureuse ! Après autant de cohabitation plutôt forcée par moi-même, ça aurait été dommage qu’il me déteste. J’adorais perturber son quotidien ponctué de mes apparitions farfelues, colorées et aléatoires. Mais aujourd’hui, il y avait lui. Et après ce qui ressemblait à une bataille de poule pour avoir un coup de bi-censured- du coq, Shawn décida de partir réviser à la bibliothèque en me laissant seule au monde avec l’inconnu au regard douteux. Une fois la porte claquée, je l’avais regardé avec mes yeux francs, intriguée par lui.

« Qu’est-c’t’as ? Il t’plaît tant que ça mon décolleté ? »

Sourire colgate.


Je suis une tagada #FF456A
avatar


Féminin Date d'inscription : 16/03/2016
Sexualité : Hétéro, tend vers bi
Messages : 132


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Un squatteur sachant squatter, doit savoir squatter avec un autre. [TC-chéri]   Ven 23 Sep 2016 - 23:34

Jour 68

Aujourd’hui encore, je me faisais chier. Ouais, étonnant, hein ? Je sais, je sais, c’est à peine croyable. M’enfin, c’est pas ma faute quand même ! Enfin, bref. Ces derniers temps, il m’était venu un loisir assez fun. Quand je me faisais chier, j’allais faire chier Shawn. C’était aussi simple que ça, et je savais qu’il était complètement blasé par mes irruptions intempestives chez lui. Mais c’était justement ça qui était drôle. Fallait bien que ce crétin serve à quelque chose quand même ! Donc, aujourd’hui encore, j’étais allé chez lui. Quand il m’avait vu, il s’était contenté de pousser un soupir. Brave petit, tu vois quand tu veux, tu comprends vite ? Bah voilà, parfait !

Je m’étais servi un truc à boire (bah quoi ? A force de squatter, je faisais comme chez moi, tout bêtement) et je m’étais installé dans le canapé, quand quelqu’un d’autre avait sonné. Tiens, ce cher blaireau avait des invités, peut-être ? Ou bien quelqu’un d’autre venait squatter ? A la tête qu’il tirait quand il était retourné ouvrir, je misais plutôt sur la deuxième option. Et j’en eus la confirmation quand une fille se ramena en me demandant, directement, si j’étais aussi là pour la clim naturelle. Ah ! Shawn ! Je me contentai de hausser les épaules, parce que bien évidemment, la chaleur ne pouvait pas m’affecter. Par contre, sa deuxième phrase pleine de sous-entendu me fit recracher le contenu de mon verre. Je préférais ne pas savoir ce qu’elle pouvait avoir voulu dire. Et surtout pas, si ça me concernait.

Shawn arriva à ce moment-là, râlant, comme à son habitude. Bon sang, mais ce mec ne sait jamais être content ou quoi ? Il pourrait être content de recevoir des invités quand même ! Quoi ? Ah ? Des cours ? Ah ouiii, c’est vrai, il m’avait dit une fois qu’il était étudiant en histoire ou une connerie du genre. Mythologie peut-être ? Oui, c’était peut-être ça ! Et c’était plus intéressant du coup ! Parce que l’histoire, bon, ça va cinq ou six siècles, après, on constate qu’elle se répète en permanence. Bref, sur cette dernière phrase, il partit, nous laissant, moi et la fille, seuls tous les deux. En tout cas, elle semblait très cash, cette fille. Directement, elle me demanda si j’étais captivé par son décolleté.

-Tu le mets si bien en avant, ça serait con de s’en priver !

Sourire sarcastique.



Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 18


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Un squatteur sachant squatter, doit savoir squatter avec un autre. [TC-chéri]   Sam 24 Sep 2016 - 12:07

« Tu le mets si bien en avant, ça serait con de s’en priver ! »

Il semblait vraiment intriguant, ce jeune homme. D’ailleurs, qui était-il ? Je ne l’avais encore jamais vu ici et pourtant, Shawn sait à quel point j’adore squatter chez lui. Il avait donc des amis ?! Cela m’étonnait sérieusement. Que Shawn, ce mordu de bouquins barbants ait réussi à se faire des potes, ça m’étonnait plus que sérieusement. Cependant, l’entendre râler comme il le faisait ça avait un air apaisant à mes oreilles. J’en souriais comme une enfant. J’adorais l’entendre râler alors que je connaissais ses secrets les plus enfouis. Je rigolais intérieurement d’un rire sadique qui se dévoilait sur mon visage.

« Il faudrait avoir au moins 200 ans pour ne pas être intéressée par mon adorable petit nœud ».

J’avais désigné le nœud qui se situait sur ma poitrine, qui décorait mon petit haut tout mignon. Ah, les choses mignonnes, j’adorais franchement ça. Je n’avais pas laissé à l’autre le temps de jacasser. Je m’étais levée et j’étais partie dans la cuisine, chercher des biscuits. Shawn me connaissait assez bien maintenant. Il savait que je squattais tout le temps. Et surtout, il avait rapidement compris que j’étais une grosse mangeuse de sucreries. Il avait donc toujours en réserve MON paquet de gâteaux favoris, MON paquet de Tagada et MON pot de glace préféré. Je revenais alors avec mon énorme paquet de Tagada et je reprenais ma place autour de la table. Je l’ouvris et commençais à piocher dedans. Je savourais chaque bouchée comme si c’était la dernière.

« Ah, tellement doux… »

Je profitais de ce moment de répit pendant lequel je ne proposais, bien sûr, pas de bonbon à mon voisin d’en face. Je le regardais en me questionnant sur lui, un peu. J’étais légèrement curieuse quand même. Je le dévorais, en réalité, du regard. Si mes yeux pouvaient manger il ne serait certainement plus en vie ou du moins n’aurait plus de tête. De l’extérieur, il donnait l’impression d’être un idiot. Pourtant, il semblait avoir un corps des plus cools. J’étais restée fixée sur ses cheveux et ses yeux. Je lui souris.

« Tu viens d’où ? »

Ouais, chez moi on ne se présente pas, on attaque les questions sérieuses directement. J’avais les mains fixement posées sur le paquet de Tagada, et mes yeux bien qu’occupés à le zieuter dans ménagement, semblaient lui lancer le défi de venir essayer de m’en voler une.


Je suis une tagada #FF456A
avatar


Féminin Date d'inscription : 16/03/2016
Sexualité : Hétéro, tend vers bi
Messages : 132


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Un squatteur sachant squatter, doit savoir squatter avec un autre. [TC-chéri]   Sam 24 Sep 2016 - 22:56

Il fallait avoir au moins 200 ans ? Pfff… Ma belle, si tu savais. Mes deux-cents ans remontaient à tellement loin. J’étais où, déjà, à l’époque ? Anverian, ou Cadmeria ? Plutôt Cadmeria, je crois. Enfin, là n’était pas la question. Je me contentai d’un léger sourire ironique alors qu’elle se levait pour aller chercher quelque chose. Ah, il semblait donc qu’elle aussi avait ses habitudes chez Shawn. Le pauvre, est-ce qu’il lui arrivait de s’acheter des choses pour lui ? En réfléchissant deux secondes à la question, j’en venais à la conclusion que non. Je ne voyais simplement pas comment il pouvait faire. Et franchement, j’en avais rien à carrer.

Je regardais donc la fille revenir avec un énorme paquet de tagadas et commencer à se les enfourner à un rythme effarant… Tandis que, non contente de dévorer d’innocents bonbons, elle me dévorait aussi du regard… Que je soutenais sans broncher, ennuyé d’avance. Je n’avais nulle envie de me taper un interrogatoire débile, et encore moins de faire les présentations, ou la conversation, ou autres trucs chiants du type ‘’interactions sociales’’.

Et voilà qu’elle me posait une question. Ah, tiens, approche originale, demander d’où on vient. Tant mieux. C’est chiant de se présenter. Bon, c’était tout aussi chiant de répondre à sa question, mais je suppose qu’il fallait quand même faire un effort. Non ? Ben si… Mais la question en soit était difficile. Notamment parce qu’elle avait énormément de réponses. Je ne me souvenais déjà plus du lieu d’où j’étais censé officiellement venir, cette fois-ci… C’était pas d’Afrique du Sud, ou quelque chose dans le genre ?

Je me contentai alors de mon éternel sourire sarcastique et d’une réponse en demi-teinte.

-Un lieu chelou. Toujours plus intéressant qu’un lieu pourri comme il y en a tant sur cette planète. Et toi ?



Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 18


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Un squatteur sachant squatter, doit savoir squatter avec un autre. [TC-chéri]   Dim 25 Sep 2016 - 0:01

Face à son air très concentré, et très lointain en même temps, je n’avais pas trop su où me mettre. Alors j’avais simplement continué à manger mes tagadas en fredonnant un petit air un peu sympa. Sa réponse m’avait laissée un peu dubitative. J’avais eu du mal à comprendre ce qu’il voulait dire. Cela ne me donnait pas d’indication précise. Dommage. Pourtant, il avait pris le temps de me retourner la question. J’avais souris.

« Un lieu pourri. Moins intéressant que les lieux chelous. »

Et j’avais recommencé à chantonner en engloutissant les Tagada. Sans Shawn, je ne serais normalement pas restée ici. Mais s’il y avait cet inconnu pour me tenir compagnie, je n’allais pas dire non. J’avais chaud. Très chaud. Trop chaud. Et Shawn n’était pas là. Je m’ennuyais. Je regardais cet inconnu avec un regard doux, pour voir jusqu’à quand il allait tenir sans me prêter réellement attention. Il était d’un tout autre genre que ce que j’avais pu connaitre. Je luis tendis une Tagada du bout des doigts et la porta à sa bouche.

« On fait aaaaah ! »

Bien sûr, il ne s’était pas prêté au jeu. Alors j’avais haussé les épaules et j’avais enfourné la sucrerie dans ma bouche. Et puis, en sautillant et chantonnait toujours, je m’étais levée et j’avais commencé à sautillé dans toute la pièce, à danser un peu. Je faisais tournoyer mes rubans en faisait des bons partout. Et puis, je m’étais approchée de l’homme étrange, l’ami de mon ami, et j’avais passé mes bras autour de son cou. J’avais le torse collé à son dos, les mains pendantes le long de son corps.

« Hé, Hé ! Faisons quelque chose en attendant le retour de Shawn. On a qu’à danser. Ou chanter. Ou jouer. Ou boire. Ou… Ou je ne sais pas mais occupe moi l’esprit sinon je risque de te dévorer tout cru. »

J’avais dit ça à moitié sur le ton de la plaisanterie, à moitié sérieuse. C’était de la provocation made in moi. Et je détestais m’ennuyer.


Je suis une tagada #FF456A
avatar


Féminin Date d'inscription : 16/03/2016
Sexualité : Hétéro, tend vers bi
Messages : 132


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Un squatteur sachant squatter, doit savoir squatter avec un autre. [TC-chéri]   Lun 24 Avr 2017 - 22:48

Je n’avais pas joué le jeu quand elle m’avait demandé d’ouvrir la bouche. En même temps, ça l’amusait peut-être, mais moi pas. Qu’elle se gave donc de ses bonbecs si elle voulait, mais j’aurais voulu qu’elle me foute la paix. Remarque, soit dit en passant. J’étais venu ici pour faire chier Shawn, mais ce crétin s’était barré comme un lâche. Donc autant discuter un peu avec cette fille, puisque de toute façon, je n’avais absolument rien d’autre à foutre.

Mais voilà qu’elle demandait à ce qu’on fasse quelque chose. Pfff… Chiaaant… Mais bon, OK. Quand elle menaça de me manger tout cru, j’étirai mon sourire sarcastique avant de lui répliquer.

-Me manger tout cru ? Et je peux savoir comment tu comptes faire ça ? Je suis tout ouïe.

Néanmoins, je me demandais ce que l’on pouvait faire pour s’occuper. J’attendais sa réponse, mais en même temps, je me disais qu’on pouvait toujours boire une bière ou bien jouer un peu au poker. Au moins, ça passerait le temps. A défaut d’autre chose… De toute façon, quitte à se faire chier, autant le faire en passant un minimum le temps.

-Tu sais jouer au poker ? Ou bien on peut toujours piquer des bières dans le frigo. Sinon, tu proposes quelque chose pour qu’on s’occupe ? J’m’en fous de ce qu’on fait, mais t’as raison, faut qu’on passe le temps, bordel ! De toute façon, ce crétin s’est barré, donc je suis prêt à parier qu’on le reverra pas avant un bon bout de temps. Je suis sûr que même si la baraque s’effondrait, il continuerait à ‘’bosser’’ sur ses études, là.


[HS : Les miracles arrivent ! o/]



Spoiler:
 
avatar


Date d'inscription : 28/08/2015
Messages : 18


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Un squatteur sachant squatter, doit savoir squatter avec un autre. [TC-chéri]   Dim 18 Juin 2017 - 17:37

Ce gars… N’était absolument pas drôle. Pas drôle du tout. Je jugeais déjà que j’allais m’ennuyer avec lui. Il avait une belle gueule, certes. Mais je commençais à croire que ça s’arrêtait là. Il était distant, effacé. Comme s’il venait d’un autre monde. Pourtant, son sourire aurait pu nous conduire à quelque chose de très amusant. Sauf que cet imbécile donnait seulement l’impression de tomber de la dernière pluie.

Je n’aimais pas spécialement les gens idiots. ça ne m’amusait pas franchement… C’était même carrément frustrant pour la joueuse que j’étais. Provoquer, m’amuser… ça faisait parti de moi ! Et face à des gens comme lui, comme cette tête de mule argentée, j’avais seulement l’impression de causer à un mur de pierre. J’affichais un visage presque déçu. Ce n’était pas la première fois qu’on me résistait. En revanche… C’était la première fois qu’on faisait mine de ne pas savoir de quoi je parlais. Etait-il prude à ce point ? L’idée même qu’un beau-gosse pareil puisse encore être puceau m’amusait un peu. Remarque, avec son caractère, c’était tout à fait possible… ça aurait même été pas si surprenant que ça. Je soupirais, prête à lui renvoyer le revers de la médaille, lorsqu’il ouvrit à nouveau la bouche.

En plus de ça, c’était un rageux. Il était jaloux de Shawn, ou ce n’était que mon imagination ? Ou bien, il était jaloux des livres que ce ténébreux dévorait. Peut-être qu’il avait un gros manque d’attention, cet homme, ce Terrence. Je m'apprêtais à lui répondre lorsque mon téléphone vibra. Après une lecture rapide du mail que je venais de recevoir, je grimaçais un instant et me levais.

J’aime autant boire des bières que jouer au poker. Malheureusement… ça sera sans moi pour cette fois. Le devoir m’appelle !

Je lui offris un clin d’oeil avant de me diriger vers la porte après avoir récupéré mes affaires et mes clés.

A la prochaine."

Je savais qu’on se reverrait… C’était sûr et certain. On avait Shawn en commun, il squattait aussi chez lui. Comment j’aurai pu passer à côté d’une nouvelle rencontre avec cette belle gueule ? Impossible !


Je suis une tagada #FF456A
avatar


Féminin Date d'inscription : 16/03/2016
Sexualité : Hétéro, tend vers bi
Messages : 132


Voir le profil de l'utilisateur

4 ★ - Magie Féroce


MessageSujet: Re: Un squatteur sachant squatter, doit savoir squatter avec un autre. [TC-chéri]   







Contenu sponsorisé


 

Un squatteur sachant squatter, doit savoir squatter avec un autre. [TC-chéri]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le voleur sachant voler doit savoir voler sans son MIGOUUUUU
» Un Feunard sachant chasser doit savoir trouver son ex-assistante [pv Dahlia]
» La Presse en Haïti doit prendre garde aux menaces de Michel Martelly
» Une Britannique se réveille avec l'accent jamaïcain...
» backup : corde ou slack ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hizumu : Sloping World :: Centre-Ville :: Quartier résidentiel « Chokkaku » :: Appartement de Shawn Peyton-
TOP