Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]Auteur
MessageSujet: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Ven 6 Mai 2016 - 16:27

C’était par ce bel après-midi ensoleillé... un petit groupe d’adolescents trainait en ville, à la recherche de quelque chose pour tuer l’ennui. Du moins, c’était là l’impression qu’ils donnaient aux passants ; mains dans les poches de leurs jeans délavés, trainant leurs baskets dans la poussière. Mais si leurs regards erraient dans la foule des passants en ce moment, c’était pour une toute autre raison...

Ils étaient trois. Deux garçons, une fille. C’était à son tour de passer à l’acte. L’un des jeunes avait une sucette à la bouche, un peu en retrait, tandis que l’autre donnait une tape dans le dos de sa camarade, lui indiquait du regard ce qu’elle avait à faire. Elle ronchonnait un peu, ça l’énervait de se voir donner des ordres. Mais il fallait bien s’y coller, si elle ne voulait pas passer pour une faible. Ca la rendait un peu nerveuse, tout de même, mais ce n’était pas sa première fois non plus.
Elle prit une inspiration, s’approcha de sa cible. Une jeune demoiselle, toute innocente en apparence. Une vraie bouille d’ange, elle serait une proie facile. Les gens comme elle pouvaient lire la personnalité des gens dans leurs démarches, leurs mimiques. S’insérant dans le flot de passants, se fondant parmi eux, elle devenait invisible. Et au moment opportun...

Avec la précision et la vivacité d’un serpent, elle s’empara du sac de la demoiselle. Ce fut bref, rapide, presque sans résistance. Le temps de cligner des yeux, la bretelle glissant le long du bras, flottant un instant dans le vide. Et l’instant d’après, elle n’était plus là. La voleuse prenait déjà la fuite, filant à travers les rues comme si elle poursuivait le lapin blanc...

* * * * *
Un peu plus tôt...

Le printemps semblait s’être bien installé sur l’île en ce doux mois de mai. Pourtant, l’esprit n’était pas tout à fait la détente en cette période de l’année, car en dépit du soleil radieux qui faisait profiter Kousha de ses rayons, la pauvre lycéenne que j’étais avait bien d’autres préoccupations en tête... les examens de fin d’année. Enfin... pour être honnête, je n’étais pas spécialement stressée à ce sujet. J’avais beau râler, je ne m’en sortais pas trop mal avec mes cours et mes fiches de révisions. Mais réviser, c’est tellement ennuyeux...

Ce jour là, les cours avaient fini un peu plus tôt que d’habitude. C’était plutôt important à souligner, quand on savait à quel point les emplois du temps étaient chargés en cette fin d’année. Il était aux alentours de 16h et demi, et moi, je me retrouvais seule, parce que tout le monde avait quelque chose à faire. Après avoir flâné dans le parc quelques temps, écoutant de la musique sur mon baladeur en profitant du beau temps, j’avais finalement décidé de me promener un peu en ville avant de rentrer. Quel ennui... Malheureusement, je n’y pouvais pas grand-chose... j’avais bien un livre à finir, des séries à regarder, d’autres trucs du genre. Mais aujourd’hui, rien de tout cela ne me semblait d’intérêt. J’étais fatiguée, épuisée par ce train de vie épuisant. Entre ce qui était arrivé le mois dernier, les cours et mon travail à la supérette, je parvenais difficilement à garder mon énergie habituelle sans motivation pour m’y aider. Alors aujourd’hui, j’étais à plat.

On avait souvent tendance à l’oublier, mais Kousha était bien plus qu’un complexe scolaire et université, une ville à part entière. Le quartier du centre était même plutôt vivant, surtout en cette période de l’année. Pour ma part, je préférais tout de même Ikazuchi qui se trouvait être bien plus calme, même si c’était un peu loin. Enfin, ce n’était pas si mal, non plus... mais, où aller tuer le temps ? Peut-être le square... sinon, je pouvais toujours rentrer aussi, ce n’était pas la peine de me prendre la tête. Mais tandis que je me perdais en réflexions, je ne regardais plus vraiment où je marchais... c’était à peine quelques secondes, une réaction un peu tardive, que sais-je. Toujours est-il qu’une jeune fille déboula à toute allure au détour d’une rue et me percuta violement, me tombant dans les bras alors que je m’écrasais sur le pavé avec la grâce d’un sac à patates. Elle faisait à peu près ma taille je crois... du moins, je le déduisis du coup de boule qu’elle m’avait pris, en plein milieu du front.

« ‘fait mal... D-désolée, une méchante madame me courait après et... sans finir sa phrase, la voix saccadée et les larmes aux yeux, elle se retourna nerveusement pour vérifier si elle était toujours suivie...
- Une méchante ?... qu’est-ce qui t’arrive ?
- Elle a voulu me... hyaa ! Elle est là, c’est elle ! »

Dans un sursaut de peur, son petit bras se leva pour désigner la jeune femme qui venait à notre rencontre, essoufflée après avoir couru un long moment, apparemment. C’était son agresseur ? La petite semblait en panique, c’était inquiétant... elle me serrait fort, m’empêchait de me relever. Qu’est-ce qu’on lui avait fait ? A vrai dire, je ne savais pas trop quoi penser... j’attendais quelques éclaircissements sur la situation, j’étais perdue.

« Est-ce que... je peux savoir ce qu’il s’est passé ? »




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 574

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ♚ - Magie Divine Solide


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Jeu 26 Mai 2016 - 21:05



Voler, c'est mal !


Les évènements récents avaient été assez perturbants pour Elena et bien que la vie et le temps avaient repris leur cours, elle restait tout de même préoccupée par ces fantômes qui les avaient hantés dans cette tour, elle et son bien aimé. Pourtant, ce n'étaient pas les siens qui la tourmentaient le plus, mais bien ceux de Johan, mais elle lui avait promis de ne poser aucune question et lui laissait le temps qu'il lui fallait pour certainement trouver les bons mots. Evidemment, la belle avait bien compris dans quoi son cher et tendre avait trempé durant son adolescence, elle n'était pas naïve au point de ne pas comprendre les paroles de cet homme louche. Bien qu'elle ait eu peur sur le moment, avec le recul, elle ne faisait que s'inquiéter de plus en plus de l'état de son homme, elle se sentait prête à tout accepter de son passé, et de l'aider à se construire un avenir, un avenir pour tous les deux.

Comme le temps le permettait, l'américaine avait revêti l'une de ses petites robes volantes, tant appréciées par son néerlandais, qu'elle avait agrémenté de ballerines noires et d'une veste en jean. Les cours étaient terminés et elle n'avait qu'une hâte : rentrer à l'appartement pour attendre patiemment sa moitié. Déambulant dans le centre ville de Kousha, songeuse de ce qu'elle pourrait lui faire comme surprise pour qu'ils puissent se retrouver tous les deux, elle n'entendit pas les pas précipités derrière elle, mais sentie bien son bras se déplier brusquement, se faisant arracher son sac à la volée. La Saruta resta un instant interdite, l'incompréhension se lisant dans son regard océan lorsqu'elle identifia la voleuse, une petite fille ... Quelles étaient donc ses motivations à agir de la sorte ?

Tout se déroula rapidement, et Elena se lança à sa poursuite, c'est qu'elle avait un précieux trésor dans ce sac, sans doute ce qu'elle avait de plus précieux sentimentalement, cette petite fiole qui renfermait les fleurs que le botaniste lui avait offert le premier jour ainsi que cette variété qu'il n'avait créé que pour elle, à son image, lors de leur déclaration. Ces petites pétales que l'étudiante maintenaient en vie grâce à sa magie et auxquelles elle tenait comme à la prunelle de ses yeux. Elle se fichait de l'argent qu'elle pouvait avoir sur elle et du reste, simplement des objets superflus ... Non, elle voulait sa petite fiole. Bousculant quelques passants au passage, minaudant des excuses, elle ne lâchait pas la fuyarde des yeux, lui lançant quelques paroles.

"S'il te plait, arrêtes toi ... On va parler toutes les deux ..."

Mais en vain, elle tentait de suivre la course, de maintenir sa vitesse pour ne pas se laisser distancer, elle ne pouvait se permettre de perdre son trésor. Son coeur tambourinait dans sa poitrine, dû à l'adrénaline qu'elle sécrétait en ce moment même. Lorsque la gamine tourna au coin d'une rue, la brune eut définitivement peur d'avoir perdu, mais elle dut ralentir rapidement en voyant que celle-ci avait percuté une jeune fille au passage qu'elle serrait dans ses bras comme terrorisée par ... la pauvre Elena qu'elle désignait ensuite du doigt.

Se stoppant pour reprendre son souffle, l'étudiante en lettres s'avança lentement vers elles, écoutant la question de l'adolescente qui ne semblait plus où donner de la tête. Dans l'optique de calmer le jeu, pour ne pas qu'elle soit prise pour ce qu'elle n'était pas, elle resta tout de même à distance. Les yeux un peu larmoyants, les joues rosies par cette course poursuite, elle s'adressa à son interlocutrice en pointant son sac à main du doigt.

"La petite m'a volée mon sac ... Je ... Il faut que je le récupère ... Il y a un objet auquel je tiens ..." Sans trop savoir pourquoi, les larmes montaient. En fait si, elle ne voulait perdre sa précieuse fiole, symbole de son amour tout simplement. Elle avança prudemment. "Je suis Elena ... Je te promets que je ne veux aucun mal à cette petite ... Elle peut même garder mon sac et l'argent si elle le souhaite ..."  Elle s'avança un peu plus, le regard doux, ne portant aucune once d'hostilité pour s'accroupir à hauteur de la petite voleuse, cherchant à capter son regard. "S'il te plait, je veux juste récupérer un objet ... C'est important pour moi ...Tu n'auras aucun problème si tu me rend au moins la petite fiole dans mon sac ..."


HRP:
 






Spoiler:
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 712

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Mer 1 Juin 2016 - 13:03

Toutes autant au bord des larmes l’une que l’autre... la petite serrait un bout de mon t-shirt entre ses doigts, comme pour être certaine que je n’allais pas l’abandonner, tandis que l’autre n’osait pas l’approcher, surement de peur d’envenimer la situation. Seulement... je ne savais pas où donner de la tête, la petite n’avait même pas été claire sur qu’on lui avait fait, et puis... Mais après une légère hésitation, la jeune femme qui l’avait poursuivie fit le premier pas.

« La petite m'a volée mon sac ... »

Elle vint s’accroupir à notre hauteur, pointant du doigt le sac à main que la plus jeune tenait. Ces paroles firent tiquer la fillette, elle eut comme un sursaut de frayeur... et pour seule réponse, elle prit le sac dans ses bras et le serra contre sa poitrine. Comme si sa vie en dépendait. D’après celle qui se présenta sous le nom d’Elena, il avait un objet précieux à l’intérieur. Mais son discours était étrange... elle se disait prête à tout abandonner, juste pour récupérer ce bien. Il était si important pour elle ? Et ses affaires personnelles, et... non, ça ne se tenait  pas.
Avant que je puisse lui poser d’autres questions, elle décida de s’adresser directement à la jeune fille. Il n’y avait même pas de colère dans son regard, ni même d’hostilité. Mais la rouquine lui adressa à peine un regard en retour. Elle ressemblait à un petit animal sans défense, acculé dans une impasse face à un prédateur. Pourtant, elle refusait de lâcher prise.

« C’est quoi au juste, cette fiole ? Pourquoi vous y tenez aut-
- Non ! T’es qu’une menteuse, fous-moi la paix... »

Sa voix avait tranché avec le ton de la conversation, devenue subitement plus forte, moins tremblante. Elle essuya un peu les larmes qui perlaient toujours au coin de ses yeux bleus, puis se tourna vers Elena avec un air courroucé.

« C’est toi qui m’a volé mon sac, c’était dans le parc tout à l’heure. La fiole elle est à moi, on me l’a donnée, t’as pas le droit de me la prendre ! »

Cette fois-ci, elle avait presque crié, ses accusations résonnant dans la grande rue passante. Quelques regards se tournèrent, attirés par le changement de ton, mais au final, la plupart ignoraient simplement la scène. Ce n’était pas leur problème, après tout, ils avaient mieux à faire. ... Mais moi, je ne pouvais pas simplement rester spectatrice. Alors, j’ai pris la petite par les épaules, avec douceur mais fermeté.

« Calme-toi... on va démêler tout ça, d’accord ? »

Son corps tressaillit, son regard se baissa sur le sol avec une vague pointe de frustration. L’une des deux... ne disait pas toute la vérité, mais je voulais éviter que ce différend ne finisse par se régler dans la violence. S’il le fallait, j’utiliserais mes pouvoirs, mais... pour être honnête, je ne voulais pas le faire. Sans lâcher les épaules de la fillette, j’ai porté mon regard vers Elena. Elle avait quelque chose à répondre... surement.

HRP:
 




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 574

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ♚ - Magie Divine Solide


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Dim 5 Juin 2016 - 21:00



Voler, c'est mal !


Toujours essoufflée par sa course, Elena tentait de raisonner la petite fille. Bien sûr, son sac à main contenait beaucoup de choses, dont son argent et ses papiers d'identité, mais pourtant l'étudiante ne voyait plus que cette fiole, son petit trésor dont elle ne se séparait jamais. Cela pouvait paraitre étrange, mais connaissant Elena et son côté fleur bleue, la situation prenait tout son sens. Sa relation avec le botaniste était certainement ce qu'il y avait de plus important pour elle car, grâce à Johan, elle avait pu démarrer une nouvelle vie et alléger cette peine qui la hantait depuis le décès de sa chère mère.

Alors que l'adolescente voulut les poser une question concernant la fameuse fiole, l'enfant s'énerva, clamant haut et fort que l'américaine était une menteuse, inversant les rôles avec une certitude exagérée. Elena en resta bouche bée, réellement à deux doigts de verser les larmes qu'elle retenait. Oui car c'était sa fiole à elle, ses pétales blanches nées des mains de son bien aimé en ce jour si important pour elle, pour eux. Se redressant doucement, la tête baissée, elle scruta les alentours du coin de l'oeil et constata que certaines personnes la fixer. Elle détestait être le centre d'attention, ses joues se parant de rouge, mais cette fois par timidité.

Son regard océan passa de la petite fille qui semblait ne pas vouloir lâcher son butin puis remonta vers l'adolescent qui semblait vouloir éclaircir le quiproquo. La belle brune était désemparée la capacité de la gamine à déblatérer des mensonges. Elle espérait que la jeune fille en face d'elle ne croirait pas la version des faits de la voleuse. Elle inspira, réfléchissant, elle avait après tout de nombreux arguments pour prouver qu'elle disait la vérité. Clignant doucement des yeux, se calmant quelque peu, elle prépara sa défense.

"C'est faux ... Ce sac est à moi. Pourquoi aurais-je volé une petite fille ?" Elle marqua une pause, un mal de tête se profilant puis reprit en triturant ses mains pour évacuer son stress. "Je peux le prouver. Si tu regardes dans le sac, il y a mes papiers d'identité ainsi que des livres de cours de littérature de l'université, qui ne sont pas destinés à une enfant de son âge ... Et puis il y a aussi un beignet aux pommes car je suis tellement gourmande que je me promène toujours avec un peu de sucre sur moi, enfin ceci n'est pas très important." Un idée lui vint ensuite à l'esprit. "Et concernant la fiole, je peux exactement te dire dans quelle pochette elle se trouve et ce qu'elle contient et je suis sûre que la petite ne pourra pas répondre à cela. Simplement, cet objet a une valeur sentimentale pour moi, peut être que tu ne comprendrais pas mais ... je ne peux pas m'en séparer."







Spoiler:
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 712

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Jeu 16 Juin 2016 - 18:46

Cette fille, Elena... ce n’était pas une menteuse. Je ne saurais trop expliquer comment, mais j’en avais la conviction au fond de moi. C’est bizarre, non ? Elle n’essayait même pas de se défendre face aux accusations de la petite. Le pourpre s’emparait de se joues, surement du fait de tous ces regards qui se braquaient sur notre petit groupe. Elle n’était pas à l’aise au centre de toute cette attention, cela se voyait... et la petite en profitait ? Après avoir rassemblé son courage, elle finit par formuler sa réponse. « Ce sac est à moi. Pourquoi aurais-je volé une petite fille ? » Honnêtement, je n’en avais aucune idée... le motif du vol, c’était pour un peu d’argent, une vengeance ? Quand même pas pour cette fiole qu’aucune d’entre elles ne voulait lâcher...

Mais après une courte pause pour organiser sa défense, Elena passa enfin à l’attaque. J’étais plutôt d’accord avec elle... vérifier le contenu du sac était le meilleur moyen de démêler le vrai du faux dans cette affaire. J’avais dans l’intention de trouver ses papiers, quand la petite s’était accrochée au sac comme un koala à son arbre... et finalement, ce fut elle qui l’ouvrit la première pour répondre à la demande d’Elena. Elle tâtonna quelques instants les poches intérieures, et ressorti avec une petite fiole entre les doigts. Elle la leva au dessus de son visage, laissant les rayons du soleil pénétrer le verre pour mieux en observer le contenu : quelques pétales de fleur d’une variété qui m’était inconnue.

« Alors c’est ça, ce qui est si précieux pour toi... c’est joli, c’est ton petit copain qui te l’a offert ? »

Sa voix était un peu différente de tout à l’heure. Elle était plus douce, plus calme... mais toujours d’une franchise éhontée. A vrai dire, je ne comprenais plus à quoi elle jouait. La rouquine ne niait pas, elle contemplait simplement cette fiole, un peu pensive.

« Tu me laisses partir et je te la rends.
- Une minute. Tu crois vraiment t’en tirer à si bon compte ? »

C’était le marché qu’elle lui avait proposé... mais je n’étais pas d’accord. Peut-être parce qu’au fond, je n’appréciais pas le fait qu’elle avait tenté de m’utiliser pour prendre sa défense. Peut-être parce que si je n’avais pas été là, une innocente aurait perdu quelque chose de précieux. Sans lâcher le sac, la petite fiole toujours dans sa main, elle s’est relevée et m’a regardée.

« Bah... oui. Tu espères quoi, que je te dise un truc genre ‘‘désolée promis je le referai plus’’ ? – elle éclata d’un rire franc. – T’es conne ma pauvre, même pour une menteuse comme moi j’arriverais pas à rendre ça crédible. »

Au moins, elle était honnête maintenant... c’est déjà ça de pris, non ?




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 574

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ♚ - Magie Divine Solide


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Jeu 7 Juil 2016 - 19:44



Voler, c'est mal !


Au fond d'elle, Elena en avait plus qu'assez de passer pour une faible, d'être la proie de gens malhonnêtes. Malheureusement, il semblerait que la naïveté se lise sur son visage. Depuis son arrivée sur l'île, elle avait été victime d'une agression de la part d'un junkie, ensuite d'un esprit frappeur, pour finalement se faire voler par une petite fille. Sa réaction n'était clairement pas celle d'une adulte, les yeux larmoyants, elle aurait pu passé pour une enfant, mais elle était Elena, et sans doute qu'elle ne changerait jamais. Mais ce côté sensible et enfantin lui avait permis de rencontrer son botaniste. Perdre cette fiole comprenant son trésor immaculé de quatre pétales était inconcevable pour l'étudiante, certainement beaucoup trop romantique, beaucoup trop fleur bleue.

Malgré les accusations de la petite voleuse, la brune ne se démonta pas, appuyant des arguments absolument incontrables. La voir sortir son petit récipient de verre de son sac lui serra le coeur, elle avait si peur qu'elle ne s'enfuit avec, ne serait-ce que par jeu, ou qu'elle ne la détruise. Après tout, elle était tout de même capable de vols à l'arrachée et de mensonges. Lorsque la petite s'adressa à Elena, lui demandant si cette fiole lui provenant de son petit ami, elle acquiesça doucement, l'air triste. Rien n'était gagné pour l'instant, elle ne serait soulagée que lorsqu'elle aurait récupéré ses affaires et surtout ses petites fleurs d'hortensias.

Alors que la belle voulait accepter la proposition de la gamine, la jeune fille s'en mêla, sans doute beaucoup plus franche que la pauvre américaine. Le langage de la petite fille la choqua, elle même n'avait jamais usé de ce langage, trop bien élevée par sa défunte mère. Elle se demandait même comment l'on pouvait être aussi infecte, mais bien sûr, elle était trop polie pour le soulever. Elle lança un regard compatissant à l'adolescente. "Je suis désolée ... Merci de ton aide ..." Elle lui était reconnaissante de son intervention, mais pour le moment, elle devait se concentrer sur la petite, tendant sa main vers elle.

"Marché conclu, rends moi mes affaires s'il te plait."


HRP:
 






Spoiler:
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 712

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Mar 12 Juil 2016 - 13:53

Je comprenais pourquoi elle tenait tant à cette fiole à présent, mais seulement... laisser partir cette gamine, pour qu’elle continue ses méfaits ? C’était difficile à accepter pour moi. Je n’avais rien d’une justicière, j’en étais bien consciente, je voulais juste aider une jeune femme en détresse. Mais je ne pouvais pas prendre le risque qu’il arrive quelque chose à cette fiole simplement pour remettre cette petite peste à sa place. « Je suis désolée ... Merci de ton aide ... » A ces mots, je sentis mon cœur se serrer, légèrement. Au fond de moi, j’étais heureuse qu’elle me considère comme une alliée, mais je savais aussi que je ne méritais pas ces excuses.

De toute façon, le marché était conclu. Elena avait accepté l’offre de la jeune fille, qui détenait toujours sa précieuse fiole entre ses doigts. On aurait presque pu croire qu’elle jouait avec, la balançant doucement de gauche à droite, par à-coups, un sourire suffisant aux lèvres venant afficher son assurance. Elle ne craignait rien, c’était frustrant, mais je n’osais plus m’interposer. Lorsqu’elle passa devant moi, je crus voir dans son regard une pointe de... hein ? Je ne trouve plus les mots pour le décrire. Une fois devant sa victime, elle tendit simplement la fiole et lui la remis en main propres, lâchant à ce moment et profond soupir de dépit. Oh, allons bon, elle était ennuyée maintenant ?

« Prends mieux soin de tes affaires, Elena. Les gens comme moi n’ont pas toujours le temps pour ce genre de considérations. »
Elena avait récupéré son bien, c’était le principal, mais... à peine s’était elle écartée qu’elle repêcha le sac de la demoiselle laissé à terre, bondissant avec une agilité presque féline pour sortir le portefeuille sans la moindre hésitation.
- Désolée, mais je te l’emprunte. Tu les récupéreras demain, sois au rendez-vous ! »
Gratifiant le groupe d’un grand signe de main en guise d’adieux, elle sauta par-dessus la haie du parc derrière et disparu en coup de vent derrière celle-ci, laissant sur le trottoir sac ouvert et le reste de son contenu.

« Là, tu rêves !
Je ne pouvais plus la laisser s’en tirer, elle allait trop loin ! Alors, d’un geste de la main, j’invoquai mon pouvoir pour appeler à moi une créature de nuages et la lançai à la poursuite de la fugitive. J’avais déjà pris trop de retard, mais l’animal que j’avais lancé à sa poursuite devrait pouvoir garder sa trace. Il n’y a pas plus rapide qu’un félin pour se faufiler dans les moindres recoins d’une ville !
- Elena, on doit y aller aussi. Si je perds le contact, je ne pourrai pas maintenir mon éclaireur... vite ! »

Sans lui laisser le temps de poser plus de questions, je saisis la jeune femme par le poignet et l’entrainai à ma suite. Par la route... je pouvais sentir la position de ma création, on pourrait prendre un raccourci en passant par là. Ma magie ne pourrait pas maintenir sa forme bien longtemps si elle venait à s’éloigner un peu trop. Je ne connaissais pas le rayon exact, mais je dirais... 600, 700 mètres ? Qui se soucie des chiffres dans un moment pareil ! On ne devait pas la perdre... c’était tout ce qui comptait.




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 574

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ♚ - Magie Divine Solide


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Sam 27 Aoû 2016 - 15:12



Voler, c'est mal !


Décidément, Elena commençait à se demander si elle n'aurait pas dû rester couchée le matin-même. Bien que soulagée d'avoir récupéré sa précieuse fiole, la gamine ne lui avait pas encore rendu son sac à main. N'importe qui aurait sans doute privilégié le contenant d'effets personnels plutôt qu'une simple fiole, mais l'américaine n'était guère comme les autres, beaucoup trop romantique, trop fleur bleue et certainement beaucoup trop accro à son petit-ami, mais où était le mal à cela ? Bien qu'un peu gênée de ne pas être plus autoritaire et de clairement se laisser marcher dessus par une gosse, la belle n'avait pu qu'accepter son marché. Quand allait-elle donc prendre un peu d'assurance ? Elle commençait avec Johan, mais avec les inconnus, ce n'était pas encore le cas.

Ainsi, Elena se laissa moraliser une petite fille qui devait avoir une bonne quinzaine d'années de moins qu'elle, mais au lieu de s'en indigner, elle baissa les yeux, les joues rosissantes.  Les rôles semblaient complètement inversés, mais elle ne s'attendait pas à ce que la gamine lui vole de nouveau son sac, subtilisant le porte feuille y étant logé. La brune en resta pantoise en la voyant sauter avec agilité par-dessus la haie à côté d'elles, lâchant le sac et son contenu au sol. Tandis qu'Elena rassemblait ses affaires, l'adolescente fut la première à réagir, invoquant son pouvoir pour matérialiser une créature tout en nuages, mais elle ne put s'en émerveiller puis qu'elle s'adressait déjà à elle, la saisissant brusquement par le poignet.

La new-yorkaise se mit à courir à son tour. Elle ne devait pas de nouveau faire le boulet et était décidée à aider la jeune fille. Il en était de son rôle à elle, puisqu'il s'agissait de son sac à mains. La brunette aurait très bien pu laisser Elena se débrouiller toute seule, mais pourtant, elle ne l'avait pas laissée tomber. Elle courrait toujours, hors d'haleine, levant les yeux vers le ciel afin de repérer la créature des nuages. Elle était bien en vu et finalement, au milieu d'un coin d'herbe, elle repéra la voleuse. Elle devait agir, au moins pour une fois, elle le devait. Elle se stoppa, arrêtant la susanoo par la même occasion.

"Attends, je m'en occupe, elle n'ira pas bien loin. Tu en as déjà fait beaucoup pour moi ..."


Se concentrant, une racine sortit de terre pile devant les jambes de la petite voleuse et celle-ci ne put l'éviter, se prenant les pieds dans celles-ci. Mais Elena n'avait pas vraiment réfléchi à son acte, et prise d'un remord, elle fit rapidement apparaître un tapis de mousse et de fleurs devant la gamine qui pourrait la réceptionner sans qu'elle ne se fasse le moindre mal.

Dans la chute, son porte feuille vola un peu plus loin et la saruta put courir vers lui pour l'attraper, le tenant cette fois fermement de sa main contenant la fiole, elle ne se laisserait plus voler de la sorte. Haletante, elle rangea son trésor à sa place ainsi que ses effets personnels et s'approcha de la petite fille, lui tendant la main pour l'aider à se relever.

"Je suis désolée ... Mais je ne pouvais pas te laisser faire ça ... Ne t'en fais pas pour moi, je saurais m'occuper parfaitement de mes affaires ..."


Elle n'osa même pas la réprimander, beaucoup trop gentille pour ce faire, et adressa un sourire à la demoiselle qui l'avait aidée dans cette expérience.






Spoiler:
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 712

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Dim 11 Sep 2016 - 18:31

On a couru, jusqu’à en perdre haleine pour retrouver cette gamine insolente. Sa manière de faire, son jeu de manipulation et l’assurance qu’elle avait dans son personnage me filait des frissons. Je voulais récupérer ce qu’elle avait volé, sans trop comprendre pourquoi j’en faisais autant pour cette fille que je connaissais à peine. C’était peut-être son côté vulnérable qui me donnait envie de l’aider... je n’en savais trop rien. Pendant plusieurs minutes, je l’ai menée à travers la ville et ses ruelles pour couper la course de la voleuse, suivant mon fidèle éclaireur.

A la sortie d’une rue, Elena m’arrêta. Notre voleuse était là, à deux pas, traversant une zone d’herbe. Réalisant l’opportunité, j’allais agir sans la moindre hésitant, mais la jeune femme tenait à régler cette affaire par ses propres moyens. Me ravisant, j’acquiesçai simplement pour la laisser faire. Je pouvais comprendre ce sentiment, elle se sentait déjà redevable... et je suppose qu’en l’ayant aidé à la rattraper, je m’étais rachetée pour mon erreur. Elena se mit donc à l’œuvre, et une racine émergea de terre pour faucher la gamine dans sa course, laquelle poussa un cri de surprise avant de s’étaler dans l’herbe... ou plutôt, le tapis de fleurs qu’elle avait fait pousser en hâte pour l’amortir. Le portefeuille lui avait échappé dans sa chute, et sa propriétaire se hâte pour le récupérer. Quant à moi, je... choisis de rester spectatrice. Je ne devais de leçon de morale à personne, après tout. Rappelant ma créature de nuages à mes pieds, je pris le petit félin dans mes bras pour quelques câlins. C’était du bon travail.

La jeune fille de son côté, semblait bien surprise. Se redressant au milieu de ce parterre floral, elle gardait une certaine innocence sur son visage, un émerveillement enfantin. On ne lui avait jamais fait ça. C’était étonnant, mais elle ne savait pas comment le prendre. Cette fille, Elena... entre gentillesse et connerie, elle ne savait pas quoi en dire.

« Je suis désolée ... Mais je ne pouvais pas te laisser faire ça ... Ne t'en fais pas pour moi, je saurais m'occuper parfaitement de mes affaires ...
Elle lui... tendait la main. Sa réaction mit quelques secondes à arriver. C’était un rire. Un vrai fou rire, un peu moqueur, celui qu’on a quand on se paye la tête d’un ami qui a fait une gaffe. Ca lui mettait les larmes aux yeux tellement c’était drôle.
- Ahah ... merde ... t’es vraiment sérieuse, là ? ... Non, parce que ... tu m’as tuée là, j’pensais pas qu’on pouvait être aussi bisounours. »

Elle essuya ses larmes pour lui faire un grand sourire, entre l’adorablement innocent et l’inquiétant si on venait à ce demander ce qu’il pouvait bien cacher. Finalement, elle saisit la main d’Elena pour se relever la fixa dans les yeux, pas encore tout à fait remise de son fou rire.

« C’est bon, j’abandonne, t’as fait ma journée ! Si tous les gens que je vole pouvaient être aussi marrants, haha !
Elle s’arrêta soudainement, me jetant un regard curieux du coin de l’œil. Je m’attendais à des reproches, ou quelque chose comme ça, mais il n’en fut rien. Après ce bref interlude, elle reporta son attention sur Elena et reprit :
- Bon, eh bien... Je dois filer, j’suis attendue quelque part... ~ déclara-t-elle en se grattant la tête, un peu gênée. Alors, à une prochaine. »

Elle se recula légèrement, comme pour attendre la réaction de la jeune femme. Cela faisait drôle de la voir amicale, tout d’un coup. Evidemment, je pensais à un coup fourré... mais elle avait l’air sincère. Je ne savais quoi en penser, mais Elena avait pu récupérer ses affaires, et j’avais pu me rattraper. Tout est bien qui finit bien.




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 574

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ♚ - Magie Divine Solide


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Dim 11 Sep 2016 - 19:18



Voler, c'est mal !


Une gentillesse innée qui ne s'émoussait guère au fil du temps. Toute sa vie, la belle avait toujours fait preuve de douceur, de compassion, d'honnêteté, si bien que beaucoup l'avait avertie que son tempérament si passif la perdrait un jour. Elena le savait, elle avait conscience que l'on pouvait parfois la prendre pour une idiote, abuser de son empathie et de son caractère si peu travaillé. Pourtant, lors de ces évènements étranges s'étant produits à Hizumu, la demoiselle à la crinière d'ébène n'avait pas hésité à mettre de côté sa timidité en provoquant ce murmure qui les tourmentait, elle et son botaniste. A croire qu'elle n'était capable de se dépasser uniquement pour lui, pour son aimé.

La réaction de la gamine lui serra doucement le coeur, ses moqueries lui faisant baisser son regard d'océan. Elle se sentait ridicule, mais jamais elle n'aurait user de méchanceté envers une enfant, ses actes aussi répréhensibles soient-ils. Non la belle était persuadée que cette petite fille avait été entrainée sur le mauvais chemin, qu'elle n'y pouvait rien. Beaucoup trop naïve ... La tristesse étreigna son coeur et irrémédiablement, elle ne put s'empêcher de penser à Johan. Bien qu'elle n'ait pas eu les détails concernant son passé, elle avait pu comprendre qu'il avait pris une mauvaise voie lui aussi, avant de retourner sur le droit chemin. L'en avait-on détourner ou avait-il lui même fait ce choix ?

Tandis qu'Elena observa la gamine s'éloignait d'elle, sa gorge serrée ne lui permit de sortir aucun mot. Il n'y avait rien à dire de toute façon. Des choses bien plus importantes trottaient dans son esprit pour qu'elle ne se formalise plus que ça des moqueries d'une enfant. Aussi, elle se tourna vers l'adolescente pour la rejoindre, se rendant compte qu'elle ne savait rien d'elle. La belle brune lui adressa un sourire chaleureux, comme si rien de tout cela ne s'était passé.

"Je te remercie pour tout et je suis désolée de t'avoir fait perdre ton temps ... Puis-je savoir ton nom ?" Elle hésita un instant, mais ne pouvait la laisser continuer sa journée sans la remercier. "J'aimerais te remercier ... Nous pourrions peut-être faire un tour pour discuter ou prendre un café ? Enfin, si tu n'as rien de prévu ..."

Pourquoi ne profiterait-elle pas de cette mésaventure pour se faire une nouvelle amie ? Elena finit par soupirer, un peu rose et honteuse. "Tu dois me prendre pour une idiote toi aussi ... La laisser partir alors qu'elle a voulu me voler ..." Ses pupilles d'azur se portèrent sur le félin de nuages qui la fit sourire. "Il est tellement mignon ..." Elle leva doucement une sa main vers l'animal et le caressa doucement, surprise par la sensation de froid s'emparant de ses doigts. Son regard se reportant sur l'adolescente, elle s'expliqua : "Je n'ai encore jamais usé de ma magie de cette façon ... C'est plutôt intéressant !"






Spoiler:
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 712

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Lun 12 Sep 2016 - 16:37

Agitant la main en signe d’au-revoir, la rouquine tourna les talons et reprit son chemin le pas léger. Elle partait les mains vides, mais au moins, elle s’était amusée. Peut-être que ses amis allaient encore la railler, parce qu’elle n’avait rien ramené, qu’elle s’était fait attraper et sonner les cloches. C’était une victoire à sa manière, peu importe ce qu’ils pouvaient en dire.

Lorsque l’écho de ses pas se fit lointain, Elena revint alors vers moi, m’adressant un sourire chaleureux. Je sortis de l’ombre de la ruelle pour aller à sa rencontre, contente pour cet heureux dénouement. J’avais eu peur qu’elle se laisse... un peu trop atteindre par les moqueries de cette fille, mais il n’en était rien visiblement. Ses remerciements m’allaient droit au cœur, j’étais même un peu gênée qu’elle se sente autant redevable. On n’avait pas fait grand-chose, c’était naturel de donner un coup de main à une personne en difficulté.

« Je m’appelle Lyra, ne t’inquiète pas, je n’ai rien de prévu ce soir. »

Serrant la créature de nuages toujours dans mes bras, je souriais pour lui dire de ne pas s’inquiéter. C’est vrai que je m’étais laissée entrainer dans cette histoire un peu contre mon gré... mais au moins, cette aventure avait eu le mérite de me changer les idées. Et ça, ce n’était pas du temps perdu, loin de là. Elle se sentait un peu bête d’avoir laissé filer la gamine, mais je comprenais ce geste. En fait, j’aurais probablement fait pareil. Mais nos raisons étaient surement différentes. En tout cas, le sujet changea bien vite, car son attention se portait maintenant sur ma petite création nébuleuse. Il était mignon oui, et avide d’affection aussi. Une fois qu’on commençait à le toucher, il en voulait toujours plus... mais de par sa nature magique, son corps ne dégageait aucune chaleur. Cela avait de quoi surprendre au début, alors je n’en voulais pas à Elena pour sa réaction. Le chaton lui en revanche, miaulait pour qu’elle reprenne ses caresses.

« Je n'ai encore jamais usé de ma magie de cette façon ... C'est plutôt intéressant !
- Tu trouves ? Je suis la seule de mes connaissances à l’utiliser régulièrement de cette manière. C’est facile de leur donner une forme vivante, mais la vie qu’on leur accorde est éphémère... »

Elena en était surement capable, elle aussi... pourtant, les autres ne semblaient pas exprimer cette même impression de vie à travers leurs créations. J’étais la seule à le faire. Un léger sourire aux lèvres, je jouais du bout de mon doigt avec ma création qui ronronnait paisiblement.

« On devrait bouger, avant qu’il ne fasse trop tard. Je crois qu’on s’est un peu égarées en poursuivant cette petite fille. »

Je le réalisais seulement maintenant, mais je ne connaissais pas cette partie de Kousha. Je ne me sentais pas perdue, mais le coin ne me disait rien, donc j’espérais que nous n’ayons pas couru trop loin du centre-ville. Elena avait peut-être quelque chose de prévu pour la soirée, je comptais bien profiter de son invitation avant de nous séparer.




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 574

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ♚ - Magie Divine Solide


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Ven 16 Sep 2016 - 20:25



Voler, c'est mal !


L'adolescente s'appelait Lyra et celle-ci accepta son invitation sans aucune hésitation. Elena ne put que lui sourire. Mais son expression joyeusement fit rapidement place à une certaine gêne, se disant que son amie la prendrait pour une idiote, elle qui s'était fait volée et qui n'avait aucunement cherché à nuire à la petite criminelle. Presque comme pour changer de sujet, la brune se reporta ensuite vers la petite créature de nuage, un adorable félin qui ne la laissa pas indifférente. Bien qu'elle n'ait jamais eu l'occasion de se lier à un animal, l'américaine les avait toujours appréciés et respectés.

Légèrement hésitante, la belle porta une main sur le félin, le caressant délicatement, même si elle fut surprise par sa température corporelle. Certainement logique pour un nuage après tout. Elle se stoppa un instant et rit légèrement en l'entendant miauler, ce qui l'incita à continuer les flatteries malgré le froid qui lui picotait les doigts. Mais au-delà de la beauté de l'animal, Elena était impressionnée par cette manière d'utiliser la magie, ne pensant guère qu'elle avait ce pouvoir de donner une vie animale à sa magie.

La jeune fille lui révéla qu'elle était la seule de ses connaissances à utiliser son don de cette façon, lui expliquant que la vie des animaux créés était éphémères. La Saruta retira sa main lorsque la créatrice se mit à son tour à caresser le félin. "Je trouve oui ... J'essaierais à l'occasion !" Elle lui sourit, avant de contempler de nouveau la créature. Mais Lyra souleva un point important, elles s'étaient beaucoup éloignées du centre ville. Détournant le regard, elle scruta les environs et sourit de nouveau.

"Je sais où nous sommes, je me promène souvent dans le coin avec mon petit ami ! Suis-moi." Et Elena se mit en route, connaissant parfaitement son trajet, ayant l'habitude de l'emprunter avec Johan. Elle finit par se réadresser à son amie. "Je connais un super salon de thé en ville, ils y servent de délicieuses boissons et pâtisseries !" Remettant une mèche de cheveux d'ébène derrière son oreille, elle observa l'adolescente au regard d'émeraude. "Ton pouvoir a l'air fascinant, en quoi consiste-t-il ? Tu contrôles simplement les nuages et le temps toi aussi ?"

En effet, la belle pensait que Lyra possédait le même pouvoir que sa meilleure amie Sasha, mais elle ignorait si celui-ci pouvait être ou non différent selon son utilisateur. Concernant son pouvoir et celui de Johan, ils étaient similaires bien qu'Elena contrôlait beaucoup mieux les minéraux tandis qu'à l'inverse son botaniste maitrisait les plantes à la perfection. Chacun avait son affinité. Puis elle posa une simple question à la jolie brune.

"Tu as été emmenée seule sur cette île ? Ou tu avais ... ta famille ?"







Spoiler:
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 712

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Mar 20 Sep 2016 - 14:25

Elle essaierait à l’occasion... j’étais heureuse de l’entendre, peut-être qu’ainsi je ne serais plus la seule à voir la magie de cette façon. L’image, c’est le plus important. On pouvait en faire pratiquement tout ce qu’on voulait, il suffisait d’une image pour lui donner corps et vie. Quelque part, je me demandais s’il était possible de faire des choses différentes, comme par exemple... une pensée me traversant l’esprit, j’attrapais la patte de mon félin entre deux doigts, essayant de lui faire sortir ses griffes. Elles étaient normales... hum, j’avais sans doute du mal à m’imaginer cette petite bête sortir des griffes à la wolverine.

Heureusement, Elena déclara qu’elle se promenait souvent par ici et donc qu’elle pourrait retrouver notre chemin sans soucis. Emboitant le pas à la jeune femme, je pouvais me consacrer à admirer le paysage de ce quartier qui m’était inconnu. Les ruelles formaient un vrai labyrinthe par ici, mais c’était plutôt joli. Je reviendrais peut-être pour y flâner à l’occasion, qui sait~ Après un moment de silence, Elena finit par relancer la conversation. Un salon de thé, des pâtisseries ? Arrête, tu me prends par les sentiments là... mais plutôt que de parler addiction au sucre, le sujet se reporta sur ma mystérieuse magie.

« Ton pouvoir a l'air fascinant, en quoi consiste-t-il ? Tu contrôles simplement les nuages et le temps toi aussi ?
- J’ai l’impression d’avoir déjà eu cette discussion...
Soulevant le chaton que je gardais toujours dans mes bras pour le poser sur ma tête, je levai le regard au ciel tandis que je me replongeais dans mes pensées.
- ... Je pense que tu as plutôt bien résumé la chose. Je ne suis pas très doué avec le temps et l’orage en général... ces animaux et les objets, c’est la seule forme que je maitrise vraiment. »

Cela dit, je pouvais faire bien plus impressionnant que ce petit chaton sur ma tête, mais la ville n’était pas l’endroit pour une telle démonstration. Au final, mes compétences étaient loin d’être impressionnantes, mais je me sentais bien ainsi. Ou plutôt, j’essayais de m’en convaincre... mais je souriais, innocemment, ne voulant pas créer de malaise pour si peu. Ce n’était pas si important, après tout.

« Tu as été emmenée seule sur cette île ? Ou tu avais ... ta famille ?
- ... Hein ? »

Sur le moment, je n’avais pas compris la question. Tu l’as parfaitement comprise, Lyra. Je sais, je le sais bien, pas la peine de le dire. Elle m’avait surprise... j’ai rougis légèrement, redescendant brutalement du petit nuage sur lequel mon esprit s’était réfugié. Je ne voulais pas lui répondre. Je voulais l’ignorer, mais si je ne disais rien, elle allait reposer sa question et me mettre dans l’embarras.

« Désolée... je veux pas en parler. »

J’étais rarement honnête sur ce genre de sujets. Avec moi-même ou avec les autres. Maintenant, je craignais sa réaction et mon cœur se serrait dans ma poitrine, il me faisait mal. N’osant pas soutenir son regard, je fixai longuement l’horizon, ailleurs. J’espérais juste qu’elle comprendrait et n’insisterait pas. Quelle idiote je fais...




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 574

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ♚ - Magie Divine Solide


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Ven 23 Sep 2016 - 20:05



Voler, c'est mal !


Elena trouvait cette manière d'utiliser la magie plutôt originale et il semblerait que Lyra n'usait de son pouvoir que pour la création d'objets ou d'animaux. La belle à la crinière d'ébène avait tout simplement hâte d'essayer, de partager ce pouvoir avec son aimé. Elle se demandait si lui avait déjà songé à se servir de son don de la sorte. Sinon, la belle serait ravie de le lui faire découvrir. Certainement trouverait-elle une façon originale de le faire, peut-être y trouverait-elle un symbole pour prouver encore un peu plus l'amour qu'elle avait pour son botaniste?

Le questionnement de l'étudiante était quelque peu maladroit, elle ne savait réellement pourquoi une telle interrogation. Peut-être car, quelque part, l'américaine se doutait de sa réponse ? Jusqu'à maintenant, chaque personne qu'elle avait pu rencontrer avait laissé tout son entourage derrière elle, l'adolescente ne devait guère faire exception. Peut-être que dans un sens, Elena cherchait seulement à pouvoir l'aider à son tour ? Drôle de façon de procéder : faire apparaître la douleur au grand jour pour tenter de la soigner.

Son regard d'océan l'observant, elle remarqua les rougeurs sur ses joues, pensant qu'il était bien rare que ce ne soit pas les siennes qui s'en paraient. Même son cher Johan n'avait certainement pas autant rougi pour elle, ce qu'elle trouvait bien dommage. Sa réponse rendit Elena confuse, celle-ci baissant la tête tout en continuer de marcher.

"Je suis désolée Lyra ... Je ne voulais pas te faire de la peine ..."

Finalement, le chemin se fit dans le silence, heureusement, elles n'étaient pas bien loin de l'endroit où elle souhaitait les emmener. Une pancarte familière, une douce odeur de café et de sucre régnant, la belle se hâta pour se planter devant la vitrine, toute sourire, les yeux pétillants. Un assortiments divers et variés de pâtisseries, viennoiseries se présentaient à elle, des douceurs sucrées qu'elle aimait partager avec son néerlandais. Elle ne manquerait certainement pas de lui en apporter quelques une bien sûr.

"J'espère que tu aimes les pâtisseries ! Tu as tout un choix ! Et pour être honnête je vais avoir du mal à choisir ..."


Penchant la tête vers elle, les joues rosées parant son teint de porcelaine, l'américaine sourit à la jeune fille, avant de s'avancer vers la porte. "Viens ..." Elle se dirigea vers une table, celle où elle avait l'habitude de s'asseoir, attrapant une carte qu'elle connaissait déjà par coeur pourtant. "Prends tout ce que que tu veux je t'invite ! Sans toi, je n'aurais jamais pu retrouver mon trésor ... Et tout le reste ..."






Spoiler:
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 712

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Dim 25 Sep 2016 - 11:58

Je le savais bien, qu’elle ne pensait pas à mal avec cette question. Ce n’était un secret pour personne que la plupart des descendants amenés sur cette île arrivaient seuls, n’emportant avec eux qu’un modeste bagage. Mais elle avait parlé de famille... lorsque j’avais entendu ce mot, tout le reste s’était éclipsé. Je me retrouvais seule face à moi-même, plongée dans mes propres ténèbres. « ta famille ?... où est ta famille, Lyra ? » Le regard déclinant vers le sol, je ravalais mon amertume en silence. Au final, rien n’avait changé depuis toutes ces années. Sans Kia’ et les autres, je restais la petite fille pathétique j’avais toujours été.

Le reste du trajet se fit dans un silence de mort. Heureusement, l’endroit où Elena voulait m’amener n’était plus très loin. Une douce odeur de sucre flottait sur la devanture du petit café, vers lequel la brune se hâta pour aller admirer les pâtisseries en vitrine. Il y en avait tellement, je ne savais plus où donner de la tête... ça allait être difficile de faire un choix, je ne pouvais pas lui donner tord sur ce point. Je me laisserais peut-être tenter par ces douceurs orientales...

Elena m’invita à la suivre à l’intérieur, poussa la petite porte et m’amenant à une table tranquille, probablement celle qu’elle avait l’habitude d’occuper quand elle venait ici. Je la suivis en silence, observant distraitement l’intérieur de l’établissement comme j’avais tant l’habitude de le faire. Chaque nouvel endroit que je visitais, je ne pouvais m’empêcher d’en examiner les moindres recoins.

« Prends tout ce que tu veux je t'invite ! Sans toi, je n'aurais jamais pu retrouver mon trésor ... Et tout le reste ...
- Tu es sûre ? Je risquerais d’avoir envie de commander toute la carte... »

Et dieu qu’elle était longue, cette carte... je ne voulais pas abuser de la gentillesse d’Elena, mais je m’en voudrais de ne pas gouter de nouvelles choses. Heureusement, la carte proposait également quelques assortiments à thème, comme ceux que nous avions pu voir en vitrine. Pour des indécises comme nous, c’était peut-être un choix judicieux !

« Je pense que je vais essayer celui-là, avec un thé menthe citron. Et toi ? »

Disant cela, je lui montrais sur la carte celui qui me faisait envie. Dans mon ancienne vie, ce n’était pas tous les jours salon de thé et pâtisseries, on n’avait pas les moyens. Alors cette fin d’après-midi, je profitais. Comme quoi, le sucre restait une fois de plus le meilleur remède à la déprime. Attendant qu’elle fasse son choix, je repris le chaton qui trônait toujours sagement sur ma tête pour le mettre sur mes genoux. Il s’était endormi... son temps devait surement arriver à terme bientôt. « Dors bien... » murmurai-je en le caressant, percevant à travers ma main les battements lointains de son cœur.




▬ ♫ Forever saving this memory, you and me singing our sunset melody ♫ ▬
☆ Clear mind in ~ #336699
avatar


Féminin Date d'inscription : 17/01/2015
Occupation : Etudiante en histoire
Sexualité : Pureté et innocence ♥
Messages : 574

Carte de Jeu
Familiers: Aucun
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

2 ♚ - Magie Divine Solide


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   Dim 30 Oct 2016 - 14:11



Voler, c'est mal !


Elena lui était reconnaissante, comment aurait-il pu en être autrement vu tout ce que Lyra avait pu faire pour elle ? Tout ceci n'était pas ses affaires, l'adolescente aurait très bien pu la laisser se débrouiller seule et honnêtement, la belle américaine n'aurait certainement pas eu le cran de récupérer ses affaires. Alors, la jolie brune avait emmenée sa nouvelle amie dans l'un de ses endroits favoris, là où elle avait l'habitude de lambiner avec son aimé pour satisfaire leur besoin irrémédiable de sucre.

Bien sûr, elle l'inviterait et l'en informa d'ailleurs en observant la carte qu'elle connaissait déjà par coeur. La réponse de la jeune fille la fit doucement sourire car c'était tout simplement l'exacte phrase qu'elle avait pu prononcer lorsque son botaniste l'y avait emmenée la première fois. Le menu était varié et relativement appétissant et ils leur arrivaient régulièrement de prendre quelques assortiments et de les partager à tous les deux.

La belle Saruta parcourut la carte de ses pupilles d'océan, appréciant le titre des menus si bien choisis, relisant encore et encore les description des desserts proposés. Elle finit par lever les yeux vers Lyra lorsque celle-ci lui exposa son choix. Se mordant la lèvre, indécise, elle lui répondit.

"Excellent choix ! Et comme d'habitude ... je ne sais pas quoi choisir ... Pourquoi pas essayer plusieurs petits assortiments ?"
Rougissant un peu, elle ressentit le besoin de se justifier. "Je suis extrêmement gourmande lorsqu'il s'agit de sucre ! Je pense que nous avons un point commun non ?" Elle agrémenta ses mots d'un petit clin d'oeil. "Je vais prendre un chocolat chaud avec tout ça ..."

Ele se reporta un instant sur le petit chaton de nuage, arborant un léger air triste en comprenant que celui-ci ne tarderait pas à disparaitre. Observant la scène de douceur face à elle, l'étudiante se permit un commentaire. "C'est triste ... J'imagine que ça ne peut pas en être autrement ... Je veux dire ... Tu ne peux pas le maintenir continuellement en vie ?"

C'est alors qu'un serveur vint prendre leur commande. Laissant le loisir à l'adolescente de s'occuper de son animal éphémère, elle se permit de commander pour elles deux, prenant comme promis plusieurs assortiments dont celui choisi par son amie et les deux boissons chaudes. Une fois ceci fait, la New-Yorkaise s'adressa de nouveau à la petite brune.

"Alors, Lyra, que fais-tu dans la vie ?"







Spoiler:
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/10/2015
Occupation : Etudiante en lettres / Baby-sitter
Sexualité : Hétérosexuelle
Messages : 712

Carte de Jeu
Familiers: Socrate
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

8 ★ - Magie Voleuse


MessageSujet: Re: Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]   







Contenu sponsorisé


 

Voler, c'est mal ! [Elena & Lyra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Agréable compagnie [ Elena ]
» Lyra M'angil
» Un Voleur Sachant Voler. [Orange Town, Rang D, Solo, Interception de voyous]
» Lyra Belacqua
» L'Atelier d'Elena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: RPs archivés-
TOP