Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kureta LatefustAuteur
MessageSujet: Kureta Latefust   Lun 14 Mar 2016 - 23:43

KURETA LATEFUST (♀)

06 Mai 2000 - Inconnue • Inconnue •Hétérosexuelle • sèche les cours à l'infirmerie o/ • Suijin • Kurumi Tokisaki - Date a live


DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE
Kureta. Vous avez dit Kureta ? Cette décadente jeune fille de 16 ans ? Ah oui... Voyons voir... Ouh... Elle n’a pas de très bonnes moyennes et à l’air de se foutre complètement de la vie des autres de sa classes. Hm je vois. Que dites vous ? Elle sèche en plus les cours ? Rah mais que fait elle encore scolarisé chez vous ?! Je vous jure... Ah parce qu’en plus elle perd son temps dans l’infirmerie... Les jeunes de nos jours qu’est ce que vous voulez que je vous dises. Toujours ses mêmes excuses pour mesdemoiselles. «J’ai mes règles», «Monsieur je me sent pas bien», «Je crois que je vais vomir...», «J’ai mal à la tête»... Quoi ? Elle ne dit pas ce genre de chose ? «Vous me faites chier votre cours m’ennuie» C’est ça qu’elle dit ? Ce genre de choses ? Mais je ne peux pas vous croire... Arrêtez de confirmer c’est bon !
Il faut croire que ça lui passeras avec l’âge... Elle n’a que 16 ans voyez vous, elle est encore jeune. Attendez... Elle est comme ça depuis toujours ? Elle frappe les autres élèves ? Non... Elle a pété une vitre avec une chaise par un coup de colère ? Eh bien je crois que vous avez un sacré cas cette année dans votre classe...
Eh bien je ne sais pas si je pourrais m’occuper de ce cas... Je ne prend que des majeurs. Oui je veux bien comprendre... Peut être que si vous m’en diriez plus je...
Oui... Oui très bien... Oui ce genre de détails m’intéresse en effet... Oui comment fait-elle justement ? Hm... «Elle s’amuse» ? Ah parce que ça l’amuse ? Elle doit se prendre pour une psychopathe... Beaucoup de jeunes filles trouvent ça à la mode vous savez... Non vous ne pensez pas ? Pourquoi ça ? «Elle s’est ramené un jour avec un oiseau mort en classe et la fait bouffer à une élève» ? «Juste parce qu’elle le méritait» ? Drôle de justice en effet... Peut être cette dernière avait énervé nôtre sujet ? Non ? Ah vous ne savez pas...
Est-ce que vous pourriez m’en dire plus sur son côté «psychologique» ? hm... Souriante, mais froide, associale, joueuse, déterminé... D’accord... Oui je comprend monsieur. Tout à fait. Nous verrons ce que nous pourrons faire.


INFORMATIONS MAGIQUES
• Manière d'utiliser la magie : Kureta adore jouer avec les liquides qui l'entoure. C'est un de ses atouts. Elle maîtrise tout ce qui est à sa porté. Que se soit de l'eau, la sueur, les liquides à partir de sources... Et même le sang ~
• Affinité : Elle adore sa magie... Elle l'utilise pour tous ses petits plaisirs et la met en pratique dès que ça l'arrange.


DESCRIPTION PHYSIQUE
Bon et bien reprenons si vous voulez bien... Y a-t-elle une chose chez elle qui la caractérise plus que les autres ? Des yeux verrons ?? Est-ce possible ? Ah vous pensez que c’est une lentille pour «faire genre» ? Ah oui c’est possible... Une rouge et une jaune/doré, hm je vois. Mais encore ? De long cheveux noir qu’elle attache principalement avec deux couettes basses ? Elle se croit encore en primaire la gamine ou quoi ? Oui je comprend... Ne pas insinuer n’importe quoi auprès de vos élèves oui je comprend... N’a-t-elle donc rien d’autres de flagrant ? Son... Son regard ? Que dites vous par là... Voyons... Un regard séducteur ? Mais vous n’allez pas me faire la blague qu’une ga... qu’une de vos élèves de 16 ans se permettrait de séduire les personnes de votre établissement ? Ah et bien voilà... Quand même... Quoi ? Elle drague une personne de l’établissement ? Vous êtes sérieux ? Vous exagérez... Non je pense pas. Ce monsieur ne se laisserait pas faire de toute manière. Oui en effet elle peut toujours essayer. Elle n’y arriveras pas de toute façon croyez moi ce genre de «relation» si on peux appeler ça comme ça, ne fonctionne jamais.

Et sinon le genre de vêtements qu’elle porte ? Des habits sombre ? Style écolière à la japonaise. Ca peut se comprendre à son âge. Et hors lycée l’avez-vous déjà vus ? Plutôt gothique dans le genre ? Ah les jeunes décidément... Elle rentre dans les clichés celle là. Oui bien sur. Et son visage hormis ses yeux «étrange» ? Un visage fin, un petit nez et de grand yeux. Elle a des tâches de rousseurs qui ressortent l’hiver ? C’est plutôt mignon ce genre de chose. Ah oui d’accord je vois... Si elle en joue auprès des autres... Et niveau physique ? Oui son corps. Fine et avec de belles formes pour son âge. Je vois... Vous métonnez qu’elle pense pouvoir séduire une personne de vôtre personnel... Après tout si elle est aussi jolie que vous me la décrivez... Oui très bien j’arrête les allusions monsieur.

Bien si vous avez des nouvelles d’ici sa majorité tenez moi au courant.


RACONTE NOUS SON HISTOIRE
Elle avait les jambes lourdes... Le cou serré, la respiration presque arrêtée. Elle s’agrippait là où elle pouvait... On l’étranglait encore plus fort. Elle pouvait sentir son poul battre dans ses veines à une vitesse alarmante. Les longs cheveux noir de la jeune fille étaient détaché et longeait son dos. Contre un mu. Le mur sur lequel elle était plaqué. Ce mur sur lequel elle était sur le point de se faire violer. Elle essayait d’hurler. Rien ne sortait d’entre ses lèvres. La personne en face d’elle prenait soin de la maintenir ainsi sans bouger. Mais fallait-il encore qu’elle accepte cette défaite. Chose qui n’était pas arrivée.
Deux boules en moins... Oui il ne fallait pas essayer... Plus de membres. Pourquoi as-tu donc essayé... ? Plus rien ne pouvait lui servir à présent. Oui,,, Pourquoi as tu voulus te soulager en elle ?

Il était tôt. Très tôt. Kureta regarda son réveil. 5h du matin... Elle soupira. Encore ce maudit rêve. Elle se leva de ce qui était son lit. Ce rêve, elle le faisait souvent. La peur. La peur la brisait à chaque fois qu’elle se réveillait. Mais sa fierté faisait en sorte qu’elle n’avouait jamais ce sentiment. Elle devait tenir ça de son père... Oui ce dernier était assez teigneux quand il s’y mettait. Beau garçon, il avait une grande fierté, mais comparé à Kureta, qui savait la mettre de côté quand il fallait. Et il adorait plus que tout sa mère. Oh oui. C’était un amour magnifique. Kureta n’avait pas à se plaindre. C’était une belle famille après tout. Même si son frère était déjà partis de la maison depuis longtemps. A vrai dire, la jeune fille n’avait pas vraiment gardé contact avec lui. Elle ne se rappelait pas trop de lui. Il parait qu’il était partis quelque mois après son arrivée dans le monde des humains. Encore bébé. Kureta haussa les épaules à cette pensé. Elle se demandait en quoi il ressemblait à un de ses deux parents. Physiquement, rien à redire, le parfait portrait de son père. Du moins, il lui ressemblait assez. Décidément ils avaient tous les cheveux noirs. Couleurs dominante. Même si dans la famille on a quelques cheveux clairs, la beauté de la noirceur du cuir chevelue était magnifique. Surtout dans les photos de famille. Kureta n’aimait pas les photos de famille... Mais il fallait bien faire plaisir à ses parents...
Kureta se leva enfin de son lit. Ce rêve trottait toujours dans un coin de sa tête/ Une sacrée terreur nocturne qui ne cessait depuis le jour où un homme avait tenté de la violer à la sortie des cours en primaire... Son père l’avait sauvé. Elle lui en était clairement redevable...
Et puis à quoi bon relater le passé. Elle est vivante, toujours vierge et heureuse de vivre sa vie... Même si elle n’était pas contre les petits désavantage de la vie. Faire des bêtises... Oh ça elle en faisait... Ses parents devaient surement le savoir, mais ils avaient l’air de passer outre, lui faisant surement confiance.

C’était donc une journée comme les autres. C’était le week-end. Tous le monde était à la maison. S’il était si tôt, pourquoi pas en profiter pour aller se promener un peu dehors ? L’air devait être frais et le vent agréable. Et en effet, elle eût raison de penser cela. Une fois dehors, le doux vents glissait sur son visage et ses cheveux noirs corbeaux. Virevoltant au vent, elle alla se perdre dans des champs non loin. Allant se poser sur un tracteur vide et sans vie, abandonné depuis longtemps ici. Le levé de soleil était beau. Il commençait à éclairer la plaine. Kureta n’avait plus envie de bouger. Et encore moins d’aller là où elle devra aller en fin de matinée... Ce gang commençait à l’énerver. Elle ne s’y plaisir plus. Le chef se la pétait beaucoup trop et lui donnait toujours des ordres ignobles... Evidement, ce n’était pas la chouchoute alors bon. Kureta avait parfois eu des idées bien noir au sujet de ce garçon et de tous ses chiens qui le suivaient sans relâche. Kureta soupira. Au pire, ce sera la dernière fois qu’elle s’y rendra et elle leur dira ensuite que c’est finis, qu’elle partira. Où alors elle pourrait carrément leurs dire la.. La tout de suite. Oui ça semblait être une bonne idée ! Il était maintenant 6:30. Ils ne devaient surement pas être là à cette heure. Parfait. Kureta se redressa alors et partit en direction de leurs «QG». Il n’était pas si loin de chez elle. A environ 20 minutes de marches. C’était largement faisable sans avoir mal partout.

Une fois là-bas, comme prévue, elle était seule. En avance sur les autres. Ne tenant plus, elle s’infiltra à l’intérieur du «QG» en prenant la clef qui était toujours caché soit sous une écorce d’arbre, un trou de souris, un pot de fleur ou d’une chaussure complètement bousillé par le temps. Fermant la porte derrière elle après être rentrée, Kureta se mit à la recherche d’une feuille et d’un crayon. Valait mieux faire ses adieux par écrit qu’en face avec eux... La jeune fille trouva sans problème ce qu’elle cherchait et commença à rédiger :

Cher clan,
Il est vrai que depuis plusieurs mois maintenant, je ne me sent plus à l’aise parmi vous. Vous ne voyez aucune de mes capacité, et je ne sert que d’objet à certains d’entre vous... Je commence à en avoir marre, et je souhaite quitter ce clan dès l’instant où vous aurez lus cette...

Kureta s’arrêta net d’écrire. Quelqu’un venait d’entrer. A cette heure ? Elle tourna la tête vers la porte d’entrée, voyant alors le leader, accompagné de 2 autres membres du clan. Deux filles... Tiens dont... Il pensait à quoi en les emmenant juste toutes les deux ?! Ces personnes aussi fût surpris de voir Kureta présente. Cette dernière se redressa, fixant le leader dans les yeux :

- Qu’est ce que tu fais là avec deux filles à ton bras ?

- Trois si on te compte... Kureta, tu es miennes je te rappel.

- Mienne mon cul.... Je ne t’ai jamais appartenue gros porc. Ce n’est pas moi qui va coucher à tout va avec toutes les filles du clan... Et encore il n’y en a pas tant que ça... Des baisables.

Le chef n’appréciait guerre ces propos. Il avait même l’air renfrogné et en colère. Il lâcha alors ses deux acolytes, et s’approcha de Kureta. Dangereusement. Elle, par contre, resta intacte, face à lui. Digne fille de son père, elle le regarda froidement, soutenant son regard, et ayant même un petit sourire en coin :

- Bah alors on sait plus quoi dire alors on essaye de faire le fier ?

- Kureta arrête ! Tu sais très bien ce dont il est capable.... Avait annoncé une des filles, ne supportant apparemment pas de voir son suceur de tétons se faire dominer de la sorte verbalement.

Oui Kureta pensait crue. Mais elles ne pensaient pas mieux, et encore moins ce garçon en face d’elle.

- Oh tiens tu sais parler.. ? C’est nouveau, je croyais que tu ne savais que gémir...

Ah ces mots, le garçon pris Kureta par les épaules et la plaqua voilement sur la table derrière elle, sur laquelle elle venait d’écrire les quelques phrases de ses adieux au clan. Cette dernière rigola. Mais le leader préféra la faire taire en lui donnant une droite. Kureta s’étouffa à moitié, mais souriait toujours, tournant sa tête vers le garçon., le provoquant. Elle se fichait de prendre des coups, car elle savait aussi en donner. Et elle en était presque fière !
Soudain, le chef s’arrêta net. Il venait de voir du coin de l’oeil la lettre de Kureta. Il lâcha alors la jeune fille et s’intéressa beaucoup plus à ce qu’il venait de trouver : il prit le temps de lire, à son rythme (car il ne lisait pas beaucoup et très mal) puis regarda Kureta, de son air toujours aussi furieux. Elle n’avait pas bouger de la table et le fixait en retour. Mine de rien, elle était fière de voir que ça l’énervait. Elle avait envie de lui foutre encore plus la rage.

- Beh alors t’a perdue ta langue ?

- Je l’ai ne t’en fait pas... Mais la tienne parle beaucoup trop à mon goût... Il montra la lettre de loin à ses deux chien(nes). Madame à décidé de nous quitter. Vous vous rendez compte ? Alors que j’allais te faire monter de grade pour que tu soit à ma hauteur... Ma chère Kureta...

La jeune fille eût un haut le coeur lorsqu’il la surnomma ainsi. Elle se redressa légèrement, histoire d’être à sa taille.

- Monter de grade ?

- Oui... La décision a déjà été prise par le conseil... Tu t’appelleras désormais Latefust. Oublie ton nom de famille pourrie il ne te servira à rien là où on veut t’emmener.

- D’où tu traite ma famille petit con ?!

Ce garçon allait trop loin. Elle n’ira certainement pas changer de nom pour lui. Encore moins pour une histoire de foutue clan à la noix. Mais à peine lui avait-elle laisser le temps de répondre, qu’elle se fit chopper par les épaules de nouveau par le même garçon, qui cette fois mis son visage à deux doigts du siens.

- Je suis désolé d’avoir blessé ton beau visage Latefust...

La Latefust en question n’attendit pas un autant meilleur mouvement : elle lui cracha en plein figure. Littéralement. Un bon crachat digne d’un mec. Un sourire en coin, venant ensuite s’essuyer la bouche d’un revers de main elle rajouta :

- Oh désolé... Mais tu as le visage dégoulinant...

Kureta venait de signer son arrêt de mort.
Il l’a lâcha en la balançant vers le sol. Il venait d’être victimisé et ses deux pauvres suiveuses de tout à l’heure n’osaient même pas s’approcher. Quoi... Elles avaient peur pour leurs maquillage ?
Elle allait rajouter un mot mais ne c’était pas aperçut qu’un deuxième garçon venait de rentrer par la porte de derrière. Le sous-chef.
Kureta ne pouvait plus respirer...
Ils la tenaient fermement, un sac en tissus sur la tête. Elle se débattait mais elle ne pouvait plus bouger. Elle avait du mal à respirer.

Kureta eût des moments d’inconscience et ne sût exactement ce qu’il c’était passé juste après ça. Elle avait mal.
Quand on lui retira enfin le sac en tissus, la jeune fille avait eu l’impression qu’on l’avait assommé ou drogué. Elle voyait floue et avait du mal à garder sa tête droite. On lui donna alors deux claques. Kureta se réveilla soudainement de cet instant brumeux. Ils étaient tous là devant elle. Tous le clan était la, batte de baseball posés sur leurs épaules ou encore couteaux à la mains.

- Tu tiens donc vraiment à nous laisser tomber ?

Kureta observait tout le monde. Elle ne comprenait rien à ce qui se passait, et ne reconnaissait pas l’endroit dans lequel elle se trouvait. Ils étaient tous prêt d’une falaise.

- Oui... Je n’ai plus rien à faire parmi vous...

Une douleur lui tirailla le ventre, comme si on l’avait frappé pendant qu’elle était inconsciente.
Elle décida néanmoins de rester forte et de ne rien laisser paraître.

- Tu n’es qu’une vaurienne... Tu savais à quoi t’en tenir Latefust !

- Ne m’appelez pas comme ça ! Je suis Kureta ....

- Inutile de prononcer ton ancien nom de famille...

- Mais...

- C’est finis... Late... Late comme en retard tu vois... Car tu es toujours en retard... Fust, car c’est un diminutif français en sorte de Fusty... Qui veut dire moisissure... Car tu vas moisir maintenant... Moisir car tu ne voulais pas rester avec nous...

- Je croyais que ce nom avait été voté par le conseil avant que je ne décide de partir !

- Oh mais tu oublies que nous le savions déjà... Tu montrais des goûts particuliers à ne jamais vouloir ou devrais-je dire ne plus vouloir venir ) nos missions de casses... Tu nous as déçue Kureta... Vraiment... Alors maintenant, tu dois subir.

Le garçon lui donna soudainement un coup de pied dans le ventre. Et elle tomba. En effet, elle avait bien remarqué qu’elle c’était trouvé sur une falaise. On aurait limite dit un lieu de film : la falaise qui part en point et qui mène au vide. Sauf que Kureta c’était trouvé proche du vide avant qu’il ne la pousse... Kureta ne voulait pas mourir ! Elle fixa alors le gang qui rigolait, et elle hurla, tombant dans le vide. Ce qui suivit par la suite était incompréhensible :
la transpiration qu’avait accumulé Kureta sous le stress et l’adrénaline, se mit a se rejoindre dans le ciel pendant qu’elle tombait. Comme si on lui enlevait ce liquide. Cette dernière qui avait aussi eu les larmes aux yeux ne voulant pas mourir ainsi, laissant sa famille derrière elle, vit que les gouttes d’eau se rejoignait aussi vers les autres liquides qui prenait forme. Mais ce qui était le plus curieux fût que les gouttes prenait forme de pics acérés comme des dents de fer, et se ruèrent soudainement vers tous les membres du clan. Kureta, à cette distance maintenant, ne pouvait plus voir ce qu’ils manigançaient, mais apparemment, d’après leurs cris, les pics ne leurs avaient pas fait du bien... En effet, ses derniers venaient de se prendre de plein fouets les pics dans leurs gorges. Profitant du fait qu’ils aient la bouche ouverte en ricanant pour venir s’introduire entre leurs lèvres et venir se planter violemment dans les trachée de ses assaillants. Kureta crus qu’elle allait vraiment mourir. Elle continuait de tomber encore et encore, hurlant à la mort.

Puis trou noir. Aucun souvenir. Elle ne savait pas où elle était à présent. Etait-ce ça ? Le paradis ou les enfers ressemblait donc à un lieu tout noir ?
Une lumière aveuglante lui fit fermer les yeux soudainement. Que ce passait donc-t-il ici ?!
Essayant de s’habituer à la lumière qui était en face d’elle elle remarqua qu'elle se tenait sur la plage... Etrange... Avait-elle seulement dormis sans s'en rendre compte ?

- - - - -


Quelques mois plus tard, alors qu’elle était hébergé maintenant dans un orphelinat, ce dernier lui annonça qu’il était temps qu’elle aille au lycée. Elle avait maintenant 16 ans, et il était temps aussi qu’elle est un petit appart où dormir, qu’elle devra ainsi faire des recherches. Mais il était aussi temps pour elle, de comprendre sa magie qui n’avait fait qu’augmenter depuis la première fois où elle s’en était servie. Elle commençait à la comprendre. Malgré le deuil qu’elle faisait de ses parents, elle voulait le vaincre grâce à cette étrange compétence à maîtriser les liquides, en particulier l’eau.


DERRIERE L'ECRAN
• On m'appelle : Faust, Kuroi
• J'ai : 18 ans
• J'ai connu le forum grâce à : Mon sashou / Anarchy ♥
• Je pense que le forum est : Blblblblb ♥
• J'ai trouvé le "Passe-Partout" : il est à trouver dans le règlement du forum et prouve votre lecture de celui-ci
• J'aimerai ajouter que : Comme pour mon perso Kuroi, j'essaye d'être le plus présente possible même si des fois à cause de mon ordi/connexion tt ça et mes emploies du temps ne sont pas simples ^^'



(c) Himitsu no Kii - Awashima
[/i]


Dernière édition par Kureta Latefust le Lun 4 Avr 2016 - 19:33, édité 8 fois






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kureta Latefust   Mar 15 Mar 2016 - 16:06

Rewelcome ! ^^
Tu connais les bails, deux semaines pour finir ta fiche, bon courage ;)




Kurai's theme :

Kurai's battle theme :


En savoir plus:
 
avatar


Masculin Date d'inscription : 25/08/2014
Occupation : Etudiant en 2e année en informatique. Mi-temps dans une librairie
Sexualité : Hétérosexuel/Jessophile
Messages : 1359

Carte de Jeu
Familiers: Indra
Deuxième magie: Fujin

Voir le profil de l'utilisateur

3 ♚ - Magie Divine Féroce


MessageSujet: Re: Kureta Latefust   Mar 15 Mar 2016 - 16:18

Yep :3 Thanks o/






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kureta Latefust   Mer 23 Mar 2016 - 18:38

Passage sur cette fiche qui est notée "terminée" :3

A la fin de ton histoire, tu écris que Kureta est née sur l'île. Hors, il est précisé dans les Informations Supplémentaires que :
Citation :
▬ Tous les membres ont été transportés sur l’île par Awashima. Aucun membre n’a déjà vécu sur l’île avant. Cependant, vous pouvez y être depuis un certain temps.

Autrement dit, il n'y a pas (ou pas encore, dans le contexte du moins) de "natifs" d'Awashima. Surtout, il est impossible de partir de l'île... Kureta n'aurait tout simplement pas pu quitter cet endroit.


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2040

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Kureta Latefust   Sam 26 Mar 2016 - 14:36

'hayo !
Attention, le délai est bientôt atteint ! Il ne reste que 2 jours !
Besoin d'un délai supplémentaire ?

Le 30/03/16, la fiche sera envoyée aux archives s'il n'y a pas de réponse.

#J.


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2040

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Kureta Latefust   Sam 26 Mar 2016 - 21:29

Arf oui >w< désolé en ce moment c'est un chouilla compliqué avec mon boulot ^^' j'essaye de la finir ce week end ^^'






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kureta Latefust   Lun 28 Mar 2016 - 15:32

Pas de problème ! Si tu as besoin de plus de temps, je peux te donner une semaine supplémentaire :3


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2040

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Kureta Latefust   Mar 29 Mar 2016 - 13:17

Nyup !
J'ai modifié la fiche :)
J'ai enlevée le fait qu'elle aurait pus naître sur l'île tout ça ^^

J'espère que ça ira du coup >w<






Invité
Invité


MessageSujet: Re: Kureta Latefust   Dim 3 Avr 2016 - 11:09

Je te valide ! :D
N'oublie pas, dès à présent, de recenser ton avatar et de demander un logement ! :)
Si tu as des questions, n'hésites pas !
#J.


Couleur : #F99271 - Modération : #8FCF3C


avatar


Féminin Date d'inscription : 15/08/2014
Occupation : Etudes d'informatique | Barmaid
Sexualité : Kuraisexuelle
Messages : 2040

Carte de Jeu
Familiers: Raitei {chien de foudre}
Deuxième magie: Non débloquée

Voir le profil de l'utilisateur

9 ★ - Magie Fusion


MessageSujet: Re: Kureta Latefust   







Contenu sponsorisé


 

Kureta Latefust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Himitsu no Kii :: Hors-RPG :: Archives :: Dossiers Archivés-
TOP