Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Irina Volchkev, Sœur chaleureuse au pouvoir glacial. [Terminée]Auteur
MessageSujet: Irina Volchkev, Sœur chaleureuse au pouvoir glacial. [Terminée]   Mar 29 Mar 2016 - 22:46

Irina Volchkev (♀)

14 décembre 1998- Moscou • Russe • Bisexuelle • Lycéenne en 2e année • Suijin • Satsuki (Kantai Collection)


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE

Commençons tout d’abord par décrire un tant soit peu le profil psychologique de cette jeune fille, qui malgré les apparences, n’est pas si facile à appréhender. Son visage de gamine bourrée de joie et d’entrain n’est qu’une façade qu’elle a appris constamment à garder lorsqu’elle était en présence d’autres gens. Elle se sent aisément seule et savait très bien que quelqu’un de distant, triste et agressif envers les autres, n’avait pas une liste d’amis bien grande. C’est pour cela qu’elle s’efforce de toujours garder le sourire, même lorsque quelque chose la tracasse, afin de paraître le plus agréable possible et de ne pas paraître difficile à vivre. Mais malheureusement pour elle, il est facile de deviner son ressenti, ses émotions, grâce à son comportement, ses réactions ou encore ce qu’elle laisse paraître sur son visage. Il est difficile pour elle de dissimuler ce qu’elle ressent, ce qui fait partie intégrante de son charme. Dire qu’elle se force à sourire n’est pas vraiment tout à fait juste. Elle est très guillerette de nature et profite de la vie comme elle vient, l’appréciant au jour le jour et se focalisant sur les choses les plus importantes, laissant parfois trop ses problèmes de côté. Elle préfère éviter ceux-ci, repousser les échéances, plutôt que de s’en occuper.

Elle aime se sentir remarquée, être le centre de l’attention, même si pour cela elle se doit de jouer un rôle relativement mal géré de sa part. En voulant attirer l’attention elle peut parfois irriter certains esprits et provoque le total inverse de ce qu’elle attendait. En effet, celle-ci à tendance parfois à devenir très excentrique, et combative pour arriver à capter l’attention, mais il peut lui arriver d’aller trop loin. Elle peut aussi paraître immature par moments, notamment lorsqu’elle se met à bouder dans son coin pour des broutilles, revenant sur sa décision assez facilement, surtout si la personne concernée, vient s’excuser d’elle-même. Elle n’aime pas les conflits, surtout lorsque ceux-ci sont entre amis proches et/ou de la famille, c’est pour cela qu’elle ne reste pas dans son coin bien longtemps, quitte à s’excuser même si elle n’est pas en tort.

Irina est une boule d’affection ambulante et donne tout dans chacune de ses relations, qu’elles soient amicales, familiales ou amoureuses. Cela lui a déjà bien souvent porté défaut et causé du tort. Malgré tout, elle continue à se faire de nombreux amis, a le contact facile avec les gens, les aborde sans crainte au besoin, même si celle-ci se retrouve parfois dans des situations gênantes qui rendent assez vite ses petites joues, rouges de honte.

La curiosité est un vilain défaut ? Pas pour Irina qui se questionne depuis très jeune sur pas mal de choses, et quoi de mieux que les livres pour y trouver des réponses relativement précises ? C’est ainsi qu’elle se plongea dans des centaines de livres, non seulement pour apprendre, mais aussi pour le loisir, aimant tout particulièrement la fantasy et les sciences. Enviant sa grande sœur, enfin plutôt demie sœur, et voulant elle aussi accompagner leur père lors de ses voyages, elle s’était mise à apprendre l’anglais convenablement, dans l’espoir d’arriver un jour à les suivre.

C’est en voyant sa grande sœur, sa situation et la vie qu’elle vivait qu’elle a commencé à être attirée par les « belles choses » : bijoux, vêtements, palaces… Tout cela était loin d’elle, de ce qu’elle vivait, mais elle ne pouvait s’empêcher de s’émerveiller sur ces moindres signes de richesses, restant parfois des heures dans certains magasins, juste à baver devant ce qu’elle ne pourrait jamais avoir.

Finissons cette petite description par quelques petits détails. Irina à deux phobies principales : les araignées et les orages, principalement des éclairs, ceux-ci la pétrifient. En revanche, elle est très admirative face aux oiseaux et aimerait avoir la capacité de voler et ainsi d’être libre, défier la gravité et s’évader tout comme eux. Elle est très gourmande et apprécie tout particulièrement les pâtisseries sucrées, notamment les framboisiers. Enfin, elle à un autre secret mis à part son don, qui l’amène souvent à ne pas vouloir rester dormir chez des amies, c’est que malgré son âge, celle-ci a tendance à encore sucer son pouce.


INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie :
Irina se sert de sa magie principalement grâce à des mouvements de mains, concentrant celle-ci entre ses doigts, se servant parfois d’un objet, principalement un livre étant donné qu’elle en a toujours un sur elle, pour canaliser celle-ci en cas de perte de contrôle lorsqu’elle est trop fatiguée ou en colère afin d’éviter de dévoiler son don en public. Elle garde son pouvoir secret et s’entraîne à la maîtriser toujours seule. Elle utilise principalement l’eau sous sa forme de glace, s’amusant à créer les personnages de ses livres, d’une taille relativement petite, tenant dans sa main. Elle n’a jamais pensé à l’utiliser de manière offensive, l’utilisant plus pour son amusement personnel.
• Affinité :
Depuis la découverte de son don, elle ne cesse de chercher des réponses à ses multiples questions : pourquoi elle ? Est-ce que d’autres ont eu le même don ? D’autres capacités ? d’où viens celui-ci ? pourquoi cet élément ? tant de questions toujours sans réponses. Irina ne sait pas vraiment si elle doit juger cette capacité comme un don ou une malédiction et s’il resterait à vie ou repartirait aussi vite qu’il était venu
.


DESCRIPTION PHYSIQUE

Irina est une jeune fille aux longs cheveux blonds et fins qu’elle attache souvent en deux couettes à l’arrière de la tête au niveau de sa nuque. La couleur de sa chevelure est accentuée par celle de ses yeux, d’un doré assez remarquable. Son visage garde des traits assez enfantin et sa façon d’attacher ses cheveux accentue cet effet. Celle-ci porte parfois des lunettes à monture rouge pour lire, la faute à une fatigue oculaire persistante depuis ses 12 ans.

Celle-ci n’est pas dotée de formes spectaculaires, véritable planche à pain du haut de ses 17 ans. En même temps elle est assez fine et petite, un mètre cinquante pour une quarantaine de kilos, on ne peut pas espérer avoir une fille avec de superbes rondeurs…

Niveau vestimentaire, celle-ci n’as pas vraiment de style propre à elle-même, portant principalement des habits d’occasion, parfois trop grands pour elle, que certaines personnes lui donnaient ou qu’elle achetait à bas prix. Malgré tout, elle aimerait se confectionner une garde-robe d’habits qu’elle aurait choisi, comportant principalement de belles robes avec de sublimes finitions en dentelles, principalement noires et violettes, ses deux couleurs favorites. Ce qui ne change pas en revanche, c’est une broche en forme de Lune, semblable à sa demie sœur, qu’elle accroche sans cesse à ses habits et ne s’en sépare jamais.

Irina porte comme autre accessoire très important et cher à ses yeux, une montre à gousset en argent, venant de sa mère. Elle aime à la porter, accrochée généralement à son cou.


RACONTE NOUS SON HISTOIRE

Irina est née dans la ville de Moscou, d’une mère assez jeune … Non… trop jeune pour s’occuper convenablement d’elle. Elle avait environ 17 ans et était une fugueuse à cause du tempérament alcoolique de ses deux parents et d’un père relativement violent envers elle. Livrée à elle-même, elle ne put que se résoudre à devenir une prostituée pour pouvoir gagner assez d’argent pour vivre. Elle vivait dans un appartement insalubre et élevait sa fille non désirée dans celui-ci.

Pourquoi non désirée ? Parlons de son père, vous comprendrez mieux. Celui-ci était un politicien assez reconnu, marié avec une enfant de quelques mois, se nommant Elina. Vous commencez à voir l’embrouille arriver ? Bien, continuons. Celui-ci d’apparence était un homme relativement respecté et adulé, sa famille était incroyablement heureuse. Sauf que dans les coulisses, celui-ci allait de prostituée en prostituée, ayant pour préférences celles qui étaient mineures, tout comme la mère d’Irina. Après sa naissance, celui-ci voulut reconnaître l’enfant, mais ne la vit seulement qu’une fois, lorsqu’elle venait de naître, sans donner de nouvelles par la suite, juste une sorte de « pension » pour les entretenir et que sa fille ne soit pas sans rien.

Irina grandit dans une situation peu confortable, sans être à la rue non plus, mais l’appartement était assez miteux et celle-ci vivait sans cesse avec des objets d’occasions. Cela était principalement dut à sa mère aimante, mais trop immature pour gérer seul un budget restreint qui finissais dans pas mal de choses inutiles ou non prioritaires.

Sa mère l’informa de qui était son père et à chaque passage de celui-ci à la télé, elle était émerveillée par tant de prestance. Elle avait remarqué une jeune fille le suivant dans ses multiples voyages, qui n’était autre que sa fille Elina, qu’elle enviait de par sa situation et surtout du fait qu’elle pouvait passer autant de temps avec son père. Néanmoins, elle continuait sa vie normalement, se réfugiant dans les livres pour en apprendre un maximum. C’était une très bonne élève et faisait la fierté de sa mère. Il lui arrivait d’être triste de ne pas partager ces moments aussi avec son père.

Puis vint le jour où tout bascula pour la petite Irina, du haut de ses 11 ans elle apprit une triste nouvelle. Les journaux, la télé ainsi que toutes les discussions se tournaient vers son père, mais cette fois, cela n’était pas pour l’aduler. Il était accusé de plusieurs méfaits, notamment de coucher avec des prostituées mineures, d’avoir blanchi de l’argent et fait du détournement de fonds. Sa mère ne tarda pas à lui avouer qu’elle était l’une de ses prostituées. Irina ne put s’empêcher de partir de l’appartement, furieuse et triste à la fois qu’on lui ait non seulement caché qu’elle n’était pas désirée mais qu’en plus son père était un connard absolu. Elle qui l’idolâtrait, elle ne pouvait accepter cette vérité.

Bien sûr, comme un problème ne vient jamais seul, les vivres de son père étant totalement coupées, sa mère se remit à jouer les prostituées, laissant Irina la majorité du temps seule. Elle n’avait que pour compagnie ses bouquins et ne tarda pas à se sociabiliser d’avantage, rentrant de plus en plus tard à la maison, passant de plus en plus de temps avec des camarades de classe. Elle était très appréciée et n’avait pas de mal à rester bout en train même lorsque sa mère était dans des phases moins joyeuses, revenant alcoolisée ou défoncée.

Celle-ci fini d’ailleurs par mourir lors d’un accident de voiture, à l’âge de ses 15 ans, et Irina fut placée dans une famille d’accueil qui ne s’occupaient pas très bien d’elle et pour s’en débarrasser l’ont envoyé dans un pensionnat, loin de ses camarades habituels. Elle se fit de nouveau amis tout de même assez rapidement. Elle restait, comme à son habitude, cloitrée dans sa chambre, lisant de plus en plus de livres hors connaissances, plongeant davantage dans la fantasy. Elle eût la chance aussi de faire la connaissance d'un jeune homme de son âge, qui lui appris à jouer du violon. Elle était selon lui douée et apprenait vite. C'était une source de détente absolue pour elle et elle aimait passer du temps avec celui ci. Était elle amoureuse de lui? probablement...

Un jour qu’elle était une après-midi seule, elle imita quelques scènes de son livre, puis gela son livre par inadvertance. C’est ainsi qu’elle découvrit son don, gelant dans les premiers temps les objets qu’elle voulait geler en les touchant, puis petit à petit, en s’entraînant secrètement dans sa chambre, parvenait à faire de petites statues de glaces, relativement petites, symbolisant les personnages de diverses histoires.

Peu de semaines après, alors qu’elle était en train de s’émerveiller à observer quelques oiseaux migrateurs, celle-ci se réveilla sur la plage d’une île, sortant d’un sac en tissu beige. Elle ne savait pas comment elle était arrivée là, mais tout ce qu’elle savait, c’est qu’elle était bien loin de sa Russie au vu du climat. Elle avait peur, mais s’efforça de faire comme à son habitude, chercher des réponses à ses multiples questions et cette fois, ce n’allait pas être des livres qui allait pouvoir solutionner tout ça.


DERRIERE L'ECRAN
• On m'appelle : Draly
• J'ai : 23 ans
• J'ai connu le forum grâce à : Xyumu Okawa qui m'as proposé de venir ici o/
• Je pense que le forum est : pleinsdefollitude (comment ça c'est pas un adjectif?)
• J'ai trouvé le "Passe-Partout" :  
• J'aimerai ajouter que : Le "Passe partout" (Et pas de fort Boyard) est assez original, tout comme le jeu de mot Modromadaire qui m'as fait explosé de rire =)



(c) Himitsu no Kii - Awashima






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Irina Volchkev, Sœur chaleureuse au pouvoir glacial. [Terminée]   Sam 2 Avr 2016 - 13:47

Fiche terminée o/






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Irina Volchkev, Sœur chaleureuse au pouvoir glacial. [Terminée]   Sam 2 Avr 2016 - 21:30

Pour moi c'est bon, alors, je te valide ♥

N'oublie pas de recenser ton vava ~ Et surtout de t'amuser !


La sorcière de glace

Elina's theme


Infos supp':
 
avatar


Féminin Date d'inscription : 28/08/2014
Occupation : Kami
Sexualité : Homosexuelle
Messages : 1235

Carte de Jeu
Familiers: Fenrir
Deuxième magie: Kagutsuchi

Voir le profil de l'utilisateur

▲ Kami ▼


MessageSujet: Re: Irina Volchkev, Sœur chaleureuse au pouvoir glacial. [Terminée]   







Contenu sponsorisé


 

Irina Volchkev, Sœur chaleureuse au pouvoir glacial. [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Les femmes noires au pouvoir ...
» HAITI POURQUI ET POURQUOI LES LUTTES POUR LE POUVOIR ?LES E
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION
» Donnons le pouvoir au plus capable! Se pa lajan, Se Volonté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP